Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Irene Woods

avatar


✖ Messages : 7
✖ Date de naissance : 05/07/1983
✖ Bougies : 35
✖ Localisation : A côté de la plaque. Toujours...

MessageSujet: Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable... Mer 11 Juil - 21:02


Irene WOODS


La normalité à des fragrences de fumée de cigarette



Carte d'Identité
Crédits: Noomi Rapace





Nom : Woods
Prénom : Irène
Surnom : Hé, toi! Psst! Hey! Oui, toi, là bas!
Age : 29 ans
Origines : Américaines, mais de mère Française
Groupe : Blouses blanches
Don : Elle fume avec un acharnement et un rythme presque héroïques, mais à part ça pas grand chose d'extraordinaire.



This is the story of my life

Enfant terrible, adolescente introvertie, puis jeune adulte sans ambition; On pouvait dire qu'Irene n'avait pas vraiment fait une entrée fracassante dans le fabuleux monde de l'âge responsable. Poussée dehors par des parents exaspérés qui, lassés de la voir rejouer Tanguy sur le canapé du salon, l'avaient gentillement accompagnée vers la porte de leur cocon familial afin qu'elle vole de ses propres ailes, elle avait choisi une vocation médicale sans vraiment savoir pourquoi. Elle n'avait ni la patience ni les capacités intellectuelles (malgré une grande culture elle avait l'efficacité mémorielle d'un Minitel et était loin d'être la plus vive de son entourage) pour attaquer Médecine générale, aussi la position d'infirmière lui convint très bien.

Pendant un stage en milieu psychiatrique, elle se découvrit une étrange passion pour les fous, et ne les quitta plus depuis. Sa capacité à gérer les patients difficiles était reconnue dans la plupart des ses jobs, mais son manque de ponctualité et son incapacité à gérer une relation avec toute forme d'autorité salariale la conduisait généralement assez régulièrement sur les chemins de la situation précaire.

En dehors des fous qui représentait la seule dose de couleurs dans sa vie monochrome, Irene s'ennuyait à vivre dans la routine.

Comme à son habitude, le temps s'était écoulé.

Implacable, infatigable, continuant sa lente érosion, élimant chaque jour un peu plus la carapace de verre qui entourait ses résolutions. Elle ne comptait plus les désillusions qu'elle avait enduré, contemplait le moindre petit détail qui faisait de sa vie la chose la plus terne et ennuyeuse qu'elle avait jamais connu. Son visage s'était rempli, puis creusé, devenant chaque jour un peu plus froid, un peu plus amorphe, inexpressif.

A l'aube de ses trente ans, elle vivait toujours entre deux boulots, dans des appartements trop petits où elle n'avait personne à retrouver, et où elle oubliait qu'il lui faudrait bientôt se ranger en fumant sa vie par le paquet de Winston.

Si elle ne portait pas son uniforme d'infirmière, on aurait presque pu la prendre pour un des patients du Centre, tant elle semblait pâle et effacée sous ses cheveux en bataille perpétuelle.
Parfois même, dans ses moments les plus sombres, elle en arrivait à faire peur aux malades dont elle avait la responsabilité.

Cela dit, si elle possédait, avec la plupart des médecins (qui la voyaient probablement comme "cette infirmière dépressive qui a toujours l'air de sortir d'un film de fantômes en noir et blanc") une relation très distante et strictement professionnelle, Irene possèdait cette capacité d'empathie propre à ceux qui se refusent à juger les fous pour leur folie. Du fait de cette fascination silencieuse qu'elle avait pour ceux dont le quotidien n'était fait que d'étrange et d'imprévu, elle avait noué des liens très forts avec la majorité des patients dont elle était responsable et ce dans chacun des hopitaux où elle avait travaillé.

Et bien que ses tendances à la dépression lui donne des airs d'adolescente ratée, lorsqu'elle s'occupe de 'ses fous', on peut voir briller dans ses yeux une lueur de satisfaction, voire même, certains jours particulièrement épanouissants, de fierté.



In Your Head & When I look at you

Irene avait toujours voulu être différente.

Etait-ce l'humanité qui l'avait écoeurée dès les premières années de sa vie? Avait-elle été noyée trop tôt dans l'écrasante banalité de l'existence au point de ressentir ce besoin urgent, presque vital, cet élan qui la poussait vers l'étrange plus que vers n'importe quoi d'autre?
Elle même n'aurait pas su expliquer cet instinct extraordinaire qui l'emportait si loin de l'espèce à laquelle elle appartenait, et qui pourtant la maintenait dans une léthargie sans fin, dans l'attente d'une métamorphose qui ne viendrait jamais.

Elle était comme un grain de sable, coincé dans les rouages de l'évolution.

Désirant plus que tout au monde se détacher de l'étape actuelle de cette humanité amorphe pour avancer vers quelque chose de nouveau, et pourtant enchaînée à la réalité de sa condition, entravée par l'agencement même des molécules de son ADN qui ne faisaient d'elle qu'un simple être humain, et rien de plus.

Avec son mètre soixante dix bien dans la moyenne, ses cheveux trop sombres pour être bruns, trop bruns pour être noir, ses yeux rougis par la fumée et plissés par le manque de sommeil, et ses pieds trop maigres, enfoncés dans la vieille paire de Crocs blanches qui accompagnait son uniforme, elle s'intégrait dans le décor du Centre avec l'aisance d'une plante en pot particulièrement repoussante.

Dans son uniforme, elle avait des airs de Dame blanche, flottant entre deux mondes et posant sur les hommes un regard sombre et perdu. Ses épaules trop carrées donnaient l'impression que son uniforme flottait sur sa poitrine inexistante comme la voile d'un galion par mer d'huile. Elle essayait de réhausser le tout avec la touche colorée d'une montre minuscule, accrochée à son poignet de jour comme de nuit et ce depuis ce qui semblait la nuit des temps, mais cela ne faisait qu'enfoncer le clou de la normalité dans la palissade de sa vie quitidienne.

Quoi qu'elle fasse, elle restait, encore et toujours, d'une banalité déconcertante.

C'est ce que son entourage disait d'elle, elle qui n'aspirait qu'à la différence. Son corps suivait la route que la Nature avait tracé pour lui, tandis que son esprit tendait jusqu'a s'en briser vers quelque chose de supérieur.
Etait-ce ce qui l'avait poussé à travailler avec des fous? Probablement pas. Si elle avait choisi cette vocation, ce n'était ni par altruisme ni par volonté de sauver le monde, mais parce qu'au fond ça la rassurait de s'occuper de gens plus mal en point qu'elle.
Et même si elle se prenait parfois à envier le sort de ces êtres qui, au fond, avait accès à ce qui lui avait toujours échappé, au moins elle pouvait se distraire en s'imprègnant de leur vie, comme si elle était la sienne.

Elle qui toute sa vie avait attendu un déclic, elle supportait son quotidien en enviant les fous.

[J'ai mélangé les deux, ça pose pas de problèmes? sinon je peux toujours démêler et essayer de trier ça en deux paquets séparés, mais je trouvais que ça perdait en rythme si je le faisais.]




Behind The Screen






Pseudo: The Captain
Age: 19
Avatar: Noomi Rapace
Poste Vacant ou Inventé ? Inventé
Double Compte ? (si oui, précisez) Nope
Comment avez vous découvert le forum ? Au détour d'une insomnie
Le mot de la fin ? "Fin", c'est un suffisamment adapté, je trouve.
Le code de validation Validé J'espère ne pas en avoir loupé?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-s-corner.tumblr.com

Abigaïl O'Ryan

avatar
Teaghlaigh gcéad de gach


✖ Messages : 188
✖ Date de naissance : 24/06/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable... Mer 11 Juil - 22:55

Bienvenue à toi ma chère !!! N'hésite pas si tu as des questions sinon je t'ai validée et je te souhaite bon plaisir parmi les fous Smile

_________________

★Abigaïl O'Ryan

I've wondered if you loved me well, you answered no ... I've wondered if I was pretty, you answered no ... I've wondered if I was in your heart, you answered no ... I've wondered if you would cry my departure, you've answered no. I started from and you got me by the hand holding, then you told me ... I do not love you well, but I LOVE YOU. You're not beautiful, you're gorgeous. You're not in my heart, you are my heart and I would not cry you left, I was dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeremy Reagan

avatar
Sometimes I pretend to be Normal


✖ Messages : 251
✖ Date de naissance : 26/08/1984
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable... Jeu 12 Juil - 3:40

Tiens ca ferait une bonne "amie" pour Luke ca.... Wink
Bienvenue a toi !

Ps ecrire depuis un tel c'est la loose !

_________________

« Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Irene Woods

avatar


✖ Messages : 7
✖ Date de naissance : 05/07/1983
✖ Bougies : 35
✖ Localisation : A côté de la plaque. Toujours...

MessageSujet: Re: Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable... Jeu 12 Juil - 5:54

Wow quelle efficacité! :0 Vous êtes redoutables !!
Merci bien pour l'accueil, et Remy: pourquoi pas? Wink

Je m'en vais donc vadrouiller à ma guise! Ha ha ha...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-s-corner.tumblr.com

Scarlett Valentine

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 20/02/1988
✖ Bougies : 30

MessageSujet: Re: Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable... Jeu 12 Juil - 7:03

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shannah Hernandez

avatar


✖ Messages : 71
✖ Date de naissance : 19/06/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Centre Heiser

MessageSujet: Re: Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable... Jeu 12 Juil - 11:53

Bienvenue à toi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luke Wolfe

avatar
Unexpected Ally


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 17/03/1982
✖ Bougies : 36
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable... Jeu 12 Juil - 12:21

Bienvenue, nouvelle collègue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Irene Woods

avatar


✖ Messages : 7
✖ Date de naissance : 05/07/1983
✖ Bougies : 35
✖ Localisation : A côté de la plaque. Toujours...

MessageSujet: Re: Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable... Jeu 12 Juil - 12:22

Aw! Merci! Quel accueil! x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clem-s-corner.tumblr.com

Luke Wolfe

avatar
Unexpected Ally


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 17/03/1982
✖ Bougies : 36
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable... Jeu 12 Juil - 12:25

On les traite bien nos petits nouveaux :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable...

Revenir en haut Aller en bas

Irene Woods - Infirmière psy en quête d'emploi stable...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Blair Woods [validée]
» Présentation de Flavio Irene
» Nakakita Momo ft. Bae Irene
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Administration :: Les Archives :: Les Dossiers Validés-
Sauter vers: