Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Alice L. Stanford

avatar


✖ Messages : 42
✖ Date de naissance : 30/11/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Centre Heiser

MessageSujet: Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq ! Lun 21 Mai - 9:16


Alice Lane Stanford


Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi. Ils vivent à l'intérieur de nous, et parfois, ils gagnent.



Carte d'Identité
Crédits:





Nom : Stanford
Prénom : Alice Lane
Surnom : /
Age : 24 ans.
Origines : Américaine
Groupe : Heavy Mad
Don : /




This is the story of my life


La vie d'Alice Lane Stanford est comme une tranche de gryuère : remplie de trous. Des périodes de noir total, desquelles elle ne garde absolument aucun souvenir, périodes qui peuvent durer quelques heures comme des semaines entières.

Alice avait dix ans lorsque ses premières pertes de mémoire apparurent. C'était peu après le brutal décès de sa mère dans un accident de voiture. Elle se retrouvait, le soir, devant la porte de la maison, couverte de poussière et de feuilles d'arbres arrachées, incapable de dire ce qu'elle avait fait de sa journée. Les premiers temps, son père ne remarqua rien de particulier, depuis la disparition de son épouse, il noyait son chagrin dans l'alcool et n'accordait plus beaucoup d'attention à sa jeune fille. Mais au bout de quelques mois, les pertes de mémoires s'aggravèrent, à tel point que trois semaines entières passèrent sans qu'Alice n'en garde le moindre souvenir. À l'issue de ces trois semaines, son père - sobre pour une fois - l'envoya dans un pensionnat. Elle ne sut jamais les raisons qui le poussèrent à agir ainsi, mais elle était terrorisée par la lueur mauvaise qui brillait dans ses yeux.

Quoiqu'il en soit, depuis qu'elle était au pensionnat, les choses allaient beaucoup mieux pour Alice. Ses pertes de mémoires se firent de plus en plus rares, jusqu'à disparaître complètement. Ou presque. Elles réapparaissaient épisodiquement pendant les vacances scolaires, lorsqu'elle rentrait chez son père. Comme si les défaillances de sa mémoire étaient liés à sa maison. Enfin bref. Elle était tranquille à l'école, et pouvait même mener une vie normale. Jusqu'à cette fameuse fête. Alice avait alors dix-sept ans. Lisa Hudson, la fille la plus populaire du lycée fêtait son anniversaire, et tout le monde était invité. Pas de parents. De l'alcool à flots. Et même quelques joints qui passaient de mains en mains. Alice se souvenait d'être arrivée à la fête, d'avoir échangé quelques banalités avec des amies ... Puis plus rien. Elle ne se souvenait pas de la soirée, ne savait même pas comment elle avait fait pour rejoindre sa chambre. Refusant de croire au retour de ses pertes de mémoire, la jeune fille se dit qu'elle avait du trop boire. Mais lorsqu'elle se retrouva de nouveau avec de grands vides dans ses souvenirs, elle dut accepter l'évidence. Sa mémoire avait recommencé à jouer à cache-cache.

Au fur et à mesure que le temps passait, et que ses trous de mémoire s'aggravaient, Alice remarqua que les gens la regardaient de façon étrange. Ses amies s'éloignèrent d'elle. Alice était de plus en plus mal à l'aise à l'école et ses pertes de mémoires étaient toujours plus fréquentes et plus longues. Lorsqu'elle rentra chez elle, pour les vacances d'Avril, son état s'aggrava encore. La jeune fille ne garda que peu de souvenirs de son séjour chez elle, en compagnie de son père. Elle retourna en cours, et les choses s'améliorèrent un peu, bien que ses trous de mémoires restent anormalement fréquents. Puis il se passa deux semaines dont elle ne conserva pas le moindre souvenir. C'était sa plus longue perte de mémoire depuis que son père l'avait envoyée en pensionnat.
Lorsqu'elle revint à elle, Alice apprit qu'elle avait été renvoyée du lycée pour "comportement violent" et qu'elle était à présent internée dans l'hôpital psychiatrique de la ville. La jeune fille découvrit avec septicisme qu'elle avait agressé deux garçons, et aussi étrange que cela puisse paraître, elle avait eu le dessus puisqu'ils étaient tous les deux aux urgences, gravement blessés. Mais Alice avait bien du mal à s'imaginer faire du mal à quelqu'un. Elle avait un tempérament plutôt calme.

Bien qu'elle soit internée, son état ne s'améliora pas pour autant. Il ne se passait pas une seule journée sans qu'un vide n'apparaisse dans son emploi du temps. Le pire était les séances avec le spychologue chargé de son dossier, le Dr Hans Delaware. Hormis durant les premiers rendez-vous, elle oublait absolument tout ce que se passait dans le bureau du médecin. Le docteur finit tout de même par lui expliquer qu'elle souffrait du Symptôme de Multiples Personnalités. D'après lui, elle perdait la mémoire parce que l'une de ses personnalités alternatives prennait le dessus et la coupait du monde. Alice eut du mal à accepter cette idée, pour elle, il ne s'agissait que de banales pertes de mémoire - si tant est qu'une perte de mémoire puisse être banale.
Alice resta sept ans dans cet hôpital psychiatrique, durant lequel elle ne nota aucune amélioration sensible de son état. Son père ne passait quasiment jamais la voir, et les rares fois où il venait, elle ne se souvenait pas de leur entrevue. Parce qu'une de ses autres personnalités prennait le dessus. Alice apprit toutefois que son père avait finit dans un centre de désintoxication. À cause de l'alcool. Bien qu'elle ne se rappelât pas de l'avoir vu boire depuis plusieurs années, mais elle ne pouvait pas vraiment se fier à mémoire ...

Au bout de sept ans, comme sa thérapie n'avançait pas, on la transféra à Louisville, dans le Centre Heiser, assez réputé dans le milieu.

***



DOSSIER D'ALICE L. STANFORD

Bilan de Fin de Thérapie

Par le Docteur Hans Delaware

Pour conclure, en sept ans de thérapie, j'ai pu identifier quatre personnalités alternatives - dont trois avec certitude - dans le cas d'Alice L. Stanford.

Chanix :
Il est le premier à avoir fait son apparition, lorsqu'Alice était enfant. Au départ, il n'était qu'un simple ami imaginaire, qu'Alice avait créé de toutes pièces, comme le font tant d'enfants à son âge. Mais suite au décès de la mère d'Alice, Chanix est en quelque sorte devenu réel, la première personnalité alternative de la petite fille. On peut aisément conclure qu'il est apparu pour aider Alice à faire le deuil de sa mère, et qu'il ne l'a pas quitté depuis.
Si Alice est devenue adulte aujourd'hui, Chanix semble être resté au stade de l'enfance. J'estime qu'il a environ sept ans d'âge mental ( sans doute l'âge auquel Alice l'a créé en tant qu'ami imaginaire ). Il parle par phrases courtes et simples, sa voix est aïgue, enfantine. Il ne connaît pas le "je" et emploi constamment la troisième personne pour se désigner.
Il présente l'étrange particularité de ne pas être totalement humain. À ses dires, il est un homme-félin, couvert d'une fourrure rousse, aux ongles griffus, aux oreilles triangulaires et aux joues dotées de moustaches blanches. Fait étrange, il possède une agilité incroyable : il peut monter aux arbres et enchaîner de complexes acrobaties sans la moindre peur. Et sans jamais se faire mal. Une agilité qu'Alice est bien loin de posséder.

Cheyenne :
Il s'agit d'après elle de son nom de scène. Elle se prétends être une call-girl. Mais d'un genre un peu particulier, puisqu'étant homosexuelle, elle n'accepte de "travailler" que pour des femmes. Cheyenne semble être l'exact opposé d'Alice : sûre d'elle, provocatrice, impulsive, séductrice ... Elle assume clairement sa sexualité et n'hésite pas à le crier sur tous les toits. D'ailleurs, elle est obsédée par le sexe, n'hésitant pas à faire du charme aux infirmières ou à tout autre personnel féminin de l'hôpital. Elle a eu une relation régulière, basée sur le sexe, avec Jecissa Mallers, une de nos infirmières ( qui fut renvoyée pour faute professionnelle ).
Je pense que Cheyenne agit cependant comme une soupape de sécurité sur Alice. Elle extériorise tout ce que Alice refoule au plus profond d'elle-même. Cheyenne agit également comme une sorte de bouclier, car dès que l'on aborde le sujet de sa sexualité avec Alice, la call-girl prends le dessus. Alice est certainement homosexuelle, mais refuse de l'accepter ou même d'envisager cette idée.
Je pense que la première apparition de Cheyenne date de cette fameuse fête dont Alice ne garde aucun souvenir. Il y a du avoir un évènement déclencheur, mais Cheyenne refuse d'en parler.

James :
Il est la seule personnalité "masculine" d'Alice. C'est un menteur pathologique : il passe son temps à inventer des histoires, parfois tellement crédibles que le plus septique pourrait y croire, parfois tant abracadabrantes que même le plus naïf des enfants n'y croirait pas. Il y a cependant un point réccurent dans ses histoires : James y joue toujours un rôle important. Il se représente comme un héros, le "gentil" qui gagne contre les "méchants". James se valorise beaucoup dans ses histoires, ce qui le fait passer pour un vantard. Pour ma part, je pense qu'il s'agit d'un moyen de masquer ses faiblesses et ses peurs. Il invente ses histoires pour se rassurer.
Je n'ai que rarement eu l'occasion de lui parler, car il semble avoir peur des hommes. Je me demande si un - ou même plusieurs - viol ne serait pas à l'origine de cette peur. Mais je n'ai aucune certitude car James, ainsi que les autres alter ego d'Alice, refusent d'en parler.
J'estime que la première apparition de James remonte à peu de temps avant l'internement d'Alice en hôpital psychiatrique. Il est, à ma connaissance, le dernier à être apparu.

Arubelle :
Pour finir, je pense qu'une quatrième personnalité cohabite avec Chanix, Cheyenne et James, bien que je n'ai jamais eu l'occasion de lui parler. Ce sont les trois autres qui ont mentionné son existence, en de rares occasions. Ils sont tous réticents à aborder le sujet, comme si elle avait une certaine emprise sur eux. Ce quatrième alter ego serait une femme nommée Arubelle.
Chanix fut le premier à en parler. Il semble avoir peur d'elle. J'ai cru comprendre qu'elle pouvait être très violente et dangereuse. Et qu'elle existait depuis au moins aussi longtemps que Chanix. Cheyenne la décrit plutôt comme une protectrice. Sauvage, excessive, mais dont la seule préoccupation est de protéger Alice. Qui encaisse les coups à sa place. Et qui les rends avec une violence démesurée. Apparemment, elle n'apparait que lorsque Alice est en danger.
Cela me laisse supposer que c'est Arubelle qui est responsable de l'agression des deux garçons qui causa le renvoi d'Alice de son lycée et son internement à l'hôpital.
Si je puis donner un avis personnel, je pense qu'Alice à été victime de violences physiques et/ou d'agression sexuelles, ce qui l'a conduit à se créer un alter ego comme Arubelle. Mes soupçons portent sur son père alcoolique, encore aujourd'hui en cure de désintoxication, mais jamais aucune preuve ne fut trouvée attestant cette hypothèse. Cela ne reste donc que de simples suppositions.

Au bout de sept ans de thérapie avec Alice, aucun progrés sensible n'a été fait. Chanix, Cheyenne et James restent très évasifs sur les traumatismes qui ont pu jalonner la vie d'Alice et semblent décidés à laisser celle-ci dans l'ignorance, "pour son propre bien". Ils semblent tous les trois très soucieux du bien-être d'Alice.
Devant l'absence de résultat, la Direction a choisi de faire transférer Alice au Centre Heiser de Louisville.

Dr. Hans Delaware



In Your Head & When I look at you


Physique :
De taille moyenne, Alice est assez menue. Ses formes sont assez discrètes. Elle a de longs cheveux châtains, qui prennent parfois des reflets roux au soleil. Elle les porte libres la plupart du temps, ne prennant pas la peine de les coiffer. Ses yeux couleur perle peuvent prendre une intensité troublante. Ses sourcils en accents circonflexes lui donnent un air mystérieux. Ses lèvres sont fines et lorsqu'elle sourit, des fossettes apparaissent sur ses joues pâles.

Caractère :
Alice est quelqu'un assez réservée et timide. Elle manque de confiance en elle, sans doute à cause de ses multiples et incessantes pertes de mémoire. Elle est assez effacée, mais si elle parle peu, la jeune femme est très observatrice. Elle est beaucoup plus réfélchie et intelligente qu'on ne le croit. Elle a du mal à exprimer ses sentiments, elle est plutôt habituée à refouler toutes ses émotions.





Behind The Screen






Pseudo: Moi !
Age: 19 ans.
Avatar: Olivia Wilde
Poste Vacant ou Inventé ? Inventé.
Double Compte ? Non.
Comment avez vous découvert le forum ? C'est Marshall - ou alors Billy ? - qui m'en a parlé. Entre surpeuplés du cerveau, on se comprend ...
Le mot de la fin ? Waazzaaa !
Le code de validation Validé By Jerz





J'ai hésité un moment entre Middle Mad et Heavy Mad, dites-moi si j'ai bien choisi Wink


Dernière édition par Alice L. Stanford le Lun 21 Mai - 13:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Swann Amaury Anderson

avatar


✖ Messages : 77
✖ Date de naissance : 21/11/1983
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq ! Lun 21 Mai - 9:28

Bienvenue Alice, Chanix, Cheyenne, James et Arubelle Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elena Cooper

avatar
Biatch for life


✖ Messages : 72
✖ Date de naissance : 08/04/1995
✖ Bougies : 23

MessageSujet: Re: Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq ! Lun 21 Mai - 9:32

Moi j'ai envie de rencontrer Cheyenne, ( j'ai un petit soucis avec le sexe aussi, mais j'ai jamais essayé les filles) mais bienvenue aux autres aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alice L. Stanford

avatar


✖ Messages : 42
✖ Date de naissance : 30/11/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Centre Heiser

MessageSujet: Re: Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq ! Lun 21 Mai - 9:50

*tous en choeur* : Merci Swann !! Merci Elena !! ( ... c'est drôle, y'a de l'écho ! )

*Cheyenne* : Moi aussi j'ai hâte de te rencontrer, Elena Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eroan O'neill

avatar


✖ Messages : 25
✖ Date de naissance : 24/08/1980
✖ Bougies : 38

MessageSujet: Re: Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq ! Lun 21 Mai - 10:24

Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 38
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq ! Lun 21 Mai - 11:55

Bienvenue à vous ! J'aime déjà James et Arubelle, mais vu le nombre de personnalité et leur descriptif je dirais Heavy Mad loool, mais ça dépend de la fréquence où les plus hard "James et Arubelle" font surface... À toi de voir Wink tu me diras quand tu sauras que je puisse te mettre ta couleur et tout de suite je te transfert en validée Smile

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hunter C. Moriarty

avatar
♠ Valet de Pique ♠


✖ Messages : 67
✖ Date de naissance : 13/07/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Dans ton dos.

MessageSujet: Re: Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq ! Lun 21 Mai - 12:37

Tu sais que je t'aime toi ? (c'est Billy qui dit ça...)

On va bien s'amuser Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alice L. Stanford

avatar


✖ Messages : 42
✖ Date de naissance : 30/11/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Centre Heiser

MessageSujet: Re: Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq ! Lun 21 Mai - 13:57

Merci à tous !!

Jersey, après réflexion, il vaut mieux choisir HEAVY MAD. La personnalité la plus hard, Arubelle, n'apparaît que très rarement, mais quand elle débarque, attention aux dégâts ! Quant à James, il apparaît plus souvent, même si dans le fond, il n'est pas si dangereux que ça. Mais c'est vrai qu'avec quatre personnalité, la petite Alice est pas mal ravagée ... Donc va pour le Heavy Mad.

Billy ? Moi aussi je t'aime ! LOL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jersey Heitfield

avatar


✖ Messages : 274
✖ Date de naissance : 11/08/1980
✖ Bougies : 38
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq ! Lun 21 Mai - 14:16

LOOOL Kathleen n'aime pas particulièrement que Billy aime quelqu'un mais bon passons lool je te met ta couleur xd Wink

_________________

Jersey Heitfield
citation You're so hypnotizing Could you be the devil? Could you be an angel? Your touch magnetizing Feels like I am floating Leaves my body glowing They say, be afraid You're not like the others Futuristic lover Different DNA They don't understand you You're from a whole 'nother world A different dimension You open my eyes And I'm ready to go Lead me into the light ❞ E.T Katy Perry ©️ CJ.POMME'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq !

Revenir en haut Aller en bas

Un, Deux, Trois, Quatre ... et Cinq !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Un deux trois quatre cinq six sept... Québec !
» Un, deux, trois, nous irons au bois... [version #1]
» Un, deux, trois. Mickey, Donald et moi ♫
» Un, deux, trois : TA GUEULE ! [PV Arth]
» Un deux trois, trois p'tits chats...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Administration :: Les Archives :: Les Dossiers Validés-
Sauter vers: