Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Testostérone en vue !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Devon Ross

avatar


✖ Messages : 10
✖ Date de naissance : 10/05/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Centre Heiser

MessageSujet: Testostérone en vue ! Mer 18 Juil - 21:29

Ça devait faire plus ou moins un mois que j'étais sortit de mon dernier asile,c'était carrément pas idéal de saoir des choses que les autres ne savaient pas. À chaque fois je me retrouvais dans un asile à me faire gaver de médoc par des médecins qui tentaient de me faire croire que j'avais inventé les 3 dernières années de ma vie du à un choc quelconque et que j'avais inventé les histoires de loups et de vampires. Chaque fois je devais finir par faire semblant que j'avais compris pour qu'il me relâche. J'avais l'impression de me retrouver à la place de Leonardo DiCaprio dans Shutter Island... N'importe quoi.... Cette fois j'avais entendu parler d'une ville où le surnaturel peuplait en masse, du coup c'était un peu plus rassurant, mais dans cette ville y avait aussi une putain d'asile de fou. On m'avait aussi parlé d'une résidence pour les gens spéciaux détenant un don et qui voulait se faire foutre patience. Bingo ! J'étais donc là-bas depuis deux semaines. Je n'avais pas bouger beaucoup et j'avais passé le plus clair de mon temps à dormir. J'avais comme une envie de bouger un peu, mais la température grise et maussade me forçait à rester à l'intérieur de l'immeuble. Par chance il y avait une salle de sport. J'enfilai donc un pantalon de survêt' gris et un débardeur blanc, puis descendit dans cette salle.

La proprio était rarement sur place et y avait rarement plus de 10 personnes à foulé les couloirs. J'avais donc la salle de sport à moi tout seul. Je m'installai au haltères pile au moment ou un espèce de baraquer entra limite avec trompette et tambour. Il se la jouait, un peu je suis seul au monde, une serviette sur la tête et ne vu même pas que j'étais au haltère en me lançant sa serviette dessus, comme si j'étais invisible sur le banc et se mit à taper dans un sac de sable.

-Hey mon grand !

Il se tourna vers moi.

-Ça te tuerait de faire un peu comme si y avait d'autre gens autour de toi.

J'amassai sa serviette et la lui lançai, avant de remettre les écouteurs de mon ipod sur mes oreilles. Au moment où je levai le son je l'entendis dire un truc. Je m'assis de nouveau en arrêtant ... encoreee mon ipod.

-Qu'est ce que t'as dis là ?

Je me levai et lui fis face. Il était beaucoup plus gros que moi, mais j'avais l'avantage de la grandeur. Puis j'avais déjà butter des vampires alors c'était pas un shooté à la testostérone qui allait m'énerver.

-On est ici pour la même raison je crois, vaudrait peut-être mieux essayer de s'entendre parce que j'crois qu'on va s'revoir assez souvent.

Je me concentrai pour lire ses pensés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anthony King Jr

avatar


✖ Messages : 11
✖ Date de naissance : 20/07/1988
✖ Bougies : 30

MessageSujet: Re: Testostérone en vue ! Jeu 19 Juil - 12:29

//Hey Smash est pas gros, c'est que du muscle, et du naturel, ouais m'sieur ! Et non, on touche pas t'as pas assez arguments au niveau poitrine =D


Louisville, c'était la plus grosse concentration de "zarbi" dans mon genre, rien qu'à l'université, j'en croisais plusieurs dans la journée. Mais j'étais le seul à être dans l'équipe de football, ce qui n'était pas pour me déplaire. En plus du Centre, il y avait une espèce de Résidence qui était apparue, sortie de nulle part. J'avais décidé d'y aller, c'était carrément mieux que l'asile. En prime c'était soit disant pour les étudiants, mais ça brassait autre chose que des étudiants. J'y restais en semaine, et je passais le week-end avec ma famille, et tout le monde était content comme ça.

C'était mon jour de repos, mais je me levais quand même tôt. L'entrainement reprenait seulement le lendemain, et c'était hors de question que le Smash ne soit pas le meilleur sur le terrain ! Vu que la Résidence avait une salle de sport, je décidais d'aller y faire un tour de bon matin. Il n'y avait jamais personne. J'enfilais un short rouge, un débardeur noir et attrapais une serviette avant de descendre. Je croisais un ou deux Spéciaux, la gueule encore enfarinée, genre, bonjour je viens de me lever. L'avenir appartient aux gens qui se lèvent tôt... Je rentrais dans la pièce et balançais ma serviette sur un des bancs de muscu et me dirigeais vers le sac de frappe. Je commençais généralement par là. C'était plus ou moins comme ça que j'avais appris à contrôler mon don. L'entrainement me permettait de me vider l'esprit.

[color=darkblue]- Hey mon grand !

Je me tournais vers la voix. Un blod sous des haltères. Sur qui j'avais lancé ma serviette.

- Ça te tuerait de faire un peu comme si y avait d'autre gens autour de toi.
- J't'avais pas vu, mec.

Il me balança ma serviette avant de remettre ses écouteurs.

- Pff... Tous les mêmes les blancs-becs.

J'accrochais ma serviette derrière moi.

- Qu'est ce que t'as dis là ?
- Exactement c'que t'as entendu.

Il se leva pour me faire face. Il était plus grand que moi, mais pas plus large. Il avait plus la carrure d'un basketteur. Autrement dit, il faisait pas le poids par rapport à moi. Sauf s'il avait un don d'attaque, encore que là aussi j'étais quand même bien doté aussi.

- On est ici pour la même raison je crois, vaudrait peut-être mieux essayer de s'entendre parce que j'crois qu'on va s'revoir assez souvent.

Il plissa légèrement les yeux, l'air concentré, il faisait quoi là lui ?

- Tout doux, Blondie. C'est toi qui t'excite tout seul, là. J'ai dit que je t'avais pas vu, tu vas pas chier une pendule pour une serviette. En plus elle est propre.

C'était bien un blanc-bec ça. Il voulait quoi ? Que je lui cire ses pompes. Il eut pas l'air d'apprécier ma réplique.

*Ah, Blanche-Neige a pas tiré son coup dernièrement.*

Il avait l'air d'avoir avalé une couleuvre... Un télépathe, peut-être ? Je secouais la tête, j'avais comme une furieuse envie de rire du coup. C'était le genre de don que jamais, au grand jamais, j'aurais voulu avoir. D'ailleurs, j'étais pas fan de l'idée qu'on puisse lire dans ma tête.

- Ok, mec, j'm'excuse, la prochaine fois, j'essayerai de faire gaffe à si t'es pas sous mon porte-serviette.

Je lui fis un sourire narquois. Je lui flanquai une tape "amicale" sur l'épaule.

- On m'appelle Smash ici ou #20. Et toi tu viens de débarquer, non ? Personne d'autre que moi vient s'entrainer ici.

Ouais, j'étais LE Smash, mais c'était pas dit qu'il en ait entendu parler. J'avais pas encore fait ma place ici. Mais je comptais bien me tailler un nom dans le monde du Foot dans cet Etat, histoire d'être repérer et de jouer chez les pros.
Remarque, entre les cours, les entrainements et le boulot, j'avais pas des masses de temps à accorder aux autres - sauf aux jolies demoiselles qui aiment bien les footballeurs. Et lui, c'était visiblement pas une demoiselle. J'attendis qu'il se présente à son tour. Qui sait, en dehors d'être un ours mal embouché, ça pouvait être un mec sympa du moment qu'il se s'occupait de son cul et pas de ce qu'il y avait dans mon crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Devon Ross

avatar


✖ Messages : 10
✖ Date de naissance : 10/05/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Centre Heiser

MessageSujet: Re: Testostérone en vue ! Dim 22 Juil - 22:01

Ça commençait mal si déjà je tombais sur un gorille qui se la jouait roi du monde. J'avais un tantinet de la misère à supporter ce genre de comportement. Je lui dis qu'on était aussi bien d'essayer de s'entendre vu qu'on allait forcément se croiser de nouveau.

-Tout doux, Blondie. C'est toi qui t'excite tout seul, là. J'ai dit que je t'avais pas vu, tu vas pas chier une pendule pour une serviette. En plus elle est propre.

Je vins pour tourner les talons et retourner m'entrainer, mais ...

-*Ah, Blanche-Neige a pas tiré son coup dernièrement.*

Je me retournai vers lui vivement en le fusillant du regard. Il secoua la tête avec un putain de sourire narquois.

-Ok, mec, j'm'excuse, la prochaine fois, j'essayerai de faire gaffe à si t'es pas sous mon porte-serviette.

Je poussai un grognement mécontent. Je n'aimais pas dutout son ton arrogant et ses airs de supériorité, mais vallait mieux éviter d'en venir au poing dès l'arrivé. Il me refit son sourire que je voulais tellement lui faire avaler et il me flanqua le genre de tape sur l'épaule qu'on flanque à un pote après une connerie.

-On m'appelle Smash ici ou #20. Et toi tu viens de débarquer, non ? Personne d'autre que moi vient s'entrainer ici.

J'eus un reniflement sarcastique.

-Mouais... Je m'appelle Devon.

Je le jaugeai du regard un moment.

-Smash ... Ça te viens de où ? C'est en lien avec ton don ?

Pendant une fraction de seconde je me suis mis à penser à quel surnom on pourait donner à un télépathe... Un truc débile forcément.

-Je suis ici depuis deux semaines, mais je suis pas beaucoup sorti. Disons que dans les villes précédente mes sortie public se finissaient rarement bien.

Après j'avais un défaut bien connu... J'avais une putain de grande gueule !

-T'habite ici où tu viens seulement pour t'entrainer ? Parce que je t'avoue que c'est mort comme dans un cercueil ici ...

Je devais avoir vu au gros max 10 personnes depuis mon arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anthony King Jr

avatar


✖ Messages : 11
✖ Date de naissance : 20/07/1988
✖ Bougies : 30

MessageSujet: Re: Testostérone en vue ! Lun 23 Juil - 16:34


Blondie avait pas l'air très enchanté de me rencontrer mais c'était quand même pas ma faute s'il avait choisi l'endroit où je balance toujours ma serviette ! Je me présentais en ajoutant qu'il devait avoir tout juste débarqué parce que d'ordinaire, y avait pas un chat quand je venais m'entrainer. Il renifla sarcastiquement.

-Mouais... Je m'appelle Devon.

Il me jaugea du regard un instant. Je supportai l'examen sans broncher. Je ne bronchais déjà pas contre un adversaire qui était deux fois plus gros que moi, alors devant Blondie...

-Smash ... Ça te viens de où ? C'est en lien avec ton don ?

J'eus un léger sourire.

- Pas tout à fait. ça me vient plutôt des entrainements et des matchs. T'as devant toi LE Running Back qui va permettre aux Cardinals d'avoir l'air d'une vraie équipe de Football et qui compte bien se décrocher un ticket pour la NFL.

Et croyez moi, parole de Smash, j'allais y aller en ligue nationale ! C'était mon but.

- Mais ça pourrait être lié. J'arrive à produire des ondes de chocs. Toi, t'as tout l'air d'être un télépathe ou un truc du genre. Rassure moi, on t'appelle pas radio cerveau au moins ?

Je dus me forcer à pas rire de sa tête. Ok, c'était pas très sympa de ma part. Mais c'était quand même vachement drôle.

-Je suis ici depuis deux semaines, mais je suis pas beaucoup sorti. Disons que dans les villes précédente mes sortie public se finissaient rarement bien.

Super, sans doute une autre tête brûlée de service. Y en avait pas mal dans le coin.

- Bienvenue à Louisville dans ce cas.

Deux semaines et pas sortir ? Ok, on pouvait sortir et que ça déraille. Mais se cloitrer pendant deux semaines... J'aurais viré dingue pour ma part.

-T'habite ici où tu viens seulement pour t'entrainer ? Parce que je t'avoue que c'est mort comme dans un cercueil ici ...
- Plus ou moins dans tout les cas.

Je haussais légèrement les épaules.

- Je reste ici en général la semaine, c'est un peu plus proche de l'Université que chez moi. Et je m'entraine ici seulement quand j'ai pas accès la salle de muscu de l'Université. J'fais un peu plus que les autres gars des Cardinals. S'ils veulent rester à l'état de larves pas capable de bouger leur cul sur le terrain, c'est leur problème.

Pas étonnant qu'ils se soient ramassés. A croire que le coach avait tout aussi peu d'ambition que ses joueurs. Enfin, on verrait bien au prochain match.

- Tu devrais peut-être tenter ta chance dans l'équipe. Tu pourrais pas faire pire que le QB1 actuel. Ou qu'un des line-baker. Enfin, ça c'est si t'es du genre à te coltiner la fac.

Après tout, y en avait qui aimait avoir le cul derrière un bureau toute la journée. Moi il me fallait quand même ma dose d'action et de divertissement sinon j'étais irrascible.

- Et toi qu'est-ce qui t'amène par ici ? Le bon air frais de la campagne, ou le Colonel Sanders fait parti de tes idoles ?

S'il faisait une blague sur les "noirs et le KFC" il allait se ramasser mon poing sur la gueule.

- T'es juste de passage ou tu vas faire un tour par le Centre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Devon Ross

avatar


✖ Messages : 10
✖ Date de naissance : 10/05/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Centre Heiser

MessageSujet: Re: Testostérone en vue ! Mar 31 Juil - 17:10

Il avait pas eu trop mal à deviner que j'étais télépathe, je crois que je cachais plutôt mal mon don, mais c'était le dernier de mes soucis. Je fini par laisser un peu mon averssion de côté et lui demandai s'il habitait ici ou s'il venait que pour s'entrainer.

-Je reste ici en général la semaine, c'est un peu plus proche de l'Université que chez moi. Et je m'entraine ici seulement quand j'ai pas accès la salle de muscu de l'Université. J'fais un peu plus que les autres gars des Cardinals. S'ils veulent rester à l'état de larves pas capable de bouger leur cul sur le terrain, c'est leur problème.

Je levai un sourcil. J'étais pas un grand fan de football, d'où je venais c'était plus le Baseball et le baskett qui nous déchirait et mis à part le second je ne jouais pas vraiment.

-Tu devrais peut-être tenter ta chance dans l'équipe. Tu pourrais pas faire pire que le QB1 actuel. Ou qu'un des line-baker. Enfin, ça c'est si t'es du genre à te coltiner la fac.

J'eus un reniflement sarcastique.

-J'étudiais en médecine avant, mais je suis pas motivé plus qu'il faut à y retourner. Le football c'est pas trop mon truc non plus.

Il m'avait vu ? J'avais pas trop l'étoffe d'un footballeur et ça risquait pas de marcher. Je détestait les gens superficiel et grande gueuler et c'était comme un atout pour jouer au foot.

-Et toi qu'est-ce qui t'amène par ici ? Le bon air frais de la campagne, ou le Colonel Sanders fait parti de tes idoles ? T'es juste de passage ou tu vas faire un tour par le Centre ?

Je retournai à mes haltères avec un petit rire sarcastique.

-On m'a foutu dans je ne sais plus combien d'asile, si j'peux éviter de me coltiner celle-ci je vais pas m'en pleindre.

Elle ne faisait pas parti de mon top touristique celle-là.

-J'ai aucune idée du nombre de temps que je vais passé ici... J'ai tenu 3 ans entre Seattle et Forks et en dehors de ça j'ai jamais resté en place plus de 2 semaines. J'ai fait le tour du monde, donc je m'emmerde vite à faire du surplace.

J'allais forcément retourné à Forks un jour ou l'autre. Peut-être même en Californie. Je ne crois pas que j'allais vraiment réussir à me tenir loin de Kara et Emily pour toujours. Je devais savoir ce qu'elles étaient devenues.

-Toi t'es débarqué ici que pour le foot ? T'as plutôt l'air du mec tapageur à se faire aller la gueule dans les grands stade... T'as pas trop l'air du mioche sorti de la campagne. À moins que ce soit le Colonel Sanders qui t'attire?

Je m'assis au bout de mon banc en plaçant la serviette autour de mon cou avec un sourire narquois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anthony King Jr

avatar


✖ Messages : 11
✖ Date de naissance : 20/07/1988
✖ Bougies : 30

MessageSujet: Re: Testostérone en vue ! Mar 31 Juil - 19:11


-J'étudiais en médecine avant, mais je suis pas motivé plus qu'il faut à y retourner. Le football c'est pas trop mon truc non plus.

Je haussais les épaules. Je voulais juste faire un effort de courtoisie. J'optais pour lui demander ce qu'il foutait dans le coin. Il retourna à ses haltères en riant. Il avait pas intérêt à se payer ma tronche.

-On m'a foutu dans je ne sais plus combien d'asile, si j'peux éviter de me coltiner celle-ci je vais pas m'en pleindre.

Génial. Encore un détraqué du bulbe.

-J'ai aucune idée du nombre de temps que je vais passé ici... J'ai tenu 3 ans entre Seattle et Forks et en dehors de ça j'ai jamais resté en place plus de 2 semaines. J'ai fait le tour du monde, donc je m'emmerde vite à faire du surplace.

Je sifflais.

- Ben voyons. Tu vas pas rester longtemps ici. On s'fait chier comme des rats morts.

Louisville était déprimante d'inaction parfois comme ville. Enfin, moi ça m'allait, du moment que j'étais proche de ma famille.

-Toi t'es débarqué ici que pour le foot ? T'as plutôt l'air du mec tapageur à se faire aller la gueule dans les grands stade... T'as pas trop l'air du mioche sorti de la campagne. À moins que ce soit le Colonel Sanders qui t'attire?

Il se rassis avec un putain de sourire narquois de blanc-bec de mes deux.

- La famille, man. J'suis né pas trop loin d'ici. J'ai été au Texas un tant, grâce à une bourse d'études, pour le Foot. Mais j'suis d'ici et ma famille avait b'soin de moi. ça passe avant le foot.

Je ris.

- Ouais, j'suis le mec tapageur qui fait se lever la moitié des gradins pendant les matchs. Je suis le Smash. Hormis une personne douée d'hyper vitesse, y a pas plus rapide que moi dans l'Etat. Et ouais. J'suis un black de la banlieue et j'm'en sors.

Je haussais les épaules. Je me foutais bien de tout ces clichés. Et de mon père. J'étais pas comme lui. J'allais devenir une star du football, un grand joueur. Faire mieux que le gars dont j'avais hérité du nom.

- Tu boxes ? J'ai jamais combattu un télépathe ça peut être drôle, non ?

Je lui pointais le ring. ça pouvait être sympa.

- Forks, c'est pas le trou du cul du pays ça ? Enfin, non ça peut pas être pire que le Kansas où l'Arizona... Mais c'est pas hyper vivant non plus, nan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Testostérone en vue !

Revenir en haut Aller en bas

Testostérone en vue !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Petit tour en train (Nouvel Orient Express)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: La Résidence :: La Salle de Sport-
Sauter vers: