Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Boire un verre en faisant connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Amy Johnson

avatar


✖ Messages : 79
✖ Date de naissance : 29/04/1988
✖ Bougies : 29

MessageSujet: Boire un verre en faisant connaissance Mer 18 Avr - 8:27

Je m'étais légèrement emporté en répondant à Jason, bon j'avais de bonne raison mais il n'était fautif, c'est pour cette raison que je m'excusais quasi de suite derrière, chose qu'il m'arrivait rarement de faire.J'avais ensuite répondu au mieux à sa question sans vouloir en dire de trop. J'avais enchainé ensuite en lui demandant où il se situait dans cette histoire, et quel était son plan, je me doutais que je n'aurais aucune réponse, c'est pour cette raison que je ne pu m'empêcher de sourire, il m'adressa un clin d'oeil.

-T'es un drôle de type... tu sais beaucoup de choses sur tout le monde mais on ne sait rien sur toi...

Il haussai légèrement les épaules.

-On sait beaucoup de chose sur moi. Tout le monde sait que je suis une racaille, un tombeur et un voleur, mais c'est ce que je veux que les gens sachent. Je suis bavard, donc tout le monde croient ce que je dis, je peux donc les mettres dans la direction que je veux.


Je souris, les gens ne connaissait il pas un seul de ses coté positif? Il devait souvent roulait les gens dans la farine, d'ailleurs peut-être m'avait il mentit, peut-être que rien de ce qu'il m'avais dit sur Jerz' et Daniel était vrai. Je ne savais pas trop quoi penser, mais je ne dis rien sur ça, je me ferais ma propre idée plus tard peut-être. Je décidais de le questionnais sur quelques chose qu'il pourrait me dire sans trop en dire non plus... Il croisa les bras en souriant.

-T'as quel age? Parce que tu es plutot très bien renseigner sur le mien et tu as omis de le dire quand tu t'es présenté puis c'est pas le genre de chose qui peux se retourner contre toi...Et qu'est ce que tu fais à part bosser au casino?


Je jetais ma cigarette après avoir tiré une dernière fois dessus.

-J'ai 28 ans ... Depuis...28 ans, me dit il avec un petit rire, ce qui me fit sourire aussi, Avant de bosser au casino serait plus juste. Je vagabondais de ville en ville en me servant de ma belle-gueule comme gagne-pain. C'était très efficace.

Je restais cloué sur place, le dévisageant avec de gros yeux... Etait il en train de me dire qu'il faisait le tapin? Il pouffa de rire en voyant ma tête.

-Je t'assure... dépouillé les pères des petites filles de ville de leur fortune et foutre le camp avec le pognon c'est super rentable, mais ça commençait à être chaud. Tout le monde se connait dans ce millieu et mon nom commençait à circuler.


"Tout le monde se connait dans ce millieu" parce que ce truc c'était carrément un business?! J'haussais les épaules, après tout, tout était bon pour ce faire de l'oseille... Je lui demanda ensuite un peu brusquement à quel heure il finissait le boulot. Il me regarda, un sourcil levé, d'un air interrogateur.

-Ca te dirais d'aller faire un tour, ou boire un verre? T'en fais pas Mr mystère je ne vais pas t'assommer de questions, au pire je me taperais un monologue!
lui dis je en souriant.

Ce type me plaisais bien, il était arrogant, il avait un franc parlé et il en savait pas mal sur tout ce qui ce passait, puis je le trouvais pas moche du tout.

-Disons que je viens tout juste de terminer. L'avantage d'avoir son propre horraire et un boss absent pour ce soir...


Je souris, il sortit ses clefs de voiture et déverrouilla les portes à distance, ce qui voulait dire qu'il était partant et que je laisserais ma voiture ici.

-Tu me fais assez confiance pour embarquer ou tu as peur de te faire kidnapper ?
ironisa t-il.

Je monta alors du coté passager sans même lui répondre.

Ben alors qu'est ce que t'attends?
lui dis je en souriant.

Il me rendit mon sourire et monta à son tour, il démarra et nous arrivions au St James en un rien de temps, peut-être que Swann serait là. Nous entrâmes, et nous installâmes au bar, je commandais un cocktail fruité sans alcool. Jason se tourna ensuite vers moi.

-C'est moi qui va te poser des questions cette fois si ! T'as toujours de la famille ? T'a un petit-ami ? Qu'est-ce que tu espères en restant dans cette ville ?


Il me sourit.

Ma famille vit en Californie, je n'ajoutais rien à ce sujet, mes parents devaient me croire morte, et je n'avais pas envie de m'étendre sur le pourquoi du comment, j'ai pas de petit-ami mais quand je vois l'effet de l'amour sur certaine personne, je me dis que moins on s'attache aux gens mieux c'est...
A la base j'ai juste suivis Daniel, on ne devait pas rester ici longtemps... enfin lui n'est pas rester longtemps... Moi je prends racine, ensuite j'ai pensé que je pourrais recommencé une vie et oublier l'ancienne... Mais je commence à croire que fuir n'était pas une solution.


Comment réussir à fuir ce que l'on est? C'était juste impossible, j'avais du mal à m'accepter, tout simplement à cause de l'accident du bal de promo, le soir où j'aurais dû mourir avec Jessy, ma meilleure amie qui était enceinte, le soir où j'aurais dû la convaincre de ne pas prendre le volant...
Je ne savais pas si Jason était au courant de ça, j'en parlais jamais, seul Daniel le savait, peut-être Jerz' aussi mais j'en était pas certaine. Je chassais tout ça de mon esprit.

Et toi alors dis moi tu viens d'où? T'as des frères et soeurs ? Je vais éviter de te demander si t'as une petite copine, dis je en souriant, j'ai compris que jusqu'à maintenant tu n'étais pas un grand fan de l'engagement... Remarque tu t'es peut-être attaché à une de ses filles dont tu as escroqué la famille?


Le serveur nous apporta nos boissons. J'attendis qu'il me réponde tout en goutant le cocktail que j'avais commander. Je ne lui avait bien sur pas retourner sa dernière question, sachant que je n'aurais pas eu de réponse.

Bon et a part être "une racaille, un tombeur et un voleur".... Tu dois bien avoir des bons cotés ou ta seulement ta "belle gueule",
dis je en mimant les guillemet, pour reprendre ses dires extact, pour te sauvé? lui demandais je en souriant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Mer 18 Avr - 13:08

J'avais donc décidé d'emporter Amy au St-James. Tout le monde semblait parler que de ce bar et y avait bonne ambiance, fallait donc que je constate par moi-même.Une fois sur place, nous commandâmes et ce fut mon tour de lui poser des questions. Je lui souris et elle enchaina directement.

-Ma famille vit en Californie.J'ai pas de petit-ami mais quand je vois l'effet de l'amour sur certaine personne, je me dis que moins on s'attache aux gens mieux c'est...A la base j'ai juste suivis Daniel, on ne devait pas rester ici longtemps... enfin lui n'est pas rester longtemps... Moi je prends racine, ensuite j'ai pensé que je pourrais recommencé une vie et oublier l'ancienne... Mais je commence à croire que fuir n'était pas une solution.

Je levai mon verre en acquiesçant d'un signe de tête et le calai cul sec.

-Et toi alors dis moi tu viens d'où? T'as des frères et soeurs ? Je vais éviter de te demander si t'as une petite copine, j'ai compris que jusqu'à maintenant tu n'étais pas un grand fan de l'engagement... Remarque tu t'es peut-être attaché à une de ses filles dont tu as escroqué la famille?

J'eus un rire franc. J'attendis que le serveur dépose les verres et reparte.

-J'ai grandi à Tacoma à Washington. J'ai pas de frère et pas de soeur, le fils unique que mes parents auraient surement voulu autrement, mais on s'entendait assez bien.

Fin de la conversation famille, merci bonsoir...

-J'ai effectivement pas de petite-amie. J'ai rien contre l'engagement, mais je m'attarde pas à ce genre de chose. Je me dis qu'un jour ça va me tomber dessus comme un coup de poing en pleine gueule et à ce moment là je dealerai avec. J'ai jamais aimée les tites filles de riche, donc j'ai jamais eu un soupçon de sentiment pour les filles que j'ai rencontrer. On dirait que plus le porte-feuille est épais, plus la fille est épaisse... Fin reprenons l'exemple Paris Hilton, dis-je avec un petit rire.

Je préfèrais de loin les femmes qui savaient se débrouiller seul avec un minimum de carcatère. Dans le genre de Jersey, mais en moins vieille peu-être.

-Bon et a part être "une racaille, un tombeur et un voleur".... Tu dois bien avoir des bons cotés ou ta seulement ta "belle gueule", dit-elle en mimant les guillemets. pour te sauvé? fini-t-elle en souriant.

Je lui souris.

-J'sais pas si t'as remarqué, mais je suis pas trop du genre à parler de moi.

Je détestais ça. J'étais un livre fermé et cadenassé.

-J'ai eu un dojo que j'ai laissé tomber pour une salle d'entrainement. J'ai entrainé des jeunes pendant un temps au Kick-boxing, du coup je me démerde plutôt bien niveau bagare. Je suis carrément un génie des mathématique et de l'histoire, c'est de ça que je me suis servis pour monter ma petite arnaque...

Je pouvais raconter n'importe quoi sur n'importe qu'elle partie du globe et j'étais hyper doué avec les chiffres donc c'était super pratique pour enfourner les vieux plein de fric qui cherchaient des pleins au As qui voyagent et qui sont brillant pour leur fille.

-En fait j'ai jamais eu vraiment à me sauver la peau. Je suis plus du genre à foncer, tête haute et écraser un max d'adversaire au passage. Ce prendre des coups c'est normal... Faut tomber pour apprendre à se relever.

Je reçu un message texte de Jerz au quel je répondi rapidement, puis je relevai les yeux vers Amy avec un petit sourire en coin.

-C'était Jersey... Raconte moi comment tu l'as connu ? Je sais que c'était avec Daniel et tout, mais c'était ta pote ou t'avait rien à chier de sa gueule ? Tu l'as chercher quand elle est supposément partie ou t'a simplement laissé pissé ???

Je pris une gorgée de mon verre.

-Je te pose la question parce qu'elle va débarquer dans pas long et que je veux savoir si je réclame une piscine de boue pour vous mater entrain de vous taper sur la gueule.

Je levai un sourcil et fit un sourire en coin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amy Johnson

avatar


✖ Messages : 79
✖ Date de naissance : 29/04/1988
✖ Bougies : 29

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Jeu 19 Avr - 8:40


J'avais répondu au question de Jason du mieux que je le pouvais. A la fin de mon récit il leva son verre et le bu cul sec. Après ça je lui demandais à mon tour d'où il venait, s'il avait des frères et soeur et s'il c'était déjà entiché d'une des filles dont il avait volé la famille. Il se mit à rire et attendit que le serveur pose nos verres et reparte pour me répondre.

-J'ai grandi à Tacoma à Washington. J'ai pas de frère et pas de soeur, le fils unique que mes parents auraient surement voulu autrement, mais on s'entendait assez bien. J'ai effectivement pas de petite-amie. J'ai rien contre l'engagement, mais je m'attarde pas à ce genre de chose. Je me dis qu'un jour ça va me tomber dessus comme un coup de poing en pleine gueule et à ce moment là je dealerai avec. J'ai jamais aimée les tites filles de riche, donc j'ai jamais eu un soupçon de sentiment pour les filles que j'ai rencontrer. On dirait que plus le porte-feuille est épais, plus la fille est épaisse... Fin reprenons l'exemple Paris Hilton... dit il avec un petit rire.


Je souris aussi pour le coup, il aimait pas les potiches, les filles qui avait besoin de tout un tas de monde autour d'elle pour vivre, quelqu'un pour entretenir la maison, le linge et tout le reste, quelqu'un d'autre pour la bouffe. J'appelais ça des assistant de vie, et je savais de quoi je parlais, j'étais comme ça quand je vivais chez mes parents. Mais depuis que j'étais au coté de Daniel tout ça c'était fini, il ne voulait pas que des gens puisse fouiner dans ses affaires. Et j'avais appris à me démerder, avec beaucoup de mal au début.

-Bon et a part être "une racaille, un tombeur et un voleur".... Tu dois bien avoir des bons cotés ou ta seulement ta "belle gueule", pour te sauvé?
lui demandais en souriant.

Il sourit à son tour avant de me répondre qu'il aimait pas parler de lui.

Très bien, dit moi seulement ce que t'as envie.


Je bus une gorgée de mon verre. en l'écoutant.

-J'ai eu un dojo que j'ai laissé tomber pour une salle d'entrainement. J'ai entrainé des jeunes pendant un temps au Kick-boxing, du coup je me démerde plutôt bien niveau bagare. Je suis carrément un génie des mathématique et de l'histoire, c'est de ça que je me suis servis pour monter ma petite arnaque...


Un mec sexy, bandit et intelligent... Sacré cocktail explosif!

-En fait j'ai jamais eu vraiment à me sauver la peau. Je suis plus du genre à foncer, tête haute et écraser un max d'adversaire au passage. Ce prendre des coups c'est normal... Faut tomber pour apprendre à se relever.


Je rejoignais assez cette idée, il fallait faire des erreurs pour avancer. A ce moment là il reçut un texto, je le laissais répondre.

-C'était Jersey... Raconte moi comment tu l'as connu ? Je sais que c'était avec Daniel et tout, mais c'était ta pote ou t'avait rien à chier de sa gueule ? Tu l'as chercher quand elle est supposément partie ou t'a simplement laissé pissé ???

Je bus une gorgée de mon verre avant de lui répondre.

Daniel n'étais pas toujours là j'étais donc souvent avec elle, au début j'étais un peu perdu et désorienté, d'abord parce que du jour au lendemain j'ai laissé ma famille pour vivre avec de parfait inconnus et ensuite parce que j'étais aussi une de ces filles de riches à qui ont faisait tout, et tout d'un coup je devais apprendre à vivre sans "assistant de vie", comme je les appel, Jerz' m'a d'abord appris à me démerder seule, je n'avais jamais fait tourner un un lave linge de ma vie, ni fait la vaisselle, enfin tu vois le truc, donc voilà elle m'a appris à faire tout ça avant de s'attaquer à mon entrainement. Je ne les jamais vu comme une copine, mais plutôt comme un exemple, je ne sais pas si c'était comme une "soeur" car je n'en ai jamais eu et je ne sais pas vraiment quelle sont les relations que l'on à avec une soeur, mais ils m'arrivaient de lui demander conseil, de me confier.


C'était la seule d'ailleurs, car avec elle j'avais pas peur de me sentir débile. Je bus une gorgée avant de continuer.

Quand Daniel m'as dit qu'elle était partie, j'ai d'abord demandé quand elle allait revenir, j'avais pas compris que c'était un départ définitif, il m'as répondu qu'elle ne reviendrais pas, que je m'étais attaché à la mauvaise personne, qu'elle était comme ça, qu'elle préférer avancer seule sans s'attacher aux gens car ils finissaient par devenir un poids pour elle. Ensuite il m'a dit que c'était une page qui se tourne et que je devait cesser d'en parler.
J'ai pas tenté de la recontacter, je ne sais pas trop pourquoi, sans doute que j'étais blessé d'être considéré comme "un poids" pour elle.


Je regardais à présent mon verre, et jouait avec ma paille en la faisant tourner entre mes doigts.

Pourquoi cette question?

-Je te pose la question parce qu'elle va débarquer dans pas long et que je veux savoir si je réclame une piscine de boue pour vous mater entrain de vous taper sur la gueule.

Je levai alors mes yeux vers lui, il affichait un sourire en coin.

Je crois que c'est pas une bonne idée, c'est toi même qui me la dit, "laisse le temps à la poussière de retomber". Tu lui a dis que j'étais avec toi?


En effet c'était pas la meilleure idée du siècle, tout d'abord parce qu'il y avait beaucoup trop de version différente de cette histoire, et qu'aucune de nous deux n'avait la même, ce qui de toute évidence risquait de nous mener vers un conflit avant que l'une de nous veuille bien écouter et comprendre l'autre, et j'avais pas envie de finir en glaçon... Ok j'avais pas chercher à en savoir plus, mais d'après Daniel j'étais un poids pour elle, ce qui franchement ne me donnait pas l'envie de l'appeler, et elle n'avait pas cherché à me contacter non plus.
Mais en même temps depuis que j'étais ici j'espérais que le destin allait me faire croiser sa route. Donc bon. Je bus d'un coup mon cocktail sans alcool avant d'appeler le serveur pour qu'il me serve un bon whisky. En tout cas toute cette histoire avait l'air d'amuser Jason. Je lui jetai un regard noir. Quel connard!

Tu me le paieras, tôt ou tard...
lui dis je un peu rageuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 37
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Jeu 19 Avr - 12:36

J'avais l'impression d'être en plein milieu d'un cauchemard qui ne voulait pas finir. Me retrouver dans cette ville, tomber amoureuse et par dessus le lot... D'un émuleur qui avait en sa possession les deux dons que je détestais le plus. Il pouvait devenir un maître arnaqueur et le roi des menteurs avec ça. C'était presque aussi chiant que Daniel qui était partout et nul part à la fois. J'avais besoin d'être seul, de faire une mise au point sur moi-même et de réfléchir à toute cette merde, peser le pour et le contre. Je pointai la porte à Tj et lui dit de foutre le camp et que s'il avait de quoi à me dire qu'il le fasse maintenant.

-Ouais. J'ai de quoi te dire. Tu fais chier Jerz. Si t'es pas foutue de me faire confiance, dis le clairement. Moi j'ai accepté de te faire confiance, même si je suis pas toujours en accord avec toi. Ok, je dégage. Compte pas sur moi pour m'excuser de mes actes. Appelle moi quand tu me feras confiance.

Ça me démangeait de répliquer, mais je gardai le silence. Il ramassa sa veste et sorti en claquant la porte sèchement. Je pris de profonde inspiration, avant de gueule un putain de gros coup pour faire sortir la rage. Je me laissai tomber sur le canapé et remontai mes genoux contre moi.

-*Tu vas pas rester sur ton cul à broyer du noir... Lève toi et bouge...*

Mon cerveau avait beau être motivé, mon corps ne répondait pas autant. Je pris mon portable dans la poche de mon jean et envoyai un message rapide, pour lui demander s'il était toujours d'accord pour me filer un coup de main. Il me répondit que oui et me demanda si à tout hasard je serais intéressée à revoir une vieille connaissance du nom de Amy Johnson qu'il était avec elle au St-James. Mon cerveau fit trois tour et ni une ni deux j'avais les clés de la voiture dans les mains et j'étais déjà parti. Je me stationnai en trombe devant le bar et coupai à travers les gens qui essayaient de se frayer un chemin. Une fois en haut je repérai assez vite Jason et lui de même, mais je lui fit signe de se taire et m'assis tout juste derrière Amy.

-Quand Daniel m'as dit qu'elle était partie, j'ai d'abord demandé quand elle allait revenir, j'avais pas compris que c'était un départ définitif, il m'as répondu qu'elle ne reviendrais pas, que je m'étais attaché à la mauvaise personne, qu'elle était comme ça, qu'elle préférer avancer seule sans s'attacher aux gens car ils finissaient par devenir un poids pour elle. Ensuite il m'a dit que c'était une page qui se tourne et que je devait cesser d'en parler.
J'ai pas tenté de la recontacter, je ne sais pas trop pourquoi, sans doute que j'étais blessé d'être considéré comme "un poids" pour elle.


J'eus un petit sourire. Jason lui dit qu'il avait poser une certaine question pour savoir s'il devait faire installer une piscine de boue pour qu'on se batte elle et moi. Je roulai des yeux. Amy lui dit que c'était pas une bonne idée et que c'est lui même qui l'avait certifié et que tôt ou tard il allait lui payer. C'est à ce moment que je me levai et que je me plaçai entre Amy et Jason.

-Daniel avait pas tord pour une chose...J'ai toujours préférée avancer seul, mais c'est pas moi qui est parti c'est vous deux et t'étais pas un poid pour moi, c'est moi qui était un poid pour lui.

J'avais dit le tout sur un ton neutre. Jason se leva et me fit la bise, puis je pris place. En me tournant pour faire signe au serveur, je croisai le regard de Tj. Je le fixai un moment et fit signe qu'on m'apporte une bière. Je portai ensuite mon attention sur Amy.

-De ce que j'ai pu comprendre tes informations étaient fausses... Je te tiendrai donc pas rigueur des évênnements passé, mais on aura éventuellement besoin d'une très bonne discution toi et moi.

On m'apporta ma bière et j'en pris une longue gorgée.

-Alors Jason ... Tu commences quand ? Je suis pas la fille la plus patiente sur cette terre...

Même s'il le savait je tenais à préciser.

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Jeu 19 Avr - 14:51

Après avoir reçu le message texte de Jersey , j'en avisai Amy et lui demandai à tout hasard comment elle l'avait connu.Sous son angle à elle et pas selon les quand-dira-t-on.

-Daniel n'étais pas toujours là j'étais donc souvent avec elle, au début j'étais un peu perdu et désorienté, d'abord parce que du jour au lendemain j'ai laissé ma famille pour vivre avec de parfait inconnus et ensuite parce que j'étais aussi une de ces filles de riches à qui ont faisait tout, et tout d'un coup je devais apprendre à vivre sans "assistant de vie", comme je les appel, Jerz' m'a d'abord appris à me démerder seule, je n'avais jamais fait tourner un un lave linge de ma vie, ni fait la vaisselle, enfin tu vois le truc, donc voilà elle m'a appris à faire tout ça avant de s'attaquer à mon entrainement. Je ne les jamais vu comme une copine, mais plutôt comme un exemple, je ne sais pas si c'était comme une "soeur" car je n'en ai jamais eu et je ne sais pas vraiment quelle sont les relations que l'on à avec une soeur, mais ils m'arrivaient de lui demander conseil, de me confier.

C'était presque émouvant. Fin ça l'aurait été si j'avais eu plus de coeur. Je levai les yeux pour apercevoir Jersey qui entrait, mais celle-ci me fit signe de ne rien dire et pris place juste derrière Amy.

-Quand Daniel m'as dit qu'elle était partie, j'ai d'abord demandé quand elle allait revenir, j'avais pas compris que c'était un départ définitif, il m'as répondu qu'elle ne reviendrais pas, que je m'étais attaché à la mauvaise personne, qu'elle était comme ça, qu'elle préférer avancer seule sans s'attacher aux gens car ils finissaient par devenir un poids pour elle. Ensuite il m'a dit que c'était une page qui se tourne et que je devait cesser d'en parler.
J'ai pas tenté de la recontacter, je ne sais pas trop pourquoi, sans doute que j'étais blessé d'être considéré comme "un poids" pour elle.


J'osais pas tellement dire quoi que ce soit et je devais me concentrer pour ne pas rire.

-Je te pose la question parce qu'elle va débarquer dans pas long et que je veux savoir si je réclame une piscine de boue pour vous mater entrain de vous taper sur la gueule.

J'eus un petit rire. Genre comment ne pas dire qu'elle était tout juste derrière elle.

-Je crois que c'est pas une bonne idée, c'est toi même qui me la dit, "laisse le temps à la poussière de retomber". Tu lui a dis que j'étais avec toi?

Je me contentai de lui sourire, ce qui lui affirmait que oui je lui avait dit.Elle se commanda un autre verre et me jeta un regard noir.

-Tu me le paieras, tôt ou tard... dit-elle avec hargne.

C'est pile ce moment là que Jersey choisi pour venir se placer entre elle et moi.

-Daniel avait pas tord pour une chose...J'ai toujours préférée avancer seul, mais c'est pas moi qui est parti c'est vous deux et t'étais pas un poids pour moi, c'est moi qui était un poids pour lui. dit-elle d'un ton totalement détachée.

C'est alors que je vis son super petit copain entrer avec deux autres personnes. Tiens il c'était chopper un nouveau don cet enfoiré. Je le fixai en embrassant Jersey sur les joues une main au bas de son dos et il m'envoya un doigt d'honneur. Jersey s'assis et je regardai Tj.

-*Qu'est ce qu'il y a ? Ça te plait pas que j'aille eu raison et qu'elle revienne vers moi...* pensai-je à son intention.

J'ajoutai un clin d'oeil pour le narguer bien comme il faut quand je me rendis compte que Kieran était avec lui et la genre méga-meuf qui lui servait de soeur.

-*Avoir su qu'elle était aussi chaude sa soeurette je l'aurais peu-être cherché avant*

Jersey me sorti de mes pensées en m'adressant la parole.

-Alors Jason ... Tu commences quand ? Je suis pas la fille la plus patiente sur cette terre...

Je lui souris et pris une gorgée histoire de tester sa patience un peu.

-Je suis toujours prêt pour toi ma jolie, mais tu sais... J'avais pas que ça à faire t'attendre han... Je savais que tu reviendrais vers moi de toute façon.

Elle me giffla derrière la tête et je pouffai de rire.

-Gros con va... Pas parce que c'est plus compliqué avec Tj c'est dernier temps que tu as plus de chance de m'avoir dans ton pieu...

Elle se tourna vers Amy.

-T'a couché avec lui ? Si oui, tu es bonne pour les rebuts chérie...

Ce fut mon tour de la giffler derrière la tête, mais je me retrouvai avec la main gelé. Je la regardai en deux fois.

-Ne joue pas ce genre de jeu avec moi Jersey tu sais comment ça va finir et si tu m'as pas de ton côté t'es dans la merde la plus absolue qui soit... Lâche-moi !

Elle relâcha son don.

-Je vous laisse discuter j'ai légèrement besoin de nicotine...

Je me levai et sorti à l'extérieur du bar.

HS:Je suis un peu free dehors si ça dit à quelqu'un Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amy Johnson

avatar


✖ Messages : 79
✖ Date de naissance : 29/04/1988
✖ Bougies : 29

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Jeu 19 Avr - 16:26

J'avais expliqué à Jason la relation, selon moi, que j'avais avec Jerz', je lui avait ensuite dit pourquoi je n'avais pas donné de nouvelles. Puis soudain je me demandai pourquoi il voulait savoir tout ça, je lui posai la question et il me répondit que Jerz' allait pas tarder à arriver et qu'il voulait savoir s'il devait réclamer un bain de boue pour nous regarder. Sur le coup j'ai étais prise d'une légère panique. Je lui dis alors que je ne pensais pas que ce soit une bonne idée, et il me l'avait lui même dit plus tôt, je lui demandai si il l'avait informé que j'étais avec lui, il sourit et je compris que oui il l'avait informé de ma présence, je bus alors d'une traite le reste de mon verre et m'en commandai un autre, alcoolisé cette fois, je jetais un regard noir à Jason avant de lui dire qu'il finirait par me le payer. A ce moment là Jersey apparut comme de nul part et s'assit entre Jason et moi, je crois que je devais la regardais comme un si elle était venu tout droit d'une autre planète. Je savais que je la verrais mais pas aussi tôt.

-Daniel avait pas tord pour une chose...J'ai toujours préférée avancer seul, mais c'est pas moi qui est parti c'est vous deux et t'étais pas un poids pour moi, c'est moi qui était un poids pour lui. dit 'elle d'un ton détaché.


Je jetai un autre regard furieux à Jason, qui savait forcément qu'elle était là depuis un moment, ils se firent tout deux la bise, moi j'étais bien trop scotché pour bouger. Cette journée était pleine de rebondissement. J'appelais un serveur et lui demandais si il était possible d'avoir mon verre tout de suite. Jerz' elle commanda une bière, elle se tourna vers moi.

-De ce que j'ai pu comprendre tes informations étaient fausses... Je te tiendrai donc pas rigueur des évênnements passé, mais on aura éventuellement besoin d'une très bonne discution toi et moi.


Je crois aussi,
lrépondis je , même si elle ne m'avais pas demandé mon avis.

Le serveur nous apporta nos boissons, je bus immédiatement une gorgée, j'étais totu de même heureuse de voir Jerz' devant moi, même si je ne le montrais pas. Elle n'avait pas changé, du moins physiquement.

-Alors Jason ... Tu commences quand ? Je suis pas la fille la plus patiente sur cette terre...


Je savais pas vraiment de quoi il parlait, mais Jason prit le temps de boire une gorgée, qu'il savourait vu le temps que ça prenait, avant de lui répondre. Il était vraiment agaçant ce type quand il voulait.

-Je suis toujours prêt pour toi ma jolie, mais tu sais... J'avais pas que ça à faire t'attendre han... Je savais que tu reviendrais vers moi de toute façon.

Je levai un sourcil, Jerz' le gifla derrière la tête et il éclata de rire.

-Gros con va... Pas parce que c'est plus compliqué avec Tj c'est dernier temps que tu as plus de chance de m'avoir dans ton pieu...


Il y avait donc un nouvel homme dans sa vie, j'étais contente pour elle, en même temps elle était pas du genre à se morfondre pour un homme. Elle se tourna vers moi.

-T'a couché avec lui ? Si oui, tu es bonne pour les rebuts chérie...


Je souris.

Non, mais je note de ne jamais le faire.


Au même moment que je lui répondis, il gifla à son tour Jerz', mais il se retrouva avec la main gelé, ce fut à mon tour de rire, il la regarda à deux fois.

-Ne joue pas ce genre de jeu avec moi Jersey tu sais comment ça va finir et si tu m'as pas de ton côté t'es dans la merde la plus absolue qui soit... Lâche-moi !


Je fus un peu surprise d'entendre que ce type était aussi important, mais en tout cas j'avais capté que Jerz' avait besoin de lui pour je ne sais quoi. Je bus une gorgée. La main de Jason dégela d'un coup.

-Je vous laisse discuter j'ai légèrement besoin de nicotine...


Il se leva et sortit du bar, et voilà c'était le moment où on allait devoir parler, a vrai dire je n'étais pas vraiment presser que ce moment arrive, mais il fallait creuver l'abcès. Je bus une gorgée.

J'ai étais conne de croire Daniel sans même douter. Avant aujourd'hui je n'étais au courant de rien, c'est Jason qui ma raconté qu'il t'avait laissé parce que tu était enceinte. Mais je te l'accorde ça excuse pas le fait que je n'ai pas chercher à te contacter... Mais je remarque que toi non plus tu n'as plus cherché à avoir de mes nouvelles... Si tu veux qu'on parles de tout ça maintenant on peux, mais je t'avoue que je préfèrerais qu'on remette ça...


A ce moment là j'avais pas vraiment envie qu'on parle du passé...

Tu deviens quoi depuis tout ce temps? T'as l'air en forme, quoi que passablement énervé.
J'avais appris à la connaitre durant toutes ces années. T'es venue faire quoi par ici?

J'espérais qu'elle n'allait pas m'envoyer sur les roses comme Jason le faisait quand je le questionnais, mais je pouvais comprendre qu'elle ne me ferait plus suffisamment confiance pour se confier à moi... J'avais comme l'envie de la prendre dans mes bras, mais c'était pas vraiment mon genre et ni le sien d'ailleurs donc je m'abstins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 37
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Sam 21 Avr - 1:28

J'avais piqué la suceptibilité de Jason en disant à Amy que si elle avait couchée avec lui, elle était bonne pour les rebuts.

-Non, mais je note de ne jamais le faire.

À peine elle eut le temps de me répondre que Jason me giffla à son tour derrière la tête. Ça le faisait moyen ça, en fait pas du tout. Je lui attrapai la main et lui gelai directe en le regardant sérieusement dans les yeux.

-Ne joue pas ce genre de jeu avec moi Jersey tu sais comment ça va finir et si tu m'as pas de ton côté t'es dans la merde la plus absolue qui soit... Lâche-moi !

Je le maintenu quelques seconde et relâchai mon don.

-J'ai besoin de toi, mais tu ne m'es pas indispensable. Un jeu ce joue à deux et tu m'auras pas à celui là.

Il nous dit qu'il nous laissait discuter et qu'il allait prendre l'air. Je le connaissais assez pour savoir qu'il était frustré et c'était une vrai petite bombe dans cette état encore heureux que personne le cherche... Pour le moment...

-J'ai étais conne de croire Daniel sans même douter. Avant aujourd'hui je n'étais au courant de rien, c'est Jason qui ma raconté qu'il t'avait laissé parce que tu était enceinte. Mais je te l'accorde ça excuse pas le fait que je n'ai pas chercher à te contacter... Mais je remarque que toi non plus tu n'as plus cherché à avoir de mes nouvelles... Si tu veux qu'on parles de tout ça maintenant on peux, mais je t'avoue que je préfèrerais qu'on remette ça...

Je levai un sourcil et avant même que je ne puisse prendre la parole, elle enchaina.

-Tu deviens quoi depuis tout ce temps? T'as l'air en forme, quoi que passablement énervé...... T'es venue faire quoi par ici?

Je pris une gorgée de ma bière et la regardai droit dans les yeux. puis je m'accoudai à la table.

-Ce que tu as envie ou non j'en ai rien à foutre. Tu m'as pas demandé mon avis avant de foutre le camp avec le mec qui était supposé être mon futur mari et père de mon enfant...

Je pris une autre gorgée.

-Ne me reproche pas de ne pas t'avoir chercher. C'est pas moi qui suit parti, je suis restée là-bas, je vous ai attendu et attendu pendant des mois. J'étais enceinte,épuisé et seul. Mon don a tué mon enfant parce que j'avais trop la rage contre toi et Daniel, donc ce que tu veux je me torche avec... J'espère que c'est clair...J'ai absolument rien à me reprocher dans cette histoire, alors que toi tu as cru ce qui faisait ton affaire et t'as pensée qu'à toi. Ce qui me prouve en même temps que je t'ai entrainé pour rien, parce que peu importe la situation tu en aura toujours que pour ta gueule.

Je m'adossai `ma chaise et croisai les bras.

-Maintenant le sujet est clos.

Je fini ma bière d'un coup et fit signe au barman de m'en apporter une autre.

-Pour répondre à tes autres questions... Ouais je suis énervée... Énervée de savoir que tu es ici, mais surtout énervée parce que ça veut dire Daniel est pas loin ou un de ses leure, parce que il te laisserait pas seul en sâchant très bien que j'allais être dans la même ville que toi. Ce qui m'énerve vraiment c'est que tu sois qu'un apâts pour m'atteindre, mais ça il peut toujours rêver... Il m'aura pas.

On me donna ma bière que je payai et que je but de moitié directe.

-Sinon comme tu peux voir depuis le temps je suis la même. Ce que je fou ici... Je met des bâtons dans les roues de ton cher mentor en ayant ma propre résidence pour faire compétiton au centre ou il tire les ficelles... Évite e me dire que c'est faux, je le connais mieux que toi et l'homme derrière toi... C'est mon nouveau copain, mais y se trouve que c'est un émuleur et que c'est une vrai éponge à don emmerdant.

Je soupirai, puis soudain je lui fis un demi-sourire en coin. Je me levai et cassai ma bouteille sur la table ce qui eut pour effet de faire sortir les plus faible et tout les autres me regardèrent. Je me plaçai de façon à ce que la clientèle du bar ne puisse pas voir à l'exception de la table de Tj. J'ouvris le bras de Amy avec la bouteille et son don s'activa automatiquement lui fermant la plaie d'un coup. Je fixai Tj et je savais qu'il avait vu, donc il avait maintenant. Je relâchai Amy et repris ma place.

-Je t'ai été utile, je t'ai entrainée...Tu viens de me remercier...Je tiens pas à perdre Tj même s'il me fait chier et vu son caractère de merde ton don va lui être très utile... On est kit...Contente de te revoir Amy.

Je lui souris. C'est la que soit elle allait me péter un câble soit elle allait en rire ou je sais pas.

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amy Johnson

avatar


✖ Messages : 79
✖ Date de naissance : 29/04/1988
✖ Bougies : 29

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Sam 21 Avr - 8:27

// bon je vais pas décrocher la palm d'or du meilleur post avec ça, j'en ai conscience, dsl//

Jason était parti pour s'en griller une, j'étais donc seule avec Jerz' et il fallait bien que l'une de nous commence à parler. Je pris donc la parole pour lui faire comprendre que je savais que j'avais étais conne d'avoir cru Daniel sans même chercher plus loin, je l'informai que c'était Jason qui m'avait appris ce qui semblait être la vérité, je terminais en lui disant que je préfèrerais qu'on discute de tout ça une autre fois mais que si elle y tenait vraiment on en parlerais maintenant. J'enchainais ensuite en la questionnant sur ce qu'elle était devenu, ce qu'elle faisait ici et aussi sur le fait qu'elle semblait de mauvaise humeur!

Elle but une gorgé de sa bière et me regarda droit dans les yeux.

-Ce que tu as envie ou non j'en ai rien à foutre. Tu m'as pas demandé mon avis avant de foutre le camp avec le mec qui était supposé être mon futur mari et père de mon enfant...

J'eus un petit rire, fallait dire que je m'y était attendu, et je savais que ce n'étais pas fini je la laisser donc continuer, elle but une autre gorgée de sa bière.

-Ne me reproche pas de ne pas t'avoir chercher. C'est pas moi qui suit parti, je suis restée là-bas, je vous ai attendu et attendu pendant des mois. J'étais enceinte,épuisé et seul. Mon don a tué mon enfant parce que j'avais trop la rage contre toi et Daniel, donc ce que tu veux je me torche avec... J'espère que c'est clair...J'ai absolument rien à me reprocher dans cette histoire, alors que toi tu as cru ce qui faisait ton affaire et t'as pensée qu'à toi. Ce qui me prouve en même temps que je t'ai entrainé pour rien, parce que peu importe la situation tu en aura toujours que pour ta gueule.


Elle s'adossa ç sa chaise et croisa les bras.

-Maintenant le sujet est clos.


Pour moi il ne l'était pas! Elle fini sa bière pendant que moi je buvais une gorgée de mon verre, et fit signe au barman de lui en apporter une autre.

-Pour répondre à tes autres questions... Ouais je suis énervée... Énervée de savoir que tu es ici, mais surtout énervée parce que ça veut dire Daniel est pas loin ou un de ses leure, parce que il te laisserait pas seul en sâchant très bien que j'allais être dans la même ville que toi. Ce qui m'énerve vraiment c'est que tu sois qu'un apâts pour m'atteindre, mais ça il peut toujours rêver... Il m'aura pas.


Elle but la moitié de sa bière en une fois , moi je restais toujours silencieuse, attendant de voir si j'aurais droit à d'autre reproche avant de parler à mon tour.

-Sinon comme tu peux voir depuis le temps je suis la même. Ce que je fou ici... Je met des bâtons dans les roues de ton cher mentor en ayant ma propre résidence pour faire compétiton au centre ou il tire les ficelles... Évite e me dire que c'est faux, je le connais mieux que toi et l'homme derrière toi... C'est mon nouveau copain, mais y se trouve que c'est un émuleur et que c'est une vrai éponge à don emmerdant.

Je me retournais discrètement histoire de jeter un oeil, quand je me retournai elle me fit un sourire en coin, elle se leva et cassa sa bouteille de bière en la claquant contre la table, a cet instant la moitié des gens sortis du bar, pour le coup ça faisait de la place, elle fit le tour de la table et tourna le dos à quasiment tout le bar, elle m'ouvrit le bras, celui ci se referma automatiquement, je ne comprenais pas vraiment son geste jusqu'à ce que je lève les yeux vers elle et la vois fixer son mec à la table d'à coté.

-Je t'ai été utile, je t'ai entrainée...Tu viens de me remercier...Je tiens pas à perdre Tj même s'il me fait chier et vu son caractère de merde ton don va lui être très utile... On est kit...Contente de te revoir Amy.
Me dit elle après avoir regagné sa place, puis elle esquisa un sourire!

JE la regardais d'un air "elle est pas sérieuse là!", j'avais déjà les nerfs qu'elle ose me rendre coupable des acte de Daniel mais là c'était le ponpon!

Non mais je rêve là! C'est quoi ton problème, tu viens ici dans l'intention de me foutre l'échec de ta relation avec Daniel sur le dos, alors que rien ne laisser paraitre que vous étiez en couple et encore moins que tu étais enceinte, je ne peux pas être fautive d'une chose que j'ignorais. Oui je suis partie avec lui, qu'est ce que tu voulais que je fasse hein? En croyant que tu voulais plus de moi!!! A la place de passer tes nerfs sur moi tu ferais mieux de te demander si ce n'est pas mieux comme ça, au moins ça t'as permis de ne pas faire une erreur de plus à savoir te marier avec lui, si c'était vraiment votre projet, car excuse moi mais être "le père de ton enfant" comme tu le dit il ne le voulait pas puisque c'est pour cette raison qu'il t'as laisser, donc réjouit toi de ne pas avoir fait cette connerie!


Je bus une gorgée avant d'enchainer.

Je n'ai absolument rien à me reprocher, si ce n'est d'avoir était naive! Je suis au courant de la place de Daniel dans tout ce merdier et je ne comptais pas te dire le contraire. Maintenant comme tu l'as dit on est kit, t'as donné l'immortalité à ton nouveau copain, j'espère que tu le regrettera pas, t'as tout pour réussir, ta seul faiblesse ça à toujours était tes copain justement, je te souhaite que celui ci déroge à la règle et qu'il te rende heureuse. Contente de t'avoir revue Jersey!
lui dis je alors sur le même ton.

J'étais plutôt déçu de ses retrouvailles, je bus le reste de mon verre en repensant aux bons moments qu'on avait passé ensemble, au jour où on avait décidé de faire du patins à glace alors qu'il faisait 16 degrés, du coup elle avait gelé entièrement la surface de la piscine. Je me levais et partis au toilette, j'étais à cran, j'avais la rage contre Jerz', contre Jason et même contre Daniel! Je me passa un coup sur le visage et me regardais dans le miroir, tout en me demandant comment j'avais pu être aussi conne!

Ca t'apprendra à t'attacher au gens!
dis en regardant mon reflet.

Je l'avais toujours dit dès que tu t'attache à quelqu'un il devient une faiblesse! Je me regardais un moment avant de foutre mon poing au miroir, il se brisa, je regardais ma mains qui s'était ouverte et refermer presque aussitôt laissant juste le temps à quelques goutes de sang de sortir, je me plaqua dos au mur et me laisse glisser, une fois assise je remonta mes genoux vers ma poitrine et me passa la main dans les cheveux! Je restai un moment comme ça, à tenter de me calmer les nerfs, sans grand succès. Il fallait que je prennes l'air et que je m'en grille une, je sortis des toilettes, en passant devant la table où j'étais installé je déposer un billet, il y avait de quoi régler ma commande plus un bon pourboire. Je sortis dehors -je ne sais pas si Jason est encore là- m'adossais contre un mur entre deux pas de porte et allumais une cigarette.


// si personne ne vient me voir, j'éditerais en disant qu'elle est partie chercher sa voiture et qu'elle est rentré//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 37
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Sam 21 Avr - 9:16

Oo genre je m'attendais pas à ça ... Oui Jason est là bouge pas Wink

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amy Johnson

avatar


✖ Messages : 79
✖ Date de naissance : 29/04/1988
✖ Bougies : 29

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Sam 21 Avr - 12:03

ba oui oui figure toi que j'ai étais blessé lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 37
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Sam 21 Avr - 16:06

J'avais dit à Amy ce que je lui reprochais en laissant quand même de côté quelques détail qui m'avait un peu énervé autrefois. J'avais même un peu poussée les choses jusqu'à me repayer manuellement ce qu'elle me devait. Elle comprendrait pas, mais je le faisais pour moi et pour Tj. Je cassai ma bouteille du le bord de la table en gardant dans mes mains le bout restant. Je lui entaillai le bras pour que son don s'active et fixai Tj. Je dis ensuite à Amy que maintenant on était kit et que même si pour le moment Tj me faisait chier, je voulais pas prendre le risque de le perdre pour des conneries. Elle me dévisagea carrément, chose à la qu'elle je m'attendais un peu quand même.

-Non mais je rêve là! C'est quoi ton problème, tu viens ici dans l'intention de me foutre l'échec de ta relation avec Daniel sur le dos, alors que rien ne laisser paraitre que vous étiez en couple et encore moins que tu étais enceinte, je ne peux pas être fautive d'une chose que j'ignorais. Oui je suis partie avec lui, qu'est ce que tu voulais que je fasse hein? En croyant que tu voulais plus de moi!!! A la place de passer tes nerfs sur moi tu ferais mieux de te demander si ce n'est pas mieux comme ça, au moins ça t'as permis de ne pas faire une erreur de plus à savoir te marier avec lui, si c'était vraiment votre projet, car excuse moi mais être "le père de ton enfant" comme tu le dit il ne le voulait pas puisque c'est pour cette raison qu'il t'as laisser, donc réjouit toi de ne pas avoir fait cette connerie!

Je n'ajoutai rien. Dans certain point elle avait raison, mais elle ignorait beaucoup de chose et si j'essayais de lui faire comprendre un truc on risquait vite de s'énerver toute les deux.

-Je n'ai absolument rien à me reprocher, si ce n'est d'avoir était naive! Je suis au courant de la place de Daniel dans tout ce merdier et je ne comptais pas te dire le contraire. Maintenant comme tu l'as dit on est kit, t'as donné l'immortalité à ton nouveau copain, j'espère que tu le regrettera pas, t'as tout pour réussir, ta seul faiblesse ça à toujours était tes copain justement, je te souhaite que celui ci déroge à la règle et qu'il te rende heureuse. Contente de t'avoir revue Jersey!

Regretter ? J'avais rien fait sinon que lui entailler le bras à elle. Tj pourrait faire ce qu'il voudrait ça changeait rien, mais au moins j'aurais été certaine de pas le perdre pour une connerie. Elle se leva et je la suivi des yeux jusqu'à ce qu'elle passe la porte des toilettes. J'avais le choix entre aller la voir et essayer de parler avec ou essayer de finir ma soirée sans trop me faire chier pour une fois. Elle repassa en claquant du fric contre la table et sorti dehors. Je haussai les épaules et me commandai une autre bière. Une fois servis je calai mes pieds contre la chaise où étais assis Jason un peu plus tôt et profitai de ce petit moment de calme...

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Dim 22 Avr - 13:41

J'ouvre un nouveau post pour Amy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Dim 22 Avr - 18:56


Je trouvais Jersey bizarre, voire même un peu flippante en y repensant. Compliquée surtout, et à mon avis, ma soeur pensait pareil. Pourtant, notre famille était loin d'être simple.

-C'est confirmé... Elle fait fuir les gens ...
- Je faisais bien fuir tes petits prétendants....


Je lui fis un clin d'oeil.

-Rapellez-moi de jamais avoir d'embrouille avec elle et de jamais être en retard pour payer le loyer... Je lui fait comme pas trop confiance...
- T'as jamais d'embrouilles toi. Toi, tu recouds plutôt ceux qui ont des embrouilles.

Notamment son cher grand frère. Surtout son grand frère.

-Kieran... Je crois que je vais aller prendre l'air un peu... Y commence à avoir un peu trop de brouhaha dans la tête des gens... Ça me file la migraine. Je reste devant je remontrai plus tard ou tu viendras me rejoindre.
- Pas de problèmes.

Elle se leva et sortit. Je la suivis du regard. Je savais qu'elle m'appellerait en cas de soucis. TJ choisit lui aussi de sortir au bout de quelques instants. Il devait avoir le même soucis que ma soeur, voire même en pire, puisqu'il ne connaissait pas vraiment le don. Je pris ma bière et passait à la table de derrière. Je m'installais avec un sourire goguenard.

- Tu vas pas m'attaquer à coup de tessons, j'espère ?

C'était pas comme si j'étais un habitué des blessures à suturer, mais par une fille, je crois bien que ça aurait été une première.

- T'as un foutu caractère. Tu serais pas un peu irlandaise sur les bords ?

Je lui souris. J'espérais qu'elle comprendrait l'humour. Quoi qu'il n'y ait strictement rien de mal à être irlandais.

- Je te paye un verre ?

Je partais du principe qu'elle était du même côté que moi du moment qu'elle jouait contre les enfoirés du centre. Ce qui m'importait avant tout, c'était la sécurité de ma soeur. Peu importait si les gens de mon côté étaient pire givrés que moi. Sans jeu de mots.

- Comment ça se fait que tous les gens disons... sortant de l'ordinaire soient attirés par ce bled ? C'est quand même pas le far west du temps de la ruée vers l'or, si ?

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 37
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Dim 22 Avr - 23:32

Au bout d'un certain moment je vu ma nouvelle colocataire ortir et suivi de près par Tj. J'eus une petite envie de melever pour aller le voir, mais l'envie ma passa rapidement. Je m'étais assez fait chier pour ce soir et j'avais eu ma dose de compte à rendre. Ce fut le mec à la belle gueule qui se leva et qui s'assis à ma table. Je levai un sourcil avec un sourire en coin.

-Tu vas pas m'attaquer à coup de tessons, j'espère ?

Je m'accoudai à la table et le regardai avec un petit sourire narquois.

-Ça dépend si tu m'en donne l'envie ou non, dis-je avec un demi-sourire.

J'étais pas du genre à attaquer les gens pour rien,mais si on me cherchait, je rendais bien les coups.

-T'as un foutu caractère. Tu serais pas un peu irlandaise sur les bords ?

Il me sourit et je lui rendis.

-Tout ce qu'il y a de plus Américaine. Même mes vieux on pas chercher plus loin que les Étas-Unis pour le prénom.

En fait j'aimais bien mon prénom je connaissais personne d'autre qui l'avait et j'étais une fervante admiratrice de l'originalité.

-Je te paye un verre ?

Je regardai ma bière et la pris pour la finir d'un coup.

-Avec plaisir !

Ok...Concentration ! Il est sexy à ce damner, mais t'es avec Tj chérie ... Message de moi à moi qui avait intéret de passer. Je lui dit ce que je veux et il fit signe au serveur qui nous sevit rapidement.

-Comment ça se fait que tous les gens disons... sortant de l'ordinaire soient attirés par ce bled ? C'est quand même pas le far west du temps de la ruée vers l'or, si ?

J'eus un petit rire et soupirai légèrement avant de lui répondre.

-J,ai pas encore toute les réponses, mais je crois que la liste que le centre détient, attirent l'attention de beaucoup d'entre nous, puis certains ce cotoient et se lient d'amitié avec leur semblables quand ils se croisent et quand le centre en saisie un les autres suivent.

C'était la raison logique.

-Vaut mieux que l'ont soit tous concentré à la même place plutôt que éparpillé partout dans le monde. Ça évite d'avoir des comptes à rendre et de trop attirer l'attention. On peut s'entraider et éviter la catastrophe plus facilement.

Je haussai les épaules et pris une gorgée de mon verre.

-J'ai vu ce que ta soeur à subit tout à l'heure... C'est pas la seul... C'est pour ça que j'ai voulu monter ma propre résidence, pour faire de l'ombre au centre. Les spéciaux qui restent là-bas volontairement sont ceux que j'apelle les "licheux de cul"... Ils croient être là pour changer le monde et jouer les peaces and love, ils considèrent ceux comme Tj et moi, comme étant des poids pour notre "race" parce qu'on obéis à aucun principle et qu'on se case pas en classe à part... Je suis née avec ce don, que sa plaisent aux gens ou non je m'en contre-fiche. Je fais pas exprès de l'utiliser en public, mais si je peux pas faire autrement je vais pas me gêner.

Je lui souris.

-Et toi ... Pourquoi rester dans cette ville de frappe à dingue à jouer les grand frères protecteur plutôt que de retourner dans la grande ville pour faire ce que tu faisais autrefois ?

Je posai la main sur mon verre et le fit givrer un peu avant de prendre une gorgée. Pratique quand les glaçons fondent quand même.

-J'ai cru comprendre que le Shamrock était à toi ? Donc c'est toi qui à embauché Jason c'est ça ?... Tu saurais me dire combien t'a de "spéciaux" dans le casino ?

Aussi bien prendre les infos à la source, ça m'éviterait de devoir avoir affaire avec Jason pour le moment.

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Lun 23 Avr - 13:26


Je plaisantais sur le caractère de Jersey et elle me rendit mon sourire.

-Tout ce qu'il y a de plus Américaine. Même mes vieux on pas chercher plus loin que les Étas-Unis pour le prénom.
- Je te rassure, on dirait pas. Pour ma part, on ne saurait faire plus irlandais.

Jusque dans le surnom tiré directement de la mythologie celte. Elle accepta que je lui paye un verre et une fois qu'elle m'eut dit sa commande, je hélai le serveur. On fut servi assez rapidement. Je lui demandais pourquoi autant de "mutants" étaient attirés par l'endroit, c'était assez fou quand même. Elle rit légèrement avant de soupirer.

-J,ai pas encore toute les réponses, mais je crois que la liste que le centre détient, attirent l'attention de beaucoup d'entre nous, puis certains ce cotoient et se lient d'amitié avec leur semblables quand ils se croisent et quand le centre en saisie un les autres suivent.

La liste. Encore.

-Vaut mieux que l'ont soit tous concentré à la même place plutôt que éparpillé partout dans le monde. Ça évite d'avoir des comptes à rendre et de trop attirer l'attention. On peut s'entraider et éviter la catastrophe plus facilement
- Mais une trop forte attention attire plus facilement l'attention.

Tout dépendait de la façon de mener les choses. Elle haussa les épaules et but.

-J'ai vu ce que ta soeur à subit tout à l'heure... C'est pas la seul... C'est pour ça que j'ai voulu monter ma propre résidence, pour faire de l'ombre au centre. Les spéciaux qui restent là-bas volontairement sont ceux que j'apelle les "licheux de cul"... Ils croient être là pour changer le monde et jouer les peaces and love, ils considèrent ceux comme Tj et moi, comme étant des poids pour notre "race" parce qu'on obéis à aucun principle et qu'on se case pas en classe à part... Je suis née avec ce don, que sa plaisent aux gens ou non je m'en contre-fiche. Je fais pas exprès de l'utiliser en public, mais si je peux pas faire autrement je vais pas me gêner.
- Moi, j'm'en branle de tout ça. Honnêtement, j'en ai rien à foutre. C'est pas plus différent qu'être blond ou roux.

Autrement dit, pas besoin d'en faire tout un foin. Elle me sourit.

-Et toi ... Pourquoi rester dans cette ville de frappadingue à jouer les grand frères protecteur plutôt que de retourner dans la grande ville pour faire ce que tu faisais autrefois ?

Elle fit givrer son verre légèrement.

- Parce que j'ai jurer de toujours veiller sur ma soeur, et que je fais ici presque la même chose que je faisais à New York. A quelques détails près.

Je me foutais de la ville dans laquelle j'atterrissais, du moment que Abi n'était pas trop loin - et l'option petit ami ne faisait même pas le poids dans la balance.

-J'ai cru comprendre que le Shamrock était à toi ? Donc c'est toi qui à embauché Jason c'est ça ?... Tu saurais me dire combien t'a de "spéciaux" dans le casino ?
- C'est exact. Pour le nombre de spéciaux, selon les dires de Jason ils seraient quatre à six. Je m'en fous un peu, du moment qu'ils sont réglos et qu'ils essayent pas de me baiser.

J'étais direct et honnête, on ne me faisait pas de coups de bâtard deux fois. Surtout pas en s'en sortant indemne.

- Pourquoi cette question ? Je saurais pas te dire s'ils sont des licheux de cul ou pas, je dois avouer que quand j'ai monté le casino, c'était plus par soucis d'avoir une couverture décente que par réel intérêt pour les affaires. Je cherchais juste ma soeur à l'époque.

Je bus une gorgée de mon verre.

- La famille est ce qui compte le plus chez les O'Ryan. La chose sur laquelle on est les plus réglos. Le reste importe peu du moment que le clan est intact. Vous avez pas vraiment ça, vous les américains. Les descendants d'immigrés, un peu plus sans doute.

Je lui fis un sourire en coin.

- Concrètement, ta résidence elle va faire quoi contre le Centre ? Hors de question que ça attire des emmerdes à ma soeur. Elle est plus forte qu'elle en à l'air, mais elle en a suffisamment bavé. Par contre, j'ai beau être un mec sans super pouvoirs, si je peux aider, c'est avec plaisir.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 37
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Lun 23 Avr - 15:58

Kieran ajouta qu'une trop forte concentration attirait d'autant plus l'attention et je lui répondit que c'était possible, mais qu'on était d'autant plus en mesure de ce défendre si on était pas tous loin les uns des autres. Il affirma ensuite que pour lui être spéciaux ou pas avait autant d'importance qu'être roux ou blond. J'aimais bien cette façon de pensée, malheureusement y avait trop peu de gens avec cette mentalité. Je lui demandai pouquoi il avait choisi de rester ici avec sa soeur plutôt que de retourner dans la grande-ville d'où il venait.

-Parce que j'ai jurer de toujours veiller sur ma soeur, et que je fais ici presque la même chose que je faisais à New York. A quelques détails près.

J'avais pas de liens étroit avec la famille donc je pouvais pas dire que je comprennais, mais je pouvais dire que j'aurais surement aimer connaitre ça. Je changeai de sujet en lui demandant si c'était bien lui le propriétaire du casino et que si c'était le cas, il avait donc engagé Jason et que je serais bien intéressé à savoir le nombre de spéciaux qu'il avait embauché.

-C'est exact. Pour le nombre de spéciaux, selon les dires de Jason ils seraient quatre à six. Je m'en fous un peu, du moment qu'ils sont réglos et qu'ils essayent pas de me baiser.

Je fis un demi-sourire. Pour ce que j'en savais les spéciaux "réglo" était assez rare.

-Pourquoi cette question ? Je saurais pas te dire s'ils sont des licheux de cul ou pas, je dois avouer que quand j'ai monté le casino, c'était plus par soucis d'avoir une couverture décente que par réel intérêt pour les affaires. Je cherchais juste ma soeur à l'époque.

Il prit une gorgée de son verre.

-J'essaie de trouver un maximum des nôtres pour les informers à juste temps de ce qu'est le centre et aussi pour qu'il sache qu'il y a la résidence s'ils ne veulent pas avoir affaire à eux, mais c'est aussi pour évaluer un peu l'ampleur de la situation et me faire une approximation de combien on est en ville.

En gros je tenais un peu à ma cause autant que lui tenait à sa soeur.

-La famille est ce qui compte le plus chez les O'Ryan. La chose sur laquelle on est les plus réglos. Le reste importe peu du moment que le clan est intact. Vous avez pas vraiment ça, vous les américains. Les descendants d'immigrés, un peu plus sans doute.

Je tiquais légèrement sur cette phrase.

-Je crois pas que ton origine aille à voir là-dedans... Y a des cons peu importe la race tout comme y a des bons... Ta famille à cette valeur, la mienne en avait d'autre qui lui semblait tout aussi fondamentale.

On choisissait d'adhèrer ou non... moi j'avais pas suivi.

-Concrètement, ta résidence elle va faire quoi contre le Centre ? Hors de question que ça attire des emmerdes à ma soeur. Elle est plus forte qu'elle en à l'air, mais elle en a suffisamment bavé. Par contre, j'ai beau être un mec sans super pouvoirs, si je peux aider, c'est avec plaisir.

J'eus un petit rire.

-T'arrive à respirer sans avoir peur que ça trouble ta soeur ?

Je lui fis un clin d'oeil.

-C'est simplement une résidence d'hébergement avec les ressources nécéssaire pour vraiment aider ceux qu'ils le veulent. C'est rempli de parent qui foutent leur gosses dehors parce qu'ils sont spéciaux et qu'ils comprennent pas... Je veux juste leur donner la chance de pas finir dans des gangs de rue ou tueur en série parce que c'est le seul milieu qui veulent bien d'eux.

Je pris une gorgée de mon verre.

-Je suis pas une mère Théresa, je force la main à personne, j'avais seulement le pouvoir d'un peu améliorer la situation et je l'ai exploité concrètement. Le centre en réalité je sais pas ce qu'ils cherchent, mais c'est pas à aider. Y a trop d'histoire louche qui entoure Hanson et ses recherches pour que ce soit crédible. Les prises de sang, les kidnappings et ils ont une liste impressionnante de spéciaux qui sont entré et sorti les pieds devant, pourtant on a largement les moyens de se défendre quand on vient au monde avec un don...Je veux lui foutre des bâtons dans les roues et le faire planter au lieux de nous utiliser comme des rats de laboratoire. Même si ça me tue de le dire... Le vieux est salement intelligent et ça complique bien les choses.

Je le fixai un instant.

-T'as dit que tu voudrais bien donner un coup de main ?... T'es comment niveau bagarre ? Pas que t'as une gueule de batailleur, mais c'est un peu ça quand même, dis-je avec un demi-sourire. Parce que si ça te dit, dans tes temps morts... Tu pourrais leur enseigner à ce défendre, mais ce sera pas de tout repos et y a des jeunes assez têtue dans le lot.

J'avoue que de le regarder se battre sans t-shirt ... Ça allait pas me déplaire. Juste avec le chandail on pouvait voir qu'il était salement bien gaulé et je restais une femme... C'était foutrement sexy à voir quand même.

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Lun 23 Avr - 18:47


Jersey n'était pas totalement d'accord avec ce que j'avais dit sur la famille. Pourtant c'était assez ancrer dans les moeurs irlandaises de se serrer les coudes, notamment face à l'oppression. Enfin, j'étais tout de même issu d'un cas particulier. Je finis par lui demander un peu plus de précisions sur le centre et ceux qu'ils comptaient faire. J'étais soucieux pour ma soeur. Jersey eut un rire.

-T'arrive à respirer sans avoir peur que ça trouble ta soeur ?

Elle me fit un clin d'oeil. Je souris.

- En faisant gaffe, ouais.

Je lui retournais son clin d'oeil. Je savais que j'en faisais parfois un peu trop, mais c'était presque compulsif.

-C'est simplement une résidence d'hébergement avec les ressources nécéssaire pour vraiment aider ceux qu'ils le veulent. C'est rempli de parent qui foutent leur gosses dehors parce qu'ils sont spéciaux et qu'ils comprennent pas... Je veux juste leur donner la chance de pas finir dans des gangs de rue ou tueur en série parce que c'est le seul milieu qui veulent bien d'eux. Je suis pas une mère Théresa, je force la main à personne, j'avais seulement le pouvoir d'un peu améliorer la situation et je l'ai exploité concrètement. Le centre en réalité je sais pas ce qu'ils cherchent, mais c'est pas à aider. Y a trop d'histoire louche qui entoure Hanson et ses recherches pour que ce soit crédible. Les prises de sang, les kidnappings et ils ont une liste impressionnante de spéciaux qui sont entré et sorti les pieds devant, pourtant on a largement les moyens de se défendre quand on vient au monde avec un don...Je veux lui foutre des bâtons dans les roues et le faire planter au lieux de nous utiliser comme des rats de laboratoire. Même si ça me tue de le dire... Le vieux est salement intelligent et ça complique bien les choses.

J'acquiesçai. Elle me fixa un moment.

-T'as dit que tu voudrais bien donner un coup de main ?... T'es comment niveau bagarre ? Pas que t'as une gueule de batailleur, mais c'est un peu ça quand même. Parce que si ça te dit, dans tes temps morts... Tu pourrais leur enseigner à ce défendre, mais ce sera pas de tout repos et y a des jeunes assez têtue dans le lot.

J'eus un petit rire.

- Niveau bagarre ? Je suis pas Mohammed Ali, mais je peux facilement aligner quelqu'un. Je peux leur apprendre à boxer, à se défendre. Mais il faut une vie entière pour savoir se battre.

ça ne me gênerait pas. Les gars du casino savaient leur job et Harvard veillerait toujours au grain.

- Reste à voir si tes résidents accepteront de m'obéir. Je les entraine, ok, mais du moment où ils mettent les pieds dans mon cours, ils ferment leur gueule et ils m'obéissent, super pouvoir ou pas.

Je n'étais pas non plus un monstre de patience. C'était même plutôt marche ou crève.

- Donc si ça te convient, il ne restera plus qu'à voir quand on fera ces entrainements... Tu feras partie des élèves ?

Je lui fis un léger sourire en coin. Ok, c'était pas tout à fait correct comme comportement, mais il n'y avait pas non plus mort d'homme.

- D'autres trucs pour lesquels je pourrais être utile ? Un de mes... employés est un sacré avocat, je crois même qu'il pourrait te réciter le code pénal sans se gourrer une fois... Si le centre essaye de te faire tomber par ce moyen-là, tu me le dis et on sort l'atout Harvard. Ce mec est désespérant des fois.

Je partais du principe que Jersey et TJ étaient du genre réglo. Et au moins autant sinon plus fiables que Donogan. Je les aiderais si en contrepartie ils m'aidaient à protéger ma soeur, ps besoin de l'expliciter, à mon avis, elle avait du comprendre.

- Je pense que ça va pas être trop mal dans le genre. Je t'avouerais que je suis assez loin d'être philanthrope. J'accepte de t'aider du moment que ça peut aider ma soeur. Au moins, j'suis franc. Et il me semble que tu l'as été aussi.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 37
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Lun 23 Avr - 21:47

Comme Kieran avait proposé son aide si besoin y avait et comme il avait un peu *beaucoup* un corps de dieu grec en plus d'une gueule genre *fais moi chier juste pour voir*... Je pris le guest de lui demander si d'entrainer les gens de la résidence au combat pouvait l'intéresser.

-Niveau bagarre ? Je suis pas Mohammed Ali, mais je peux facilement aligner quelqu'un. Je peux leur apprendre à boxer, à se défendre. Mais il faut une vie entière pour savoir se battre.

-Oh, mais j'ai ma vie entière pour te voir te battre...

Fin de la pensée absurde. J'acquiesçai avec un demi-sourire.

-Reste à voir si tes résidents accepteront de m'obéir. Je les entraine, ok, mais du moment où ils mettent les pieds dans mon cours, ils ferment leur gueule et ils m'obéissent, super pouvoir ou pas.

J'eus un léger rire.

-Ah, mais tu mettras tes règles à ton cours y'a aucun problème avec ça tu sais. C'est une résidence, point final c'est pas mes gosses et je suis pas leur mère... dieu merci...

Putain je me serais déjà auto-congeler si c'était le cas.

-Donc si ça te convient, il ne restera plus qu'à voir quand on fera ces entrainements... Tu feras partie des élèves ?

Je levai un sourcil avec un léger sourire.

-Tu crois pouvoir m'apprendre quelque chose ?

Attention ....Chaud devant ! Il me fit un demi-sourire tout à fait... craquant.

-D'autres trucs pour lesquels je pourrais être utile ? Un de mes... employés est un sacré avocat, je crois même qu'il pourrait te réciter le code pénal sans se gourrer une fois... Si le centre essaye de te faire tomber par ce moyen-là, tu me le dis et on sort l'atout Harvard. Ce mec est désespérant des fois.

Pas mal c'était très intéressant ça.

-Je pense que ça va pas être trop mal dans le genre. Je t'avouerais que je suis assez loin d'être philanthrope. J'accepte de t'aider du moment que ça peut aider ma soeur. Au moins, j'suis franc. Et il me semble que tu l'as été aussi.

J'acquiesçai.

-Déjà, j'avais pas prévu louer mon appart' à un des nôtres, mais elle est assuré d'avoir la paix dans ce bloc à logement. J'étais assez apprécié comme locataire par les autres et tout le monde surveille tout le monde. Y a personne qui bosse au centre qui va réussir à mettre les pieds dans ce bloc sans que je le sache.

Ce qu'on pouvait pas dire d'ailleurs en ville.

-Pour ce qui est de l'aidée, moi j'ai les portes de la résidence ouverte si ça peut lui faire plaisir, mais en dehors de ça, je joue pas les chiens de garde, j'ai déjà bien assez de devoir protégée ma peau sans jouer les garde du corps. Je laisserais personne lui faire du mal, mais je me leverai pas au milieu de la nuit pour une crise nocturne.

Ça avait le mérite d'être clair.Du coup la discussion c'était sympa,mais j'avais plusieurs verres d'allignée devant moi. Pas assez pour être saoule, mais assez pour être chaude dans tout les sens du terme là.

-Si on continue dans le jeu de la franchise, je te conseille de pas trop me tourner autour, parce que je résisterai pas des masses à ta gueule et ton corps de dieu et te ramasser Tj à dos, n'aidera ni toi, ni ta soeur.

Je me mordis la lèvre inférieur légèrement.

-Ouais ... C'est ma plus grande faille. Je sais me défendre et je suis solide, mais dans le cas présent je risquerais d'être faible et comme la tout de suite, j'ai les facultées affaiblie donc disons que c'est bien qu'on soit en public.

Bonjour je parle trop et je m'assume. Je le fixais en soutenant son regard.

-C'est bien la franchise non ?

J'eus un petit rire et je lui souris.

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Mar 24 Avr - 17:36


Jersey était plutôt d'accord pour que je fasse les cours de défense à ma façon. Tant mieux parce que j'aurais pas pu faire autrement. Je ne comptais pas tout leur montrer, mais j'allais pas les limiter aux approches réglos. Il fallait savoir doser.

-Tu crois pouvoir m'apprendre quelque chose ?
- Y a toujours des trucs à apprendre.

Je lui retournais son petit sourire puis, je parlais un peu. Si je pouvais aider plus. L'utilité que pourrait avoir Harvard. ça eut l'air de lui plaire.

-Déjà, j'avais pas prévu louer mon appart' à un des nôtres, mais elle est assuré d'avoir la paix dans ce bloc à logement. J'étais assez apprécié comme locataire par les autres et tout le monde surveille tout le monde. Y a personne qui bosse au centre qui va réussir à mettre les pieds dans ce bloc sans que je le sache.

C'était plutôt bon ça.

-Pour ce qui est de l'aidée, moi j'ai les portes de la résidence ouverte si ça peut lui faire plaisir, mais en dehors de ça, je joue pas les chiens de garde, j'ai déjà bien assez de devoir protégée ma peau sans jouer les garde du corps. Je laisserais personne lui faire du mal, mais je me leverai pas au milieu de la nuit pour une crise nocturne.
- T'inquiète pas. Se lever en plein milieu de la nuit c'est mon truc, ça. Si tu peux veiller à ce qu'elle ait pas d'embrouille à la résidence si elle décide de venir, ce sera suffisant. Elle a pas besoin de baby-sitter. Non moi ça compte pas, je suis son frère.

Je serai toujours là pour elle, comme ça avait toujours été le cas. C'était ma petite soeur, je ne pourrais jamais laisser quelqu'un lui faire du mal sans représailles. Beckett avait eu son compte. Mais le Centre devait quelques explications.

-Si on continue dans le jeu de la franchise, je te conseille de pas trop me tourner autour, parce que je résisterai pas des masses à ta gueule et ton corps de dieu et te ramasser Tj à dos, n'aidera ni toi, ni ta soeur.

Je ne pus m'empêcher de rire. Une gueule et un corps de dieu, hein.

-Ouais ... C'est ma plus grande faille. Je sais me défendre et je suis solide, mais dans le cas présent je risquerais d'être faible et comme la tout de suite, j'ai les facultées affaiblie donc disons que c'est bien qu'on soit en public.

Elle soutint mon regard.

-C'est bien la franchise non ?

Je secouais la tête en riant toujours, sans méchanceté.

- Tu sais que dans le genre t'es quand même pas mal barré. Moi je sais plus attaquer que défendre, j'encaisse pas mal et je fais rarement dans la subtilité. Et de toutes manières, pour ce soir... on va dire que j'agis en toute innocence. Chose assez rare j'ai bien envie de dire.

Je fis signe au serveur de remettre ça. Je tenais plutôt bien l'alcool. Il fallait une sacrée St Patrick dans les règles de l'art pour me laisser avec une gueule de bois carabinée au petit matin.

- Ok. J'arrête la drague. Par égard pour ton petit copain... Non pas que ce soit un truc qui me dérange d'ordinaire... Mais je crois que j'ai pas mes chances face à une super photocopieur du genre.

J'eus un sourire en coin avant de boire.

- Repartons en terrain neutre... Qu'est-ce qui t'a amené dans ce bled, en dehors de la concentration de... Xmen plus élevée au km² que dans tout le reste de ce foutu pays ?

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 37
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Mar 24 Avr - 22:10

Kieran tenait primordialement à la sécurité de sa soeur et tout ce qu'il faisait tournait autour de ce but. Je lui dit que la porte de la résidence était ouvert, mais que je jouais pas les chien de garde et que j'allais pas me lever au milieu de la nuit.

-T'inquiète pas. Se lever en plein milieu de la nuit c'est mon truc, ça. Si tu peux veiller à ce qu'elle ait pas d'embrouille à la résidence si elle décide de venir, ce sera suffisant. Elle a pas besoin de baby-sitter. Non moi ça compte pas, je suis son frère.

J'eus un petit rire. Je lui dis que si on continuait dans le jeu de la franchise, il allait devoir cesser de me tourner autour parce que vu tout son physique qui donnait envie à tout mes hormones, j'allais pas résister des siècles non plus. Surtout que je tenais pas des masses l'alcool et que je commençais à en avoir quelques uns devant moi...Je lui affirmai que c'était très bien qu'ont soit en public en lui disant que la franchise c'était top. Bonjour le sarcasme. Il secoua la tête en riant et je me contentai de lui sourire.

-Tu sais que dans le genre t'es quand même pas mal barré. Moi je sais plus attaquer que défendre, j'encaisse pas mal et je fais rarement dans la subtilité. Et de toutes manières, pour ce soir... on va dire que j'agis en toute innocence. Chose assez rare j'ai bien envie de dire.

Oh mais attaque moi sans subtilité et innocence... Gâte moi !!! (lol) Il fit signe au serveur d'apporter à nouveau à boire.

-Ok. J'arrête la drague. Par égard pour ton petit copain... Non pas que ce soit un truc qui me dérange d'ordinaire... Mais je crois que j'ai pas mes chances face à un super photocopieur du genre.

Il eut un sourire en coin et pris la dernière gorgée du verre devant lui.

-Repartons en terrain neutre... Qu'est-ce qui t'a amené dans ce bled, en dehors de la concentration de... Xmen plus élevée au km² que dans tout le reste de ce foutu pays ?

Le serveur arriva donc j'attendis qu'il parte pour répondre, mais avant tout je pris ma bière que je regardai un instant avant de regarder Kieran en inclinant la tête.

-Tu arrêtes la drague...C'est pas en me saoulant que tu va gagner ton terrain neutre, beau brun.

Je pris une gorgée de ma bière en essayant de m'auto-giffler de l'intérieur. Pourquoi j'étais en guerre avec Tj aussi... Je pris une profonde inspiration et repris un peu mon sérieux.

-En dehors de ça ... Pas grand chose ! De vieille histoire à régler et une vieille vengeance à assouvir.

Je me replaçai sur ma chaise et m'accoudai à la table.

-Pour faire une histoire courte, j'avais quelqu'un dans ma vie. On formait une équipe d'enfer il ma rendu plus molle que du beurre au soleil... J'entrainais quelques une de ses nouvelles recrues, on avait une vie active ... La vie parfaite quoi. J'suis tombé enceinte ! Joie pour moi et aucune réaction pour lui. Je suis rentré de faire les courses un samedi matin et ses affaires avaient disparu. Il venait de foutre le camp avec la femme que tu as vu avec moi tout à l'heure. J'ai perdu le contrôle sur mon don pour d'autre raison et j'ai perdu mon fils... Je l'ai gelé à l'intérieur de moi, dis-je avec un rire tout ce qu'il y a de plus sarcastique. Je veux le trouver et lui faire payer de m'avoir abandonner et de m'avoir détruit pour rien. Aujourd'hui je retournerais jamais à ce stade, mais j'ai l'esprit de vengeance ... Je suis comme ça. On m'a dit qu'il était dans le coin, mais pour le moment j'ai vu que Amy.

Je pris une gorgée de ma bière.

-Par contre, j'ai vu qu'il pesait très lourd au centre... Il doit tirer des ficelles, leur trouver des nouveaux spéciaux un truc du genre. Il a le don le plus énorme que j'ai vu de toute ma vie, il a le beau jeu.

J'avais l'impression de raconter sans arrêt cette histoire depuis que j'étais ici.

-Et toi?... T'a des gamins,de la famille autre que ta soeur ? Tu dois pas que diriger le casino et jouer les poulettes couveuse avec ta soeur ? Tu m'intrigues...

J'adorais les mecs mystérieux, mais j'aimais encore plus trouver c'était quoi le mystère.

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Jeu 26 Avr - 6:34


-Tu arrêtes la drague...C'est pas en me saoulant que tu va gagner ton terrain neutre, beau brun.

Je souris un peu stupidement.

- J'te force pas à boire non plus hein.

Fallait que je me calme ou j'allais avoir un bide de buveur de bière avant l'heure. Elle but un coup avant de souffler et d'essayer de redevenir sérieuse. J'avais essayé d'orienter la discussion sur rien de trop tentant. Merde, j'étais un mec. Un mec qu'avait quand même pas mal bu pour la soirée...

-En dehors de ça ... Pas grand chose ! De vieille histoire à régler et une vieille vengeance à assouvir.

Je hochais la tête. La vengeance. Un des meilleurs moteurs d'action. Elle s'accouda à la table.

-Pour faire une histoire courte, j'avais quelqu'un dans ma vie. On formait une équipe d'enfer il ma rendu plus molle que du beurre au soleil... J'entrainais quelques une de ses nouvelles recrues, on avait une vie active ... La vie parfaite quoi. J'suis tombé enceinte ! Joie pour moi et aucune réaction pour lui. Je suis rentré de faire les courses un samedi matin et ses affaires avaient disparu. Il venait de foutre le camp avec la femme que tu as vu avec moi tout à l'heure. J'ai perdu le contrôle sur mon don pour d'autre raison et j'ai perdu mon fils... Je l'ai gelé à l'intérieur de moi. Je veux le trouver et lui faire payer de m'avoir abandonner et de m'avoir détruit pour rien. Aujourd'hui je retournerais jamais à ce stade, mais j'ai l'esprit de vengeance ... Je suis comme ça. On m'a dit qu'il était dans le coin, mais pour le moment j'ai vu que Amy.

J'acquiesçai de nouveau. Combien de fois j'avais tabassé des mecs parce qu'ils avaient foiré avec le Patron. Et combien de fois je m'étais fait tabasser en représailles ? Impossible à dire, mais je voyais bien les choses.

-Par contre, j'ai vu qu'il pesait très lourd au centre... Il doit tirer des ficelles, leur trouver des nouveaux spéciaux un truc du genre. Il a le don le plus énorme que j'ai vu de toute ma vie, il a le beau jeu.
- Plus impressionnant que celui de ton copain ? J'veux dire... TJ peut fait plus ou moins ce qu'il veut, nope ? Dur de faire mieux.

Je pris une gorgée de mon verre.

- Je veux baiser la gueule du centre. On touche pas aux O'Ryan impunément. Question d'honneur. Je sais pas comment je les atteindrai, mais parole d'honneur, ils vont payer.

Si quelqu'un allait leur dire que j'avais dit ça... Bah ils seraient prévenus. Ils savaient à qui ils s'attaquaient en s'en prenant à ma soeur. Ils avaient qu'à assumer.

-Et toi?... T'a des gamins,de la famille autre que ta soeur ? Tu dois pas que diriger le casino et jouer les poulettes couveuse avec ta soeur ? Tu m'intrigues...

Je haussais les épaules.

- J'ai pas de gosses. Ou alors comme mon père j'dois avoir des bâtards ça et là, mais personne est venu me dire "tiens c'est ton fils, y est temps que tu t'en occupe.". Abby est ma demi-soeur en fait. Mais ça change rien. On a toujours été ensemble. Sa mère a été une des rares à rester un temps avec mon père.

J'eus un léger rictus. Pour une famille donnant la priorité au clan on était un peu moyens.

- Le casino est que la partie émergée de l'iceberg... Et la plus convenable à mon avis. On vient du Bronx. L'endroit où tu trouves le plus d'irlandais au m² dans ce pays. Mon père est une sorte de... patriarche là-bas. Tout le monde le respecte. Ou le craint.

Nouveau haussement d'épaules.

- Aujourd'hui, c'est à moi de reprendre le flambeau, mais c'est pas demain la veille que je retournerai à New-York.

J'eus soudain un rire.

- Pourtant, c'était prédestiné. Mon père m'appelait jamais Kieran. Toujours il m'appelait "Nuada". C'est une divinité de la mythologie celte. Nuada Airgetlamh. Nuada à la main d'argent. Roi des Tuatha de Danann. Un roi déchu une fois à cause de son infirmité. Et qui trouva la mort sur le champ de bataille. Sympa le paternel, non ?

Il était quand même clair que je me voyais assez peu mourir de vieillesse. Par contre, je préférais éviter de perdre un bras dans l'histoire.

- Le reste de mes activités... C'est pas le genre qu'on peut causer comme ça.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 37
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Jeu 26 Avr - 14:36

Je racontai grossièrement l'histoire avec Daniel et ajoutai que ce dernier avait le don le plus énorme que j'ai vu.

-Plus impressionnant que celui de ton copain ? J'veux dire... TJ peut fait plus ou moins ce qu'il veut, nope ? Dur de faire mieux.

J'eus un léger rire sarcastique. C'était pas très comparable et si Tj devait qu'à le copier c'était officiel que je me barrais pour de bon.

-Je veux baiser la gueule du centre. On touche pas aux O'Ryan impunément. Question d'honneur. Je sais pas comment je les atteindrai, mais parole d'honneur, ils vont payer.

Dans ce cas on marchait dans la même direction. Je lui demandai ensuite s'il avait de la famille et les banalités de base pour changer de sujet.

-J'ai pas de gosses. Ou alors comme mon père j'dois avoir des bâtards ça et là, mais personne est venu me dire "tiens c'est ton fils, y est temps que tu t'en occupe.". Abby est ma demi-soeur en fait. Mais ça change rien. On a toujours été ensemble. Sa mère a été une des rares à rester un temps avec mon père.

Des bâtard ça et là... Je lui souhaitait qu'elle se passe pas le mot pour réclamer la pention tous en même temps.

-Le casino est que la partie émergée de l'iceberg... Et la plus convenable à mon avis. On vient du Bronx. L'endroit où tu trouves le plus d'irlandais au m² dans ce pays. Mon père est une sorte de... patriarche là-bas. Tout le monde le respecte. Ou le craint.

Il haussa les épaules et je souris légèrement. J'avais presque l'impression que j'avais affaire à la famille Soprano.

-Aujourd'hui, c'est à moi de reprendre le flambeau, mais c'est pas demain la veille que je retournerai à New-York.

Il ria soudainement.

-Pourtant, c'était prédestiné. Mon père m'appelait jamais Kieran. Toujours il m'appelait "Nuada". C'est une divinité de la mythologie celte. Nuada Airgetlamh. Nuada à la main d'argent. Roi des Tuatha de Danann. Un roi déchu une fois à cause de son infirmité. Et qui trouva la mort sur le champ de bataille. Sympa le paternel, non ?

Je grimaçai légèrement.

-Je connais pas des masses les contes et légendes, mais je suis persuadé qui aurait pu trouver mieux, affirmai-je en riant.

Genre Achille... Beau à se damner, un corps parfait, arrogant, effronté et guerrier jusqu'à la mort, mais la mort reste la même... Bref...

-Le reste de mes activités... C'est pas le genre qu'on peut causer comme ça.

Je levai un sourcil avec un demi-sourire.

-Ah non et ça ce discute comment ?

Je croisai les bras.

-Parce que commencer un truc et ne pas finir avec une femme curieuse comme moi, c'est vraiment chiant tu sais ...

J'eus un petit rire.

-Pour en revenir au don de Daniel c'est un décupleur. Du moment qu'il est à porté de vue de ses projections il peut être à dix endroits en même temps chacun de ses leure à son propre champ d'action. Tu sais jamais si c'est lui que tu as en face de toi ou un de ses "autres lui"... Ce qui le rend presque immortel, parce que tu te doutes que c'est rarement lui qui sort affronter les gens quand ça brasse sérieusement. Du coup tu tire un coup et sa part en fumé.

C'était très frustrant d'ailleurs.Je plaçai ma main devant lui poing fermé vers le haut et je l'ouvris doucement pour faire place à une lame de glace, qui avait pris doucement la place de mon avant bras complet, puis doucement je repris ma forme original.

-Je crois pas avoir quoi que ce soit à envier à qui que ce soit.Je maintrise très bien mon don, ce qui me rend pratiquement intouchable aussi. Ceux comme ta soeur qui ont des dons psychique se sous-estime, mais ce sont eux les plus puissant. Elle se rend pas compte du nombre de truc qu'elle pourait faire en ayant entendu qu'une simple idée... Elle pourait déjouer des millions de personnes, mais comme son don ce voit pas... Elle se sent rejeté et incomprise.

C'était toujours comme ça avec ce groupe.

-Si tu me dit que ton père est un genre de Tony Montana de New-York et son bronx... Faut pas aller chercher plus loin,pour savoir pourquoi le centre la voulait. Ils doivent vouloir des informations qu'elle aurait pu être en mesure d'entendre ou s'en servir comme monaie d'échange pour te faire chanter, toi ou ton père.

Je haussai les épaules. Je fini mon verre d'un coup et il rentra comme une masse de dix kilos.

-Alors... Ça se raconte comment le reste de ton histoire ?

Je lui fis un demi-sourire. J'osais même pas me lever.

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance Jeu 26 Avr - 17:46


Jersey trouva que c'était assez moyen comme surnom et que mon père aurait pu faire mieux. Je haussais les épaules.

- Je l'aime bien moi. Bon je tiens à conserver mes deux bras entiers.

J'ajoutais que le reste de mes activités n'étaient pas le genre dont on pouvait parler à voix haute dans un lieu comme ça.

-Ah non et ça ce discute comment ? Parce que commencer un truc et ne pas finir avec une femme curieuse comme moi, c'est vraiment chiant tu sais ...

Elle eut un petit rire, les bras croisés.

- ça se discute pas vraiment.

Je lui fis un sourire en coin.

-Pour en revenir au don de Daniel c'est un décupleur. Du moment qu'il est à porté de vue de ses projections il peut être à dix endroits en même temps chacun de ses leure à son propre champ d'action. Tu sais jamais si c'est lui que tu as en face de toi ou un de ses "autres lui"... Ce qui le rend presque immortel, parce que tu te doutes que c'est rarement lui qui sort affronter les gens quand ça brasse sérieusement. Du coup tu tire un coup et sa part en fumé.
- Eh... ça c'est à chier.

C'était encore plus tordu comme don tiens. Jersey transforma son bras en lame de glace avant de faire "revenir" son bras. Je sifflai, impressionné.

- Putain...

Enorme. Je me sentais ... banal à côté.

-Je crois pas avoir quoi que ce soit à envier à qui que ce soit. Je maitrise très bien mon don, ce qui me rend pratiquement intouchable aussi. Ceux comme ta soeur qui ont des dons psychique se sous-estime, mais ce sont eux les plus puissant. Elle se rend pas compte du nombre de truc qu'elle pourait faire en ayant entendu qu'une simple idée... Elle pourait déjouer des millions de personnes, mais comme son don ce voit pas... Elle se sent rejeté et incomprise.
- J'avais jamais vu ça comme ça. Mais ouais... C'est vrai qu'Abi se sous-estime... mais pas juste sur son don je crois.

Dans le fond, je pense que le fait d'avoir toujours surprotégé ma soeur ne l'avait sans doute pas aidé.

-Si tu me dit que ton père est un genre de Tony Montana de New-York et son bronx... Faut pas aller chercher plus loin,pour savoir pourquoi le centre la voulait. Ils doivent vouloir des informations qu'elle aurait pu être en mesure d'entendre ou s'en servir comme monaie d'échange pour te faire chanter, toi ou ton père.

La pour le coup, je souriais plus.

-Alors... Ça se raconte comment le reste de ton histoire ?
- ça se raconte pas ici.

Bonjour, je suis un mafieux. Très subtil.

- Disons que t'as peut-être pas tout à fait tort. Sauf que ... si tu avais visé juste... Ils n'auraient jamais fait ça. Parce qu'une des plus grandes Familles de la pègre New Yorkaise n'aurait jamais laissé passer ça sans déclencher une guerre. Et ils n'auraient pas réussi à la faire craquer. Si t'avais eu raison, on se serait retrouvé en plein... Gangs of New York.

Je lui fis un sourire mi-figue, mi-raison.

- Là c'est juste le grand frère qui va péter des nez. ça fait un moment que j'ai pas fait ça.

Depuis l'époque où ma soeur était à l'université.

- Si t'veux en savoir plus, va falloir aller dans un coin plus discret.

Je secouais légèrement la tête. Je commençais quand même à avoir un coup dans le nez.

- Je sais même pas si je pourrais dire quelque chose de remarquablement intelligent de toutes façons. J'espère que tu comptes pas prendre ta caisse. Ce serait genre navrant de devoir plier une super caisse comme ça... Et d'abimer un aussi joli minois.

Je lui fis un léger sourire avant de me rendre compte que ça avait glisser légèrement totalement au niveau du plan drague.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Boire un verre en faisant connaissance

Revenir en haut Aller en bas

Boire un verre en faisant connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Viens boire un verre (davis)
» Allez viens Cendrillon, on va le boire ce verre | Oksa
» Boit un verre 'avec son ex [ pv Victoire]
» Vient boire un verre.(Pv Quentin)
» Petit verre entre amis | Magnus
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Louisville :: Centre Ville :: Le St James-
Sauter vers: