Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Petit Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Daniel Dea Young

avatar


✖ Messages : 41
✖ Date de naissance : 11/04/1971
✖ Bougies : 47

MessageSujet: Petit Dragon Dim 15 Juil - 20:29

Un homme vint chuchoter à l'oreille de Jerzey. Je ne réussis pas à capter le moindres mots du message. Je vis pourtant clairement à leurs visages que c'était quelques choses d'important et de quelques peu .. affolant et sinon, d'imprévus. Je n'en fis aucun cas. Jerzey s'excusa et s'absenta, je suivis des yeux sa démarche légèrement nerveuse. Elles monta l'escalier et suivit son chemin jusqu'à une bulle de verre opaque qui semblait être le bureau chef de l'endroit. Je la suivit du regard autant que je le put tout en sirotant ma coupe de champagne avec un petit sourire en coin. Du moins, jusqu'à ce que je reçoives un message texte.

BANDE D'INCOMPÉTENTS !!!

Je n'en pensais pas plus. Mes hôtes étaient présentement en chemin pour le Centre Heiser. La jeune femme avait fait une stupide tentative de suicide. Je secouais la tête et répondit au message. Soupirant légèrement pour l'inconvénient je donnais les directives à suivre par message.

(Clone dans la limousine)

Attendant dans la limousine patiemment, j'observais distraitement les alentours. Toutes sortes de gens entraient et sortaient de cet endroit. J'essayais de deviner qui en réalité pouvait ou ne pouvait pas être spécial. Parfois, j'y arrivais sans peine car, les gens possédant des dons extraordinaires étaient bien souvent imbu d'eux même. Ils possédaient une arrogance peu commune, se croyant les maîtres du monde. Je voulais devenir le contrôleur de ces gens. Rétablir un équilibre afin qu'ils ne deviennent pas trop ... commun.
Enfin, observant un peu partout, je vis une voiture sortir de derrière le Casino en crissant des pneus. Braquant mon regard sur celle-ci, j'y reconnus aisément le conducteur. C'était le propriétaire de l'endroit. Il avait été avertis pour sa soeur et accourait pour celle-ci. Je le laissait aller tout en souriant en coin. Il avait déjà perdu. Il semblait pourtant hors de lui que sa soeur se soit ouvert les poignets à l'aide d'un objet contondant. Stupide jeune femme.

(Clone dans le casino)

Toujours assied à la table, je sus rapidement que Kieran avait quitter l'endroit. Relevant la tête, je braquais mon regard vers la bulle de verre dans les airs tout en souriant sournoisement et en levant ma coupe. Je me relevais ensuite et je marchais doucement vers les cabinets d'aisance. En ressortant, je poursuivis ma route jusqu'à mon jeune cousin qui regardait distraitement une partie Poker. Il écarquillait les yeux à quelques reprises. Je vins à ses côtés.

Est-ce que l'endroit te plaît ?

Je doutais bien que non. Mon cousin n'était pas ce qu'il y avait de plus sophistiqué comme homme. Toujours à ses côtés et regardant froidement la partie débuté à nouveau. Il y avait une bonne petite fortune de jeton sur la table. Un plus que tout les autres possédait le tout. Cet homme était d'origine asiatique et portait des verres fumés. Nos regards se croisèrent rapidement et nous nous fîmes un petit sourire bien discret. Je remportais la palme se soir.

J'ai cru remarquer un peu plus tôt qu'il y avait une certaine table où l'on pouvait jouer au dés. Une petite partie amicale te dirait Petit Dragon ?

Mon cousin avait fait son service militaire. Alors, forcément, il aimait jouer aux dés car c'était l'une des seules distractions permises aux soldats en service.

En même temps, nous pourrions parler en toute quiétude. J'ai beaucoup de question à te poser et toi de même, j'en suis sur.

Je partis alors en direction de la dite table. Il n'y avait aucun joueur présentement. Ce jeu était quelques peu dépassé par ici. Mais très prisé par les militaires de partout dans le monde. Je m'installai à une chaise avec un cornet et les dés. Glissant le tout vers mon cousin, j'écrivis mes paris sur papier.

À toi l'honneur d'ouvrir la partie. Cela fait bien longtemps que je n'ai pas jouer alors, peut-être pourras tu rafraîchir ma mémoire.

Un garçon vint alors à notre table. Je m'adressais à mon cousin.

Il ne serve pas de thé dans cet endroit. Commande ce que tu veux. Ils possèdent un grand inventaire de Vins et Champagnes par contre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ryuku Young

avatar


✖ Messages : 20
✖ Date de naissance : 28/05/1979
✖ Bougies : 38

MessageSujet: Re: Petit Dragon Lun 16 Juil - 12:21

HS : contondant.. c'est genre une barre de fer ou une batte de baseball donc, j'vois pas comment tu peux te tailler avec... Wink


Comme ce qu'il avait dit dans ses messages, Daniel m'avait envoyé chercher. Un taxi un peu trop luxueux à mes yeux. Enfin, c'était mon cousin. Ce n'était sans doute qu'un symbole de sa réussite. Je me retrouvais donc au Casino de la ville. Drôle de choix de lieux pour des retrouvailles. Comme il était occupé à discuter avec Jersey, je déambulais quelque peu dans la salle principale et finis par m'intéresser à une partie de Poker. Les mises étaient élevées. Je ne comprenais pas ce qui pouvait pousser des gens à parier autant, alors qu'il existait d'autres moyens de s'enrichir, plus honnêtes et moins risquées de gagner de l'argent. Daniel finit par me rejoindre.

Est-ce que l'endroit te plaît ?
- Je dois avouer que ce n'est pas vraiment le premier endroit qui me serait venu en tête pour te revoir.

Manière détournée pour ne pas dire que l'endroit me déplaisait. En réalité, les lieux étaient agréables. Simplement leur vocation n'était pas des plus intéressante à mes yeux. Mon cousin observait le jeu d'un air froid et distant. Il n'avait jamais été très démonstratif comme homme.

J'ai cru remarquer un peu plus tôt qu'il y avait une certaine table où l'on pouvait jouer au dés. Une petite partie amicale te dirait Petit Dragon ?
- Pourquoi pas. Mais cela fait un moment que je n'y ai pas joué.

Depuis que j'avais quitté les rangs de l'armée, plus exactement.

En même temps, nous pourrions parler en toute quiétude. J'ai beaucoup de question à te poser et toi de même, j'en suis sur.

Il prit la direction d'une table de jeu plutôt déserte. Je le suivis et m'installais face à lui. Il prit un cornet et des dés, qu'il me tendit avant d'inscrire ses paris sur une feuille.

À toi l'honneur d'ouvrir la partie. Cela fait bien longtemps que je n'ai pas jouer alors, peut-être pourras tu rafraîchir ma mémoire.
- Je risque de te dépouiller, dans ce cas, cousin.

Je lui fis un léger sourire. J'avais toujours été "chanceux" aux dés, mais à mes yeux le hasard n'y était pas pour grand chose. Un serveur s'approcha de notre table.

Ils ne servent pas de thé dans cet endroit. Commande ce que tu veux. Ils possèdent un grand inventaire de Vins et Champagnes par contre.

Je grimaçais légèrement. Je n'étais pas vraiment un amateur d'alcool. J'optais plutôt pour un scotch, partant du principe qu'ils ne devaient pas avoir de saké. Daniel commanda à son tour et le garçon s'éclipsa. Je rappelais rapidement les règles du jeu à mon cousin, bien que je doutais assez fortement qu'il les ait réellement oubliées. Je jetais ensuite les dés, mais je devais bien avouer que le score obtenu était loin de me préoccuper.

- Jersey a l'air toujours aussi charmante...

Bien qu'elle ait, si mes souvenirs étaient bons, un sacré caractère. Mais bon, mon cousin n'était pas non plus homme à s'applatir devant quiconque hausse la voix. D'ailleurs ne dit-on pas que le roquet qui aboie le plus fort n'est jamais que le plus trouillard ?

- Alors, les affaires marchent bien dans la région ?

On ne pouvait pas dire que cette ville soit un réel centre d'attraction, elle semblait même plutôt moribonde, du moins à mes yeux. Mais lorsqu'on venait d'une ville comme Tokyo, il ne fallait pas s'attendre à trouver beaucoup d'endroits animés.

- D'ailleurs, qu'est-ce que tu fais ici exactement ?

Le serveur nous amena nos boissons. Je le remerciais poliment sans toutefois boire.

[b]- Enfin, raconte moi ce qu'il t'est arrivé depuis notre dernière rencontre... qui remonte à bien trop longtemps, je le crains.


Cela faisait plusieurs années que nous ne nous étions pas vu "d'aussi près", et même alors, il était toujours discret sur ses activités, si bien que ça soulevait un peu ma curiosité.

- Mais si tu as des questions, pose-les, je t'en prie.

Après tout, de nous deux, il était l'aîné, c'était donc à lui de s'exprimer le premier. Cela pouvait certes paraitre archaïque comme raisonnement, maintenant que la culture japonaise était calquée sur la culture occidentale, néanmoins, j'étais attaché à notre culture, au risque de paraitre désuet et excentrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Daniel Dea Young

avatar


✖ Messages : 41
✖ Date de naissance : 11/04/1971
✖ Bougies : 47

MessageSujet: Re: Petit Dragon Lun 6 Aoû - 22:59

Nous commençâmes bien lentement notre partie de dés. Je savais que Petit Dragon avait toujours été plus chanceux que la normale à ce jeu. Cela ne me dérangeait aucunement. C'était simplement pour passer le temps pendant un moment. Le temps que je surveilles attentivement ce qui se passerait d'intéressant dans cet endroit peuplé d'hommes et de femmes stupides qui jouaient toutes leurs fortunes en espérant que gagner quelques miettes. Je connaissais bien ces endroits. Trop même. Il grimaça légèrement à l'annonce que je venais de lui faire. Il finit par commander un Scotch. J'acquis aussi de la tête poliment envers le serveur.

Donc, nous prendrons Scotch. Moi sur glace. S'il-vous-plaît. Tant qu'à y être, emporter nous donc la bouteille.

Le serveur acquis et tourna les talons prestement. Un de mes clones jeta un coup d'oeil au bureau du patron. Juste comme de fait, il montait les escaliers pour s'y rendre. J'attendis quelques instants et je le suivit de loin, mine de rien. Tout en observant toute les tables. Les différents jeux. Stoppant non loin de deux gardiens molosse. Je fis mine de m'intéresser à une partie de Black Jack. De mon côté, Ryuku me rappela partiellement les règles du jeu. Je haussais les sourcils à quelques reprises. Il semblait y avoir de nouvelles règles. Je n'en n'était pas totalement sur et certain. Peu m'importait, on y jouait tous à notre façon. Il lança ensuite les dés et plaqua sa main dessus tout en pensant pendant quelques secondes, il écrivit sa mise et ensuite, il retira sa main et dévoila les dés. Je sifflais d'admiration. Il ne regarda même pas le résultat et demanda :

Jersey a l'air toujours aussi charmante...

La partie tomba en pause. Je lui répondit doucement.

Plus que charmante si tu veux mon avis. La vieillesse lui va à ravir.

Il ne regarda pas plus son pointage. Je souris en coin.

Alors, les affaires marchent bien dans la région ?

Je dois avouer que oui mais, il y à de temps à autres, quelques petits accroc mineur. Comme dans toutes bonnes affaires. Suffit simplement d'y mettre un peu de pression pour que tout revienne dans l'ordre espérer. Le marcher boursier est plutôt rentable quand l'on sais ce que l'on fais.

Je vis le serveur s'en venir un peu plus loin. Rien ne semblait bien bouger en haut. Je savais qu'il y avait des trucs qui se disait. Des choses importantes ? Surement pas. L'homme qui avait pris l'apparence de l'Irlandais n'était pas encore descendu. Ni Jersey. Elle devait être entrain de le dissuader de faire un coup d'éclat stupide. Je souris pour moi-même. Je l'aimais encore bien cette femme. Elle était une coriace.

D'ailleurs, qu'est-ce que tu fais ici exactement ?

Retournant mon regard qui c'était perdu sur mon petit cousin, je lui répondit franchement.

Je surveille simplement mes investissements. J'ai investis une grosse somme en faisant un retrait du marcher boursier de Tokyo dans le coin. Je supervises les recherches sur les maladies mentales. En fait, je pourvois financièrement aux recherches du Centre Heiser en grande partie. Je me plaît bien ici. C'est tranquille et on peux y mener ses petites affaires en paix et presque sans concurrence.

Le serveur arriva comme je finissais mon dialogue. Il posa nos verres vides sur la table et vint pour déboucher la bouteille. Je le retint en posant la main sur son bras.

Cela va aller. Je vais ouvrir moi-même et nous servir.

Il hésita grandement. Trop. J'avais raison d'être méfiant. Une chance que mes clones ne buvais rien présentement. Le serveur tourna finalement les talons. Il semblait plutôt nerveux. Je le regardait aller avec un petit sourire tout en admirant visiblement la bouteille. En fait, j'observais attentivement pour voir si le sceau était bien intacte. Il l'était. D'une torsion du poignet, j'ouvris tout en brisant ce même sceau. Je nous servit ensuite en enjoignant :

Politesse oblige mon cher. Cela fait tellement longtemps que je ne t'ai pas vu que la politesse se dois que ce soit moi qui te serve.

Fini-je avec un petit sourire.

Enfin, raconte moi ce qu'il t'est arrivé depuis notre dernière rencontre... qui remonte à bien trop longtemps, je le crains.

Je pinçais doucement les lèvres tout en haussant un sourcil. Faisais-je les frais d'un interrogatoire en règle. Mon cousin était-il une taupe ? Raison de me méfier et d'être vague dans tout ce que je dévoilais de moi-même. Devant mon air un peu surpris, il ajouta rapidement :

Mais si tu as des questions, pose-les, je t'en prie.

J'acquis de la tête, satisfait, avant de répondre évasivement.

Bien peu mon cher. Je suis simplement partis de Tokyo pour élargir mon empire d'investissement. Par le fait même, je découvres personnellement le monde et j'explore tout les domaines. Disons simplement que je touche un peu à tout dans le monde des affaires mais laissons toutes ces sottises et ces détails interminables qui j'en suis sur ne t'intéresserons pas.

Je pris une petite gorgée de mon verre, étant sur qu'il n'était pas piégé par une quelconque manigance sournoise de novice impétueux.

Toi, tu as finis ton service ou tu es simplement en permission temporaire ?

Je le laissait me répondre. Puis, ajoutais par la suite.

Douer comme tu es, tu n'es probablement pas simplement rester un soldat ordinaire. Tu es devenus quoi ? Un espèce de commando de combat d'élite ?

Fis-je tout sérieusement. Je connaissais parfaitement tout son parcours. Je me renseignait abondamment sur tout les gens que je connaissais. Ce que je voulais savoir en fait, c'était sa version à lui. Parfois, des détails qui étaient omis revenaient sur la table.

Maintenant, que veut tu devenir ? Je sais que tu apprécie bien la technologie et que la dernière fois que nous nous sommes quitté, tu adorais innover dans ce domaine. À tu inventer ou construit quelques objets ou technologie hors de l'ordinaire qui révolutionnerons le monde ?

J'avais le goût qu'il m'en parle, je pourrais peut-être même le financer si je voyais que ces idées étaient bien. Je ne doutais aucunement de son intelligence.

En tant qu'aîné et investisseur, je pourrais te financer pour quelques projets tu sais ? Je suis sur que cela te ferait plaisir de voir un ou deux de tes projets aboutir de bonne façon ...

Fini-je tout en lui souriant et en goûtant à nouveau ce verre devant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ryuku Young

avatar


✖ Messages : 20
✖ Date de naissance : 28/05/1979
✖ Bougies : 38

MessageSujet: Re: Petit Dragon Mar 7 Aoû - 8:11

Daniel trouvait que l'âge embellissait Jersey. Je devais bien avouer que j'étais d'accord avec lui. Visiblement, elle faisait partie de celles dont l'âge n'atténue en rien l'éclat. Au contraire même, l'âge renforçait ça beauté. Je posais à mon cousin quelques questions sur ses affaires et il me répondit en parlant de bourses et de placements. Si bien que je lui demandais la nature réelle de ses activités ici. Il me fixa de nouveau.

Je surveille simplement mes investissements. J'ai investis une grosse somme en faisant un retrait du marcher boursier de Tokyo dans le coin. Je supervises les recherches sur les maladies mentales. En fait, je pourvois financièrement aux recherches du Centre Heiser en grande partie. Je me plaît bien ici. C'est tranquille et on peux y mener ses petites affaires en paix et presque sans concurrence.

Je hochais la tête. C'était clairement à des milliers d'années lumières du climat compétitif de notre ville natale. Ou même des grandes villes américaines. Le serveur revint avec la bouteille de Scotch et les deux verres. Il s'apprêtait à ouvrir la bouteille lorsque Daniel l'en empêcha, posant sa main sur le bras de l'homme.

Cela va aller. Je vais ouvrir moi-même et nous servir.

Le serveur hésita un instant avant d'obéir. Au Japon, il se serait contenté de poser la bouteille et de s'incliner avant de nous laisser. Daniel observa un moment la bouteille avant de l'ouvrir.

Politesse oblige mon cher. Cela fait tellement longtemps que je ne t'ai pas vu que la politesse se dois que ce soit moi qui te serve.

J'inclinais légèrement la tête et le remerciais une fois qu'il m'eut servi. Je lui demandais ensuite de me parler de ce qu'il avait bien pu faire depuis notre dernière rencontre. A son air étrange, je me ravisais et lui dis de me poser ses questions s'il en avait. Il hocha la tête.

Bien peu mon cher. Je suis simplement partis de Tokyo pour élargir mon empire d'investissement. Par le fait même, je découvres personnellement le monde et j'explore tout les domaines. Disons simplement que je touche un peu à tout dans le monde des affaires mais laissons toutes ces sottises et ces détails interminables qui j'en suis sur ne t'intéresserons pas.
- Je vois.

En fait, je ne voyais pas vraiment, mais je respectais la volonté de mon cousin de rester discret sur ses agissement. Ce n'était pas mon rôle de pousser plus en avant ce genre de question. Il était l'aîné. Je n'avais pas à être indiscret. Il but une gorgée d'alcool.

Toi, tu as finis ton service ou tu es simplement en permission temporaire ?
- J'ai quitté l'armée depuis sept ans déjà.
Douer comme tu es, tu n'es probablement pas simplement rester un soldat ordinaire. Tu es devenus quoi ? Un espèce de commando de combat d'élite ?

J'eus un petit rire. Je pris une gorgée de mon verre.

- Hai. Je faisais partie de ce que les occidentaux appelleraient le génie militaire. J'ai fini Lieutenant-Major d'une unité spécialisée dans la conception et l'utilisation de drones. Une section très élitiste. Et puis, au mécontentement de Père, j'ai choisi une retraite anticipée. Non pas que je n'aime pas notre pays, disons que je voulais... explorer d'autre horizons.

Et c'était ce que j'avais fait.

Maintenant, que veut tu devenir ? Je sais que tu apprécie bien la technologie et que la dernière fois que nous nous sommes quitté, tu adorais innover dans ce domaine. À tu inventer ou construit quelques objets ou technologie hors de l'ordinaire qui révolutionnerons le monde ?

Eh bien, Daniel savait visiblement où appuyer pour flatter son interlocuteur. Je souris.

- Pour l'instant, comme toi, j'ai décidé de voyager un peu. J'ai passé ces 7 dernières années à travailler sur des concepts allant de la console de jeu vidéo dernier cri aux automates dont l'intelligence artificielle pourrait approcher de l'intelligence humaine. Pour la plupart, c'est simplement pour faciliter la vie des gens.

Ce n'étaient pas de grandes idées d'avenir. Du moins, encore fallait-il pouvoir transformer l'idée en quelque chose de concret.

En tant qu'aîné et investisseur, je pourrais te financer pour quelques projets tu sais ? Je suis sur que cela te ferait plaisir de voir un ou deux de tes projets aboutir de bonne façon ...

Il but de nouveau. Je le fixais, étonné.

- Réellement ?

Il acquiesça.

- Eh bien, pour l'instant, je n'ai pas réellement eu le temps de me poser et de réfléchir à quelque invention, même si j'ai quelques idées en tête. Je ne suis pas vraiment installé encore. Même si j'ai déniché un vieux Dojo. L'équipement est toujours en bon état.

Je me tus quelques instants. Au vu des raisons de ma venue en Amérique, j'avais décidé de me calmer un peu, niveau invention. Je n'avais pas envie de me retrouver dans les ennuis jusqu'au cou.

- Ce centre Heiser... Il y a beaucoup de rumeurs qui le concerne.

Je venais de repenser à l'étrange rencontre avec Cheyenne et Jonathan.

- Sont-elles fondées ?

ça avait quelque peu piqué ma curiosité, bien que sans preuves, je ne puisse réellement y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Petit Dragon

Revenir en haut Aller en bas

Petit Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Mesdames et Messieurs, un tonnerre d'applaudissement pour Le Petit Dragon D'or BANINGU!
» Vos ID et Mains de Jeux Vidéos multijoueurs
» [Don] Petit Dragon de la Nuit
» Un petit dragon dans un nid d’oiseau
» Dragon >> Libre >> Solitaire >> Femelle . Petit Hiver >> Libre >> Rivière >> mâle
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Louisville :: Casino "Le Shamrock"-
Sauter vers: