Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Un vagabond à la maison lol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Un vagabond à la maison lol Lun 14 Mai - 13:02

Lorsqu'on parlait des derniers liens qu'on avait eu avec les gens de nos familles, Teddy m'avoua que ça faisait bien longtemps qu'il ne les avaient pas vu et que étrangement il se souvenait plus du pire que des bons moment passé avec eux. Je crois que c'était un peu toujours comme ça. Je lui expliquai mon côté,étant ce que j'avais de plus concret comme exemple. Finalement je tombai sur le fait que mon père allait venir ici pour l'enterrement de Becket et que je savais pas comment me comporter. Devais-je lui dir qu'il était quelqu'un de mal ou simplement garder le silence en respect pour la mort...

-J'ai envie de dire, Dieu est le seul juge des âmes. Désolé j'ai été enfant de choeur quand j'étais môme ça m'a traumatisé... Peut-être qu'il vaut mieux que ton père garde le souvenir de l'homme qu'il a connu, s'il l'a connu comme étant une personne de bien. Le lui dire pourrait ... changer votre relation. Fait comme tu le sens.

Il avait raison. Ça valait pas le coup de perdre un bon moment avec mon père pour tout ça. Je me levai et l'aidai à se relever. Je lui offris de venir à la maison et que ça lui éviterait de trouver une place où dormir, qu'il aurait le repas compris et qu'en plus j'avais la plus belle vue pour peindre des toiles .

-Plus qu'un bon marché même. Mais je peux pas accepter sans te donner quelque chose en contrepartie. Je suis sur que tu propose de bonne volonté, mais je peux pas accepter ça. Donc faut que je te donne quelque chose en retour.

Je secouai la tête.

-C'est comme ça que ça marche, quand on vagabonde. On a pas toujours de l'argent sur nous, alors on se sert plus du bon vieux système du troc. Sans vouloir t'offenser, hein.

Je le regardai un peu étrangement en souriant.

-ça peut être n'importe quoi dont tu aies besoin. Je sais pas... Je peux même te faire un repas. Sans rire. Je sais faire plein de choses.

Je réfléchis.

-Mais ta présence ça compte ? Disons que j'aime pas trop rester seul et comme mon colocataire n'est pas là très souvent tu me tiendras compagnie...

Je lui fis un large sourire avant de rire.

-Ok j'ai trouvée ! Tu me feras une superbe toile que je pourrai accroché au dessus du canapé. Comme ça j'aurai la vue splendide même quand je serai dans la maison.

Ce marché semblait lui plaire. Il pris ses trucs et moi je remis la lesse à Fenrir, puis nous fîmes le trajet à pied. J'en profitai pour lui faire une petite visite touristique en même temps. Je lui nommai les endroits sur notre chemin et ce qu'ils étaient, puis nous arrivâmes. Je détachai Fenrir qui parti à grande course dans la cours arrière.

-Viens je te fais visiter.

Je lui fis faire le tour de la maison en finissant par l'endroit de résistence... La cours arrière. Je croisai les bras devant la vue.

-C'est magnifique non ?

Je restai silencieuse un moment avant de me tourner vers lui.

-Qu'est ce que tu aimes manger ? Je vais préparer le souper... T'aimes les fruits de mers ? J'avais penser faire des brochettes de crevette Thaïlandaise avec riz sucré ça te dit ?

Je lui souris et avant qu'il ne réponde j'eus un petit rire.

-Et c'est compris dans le troc de la toile, cherche pas à m'échanger un autre truc pour le repas je suis catégorique.

Je lui souris plus largement.

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Lun 14 Mai - 18:24


Kathleen avait l'air surprise de ma proposition, mais je préférais échanger un service contre un autre plutôt que de profiter de la charité. D'autres en avaient plus besoin que moi.

-Mais ta présence ça compte ? Disons que j'aime pas trop rester seul et comme mon colocataire n'est pas là très souvent tu me tiendras compagnie...

Elle me fit un large sourire et se mit à rire.

-Ok j'ai trouvée ! Tu me feras une superbe toile que je pourrai accroché au dessus du canapé. Comme ça j'aurai la vue splendide même quand je serai dans la maison.

Je hochais la tête, l'idée était plus que tentante. Je ramassais mes affaires le temps qu'elle remette sa laisse au chien, puis nous partîmes à pieds en direction de chez elle. Elle en profita pour me faire une petite visite guidées en parlant brièvement de tel ou tel endroit. Une fois chez elle , elle détacha son chien qui partit vers l'arrière à toute allure.

-Viens je te fais visiter.

Je la suivis donc, impressionné par la maison. Je m'étais attendu à tout sauf à ça. Je la suivis silencieusement à travers sa maison, jusqu'à la cour arrière. Un large sourire étira mes lèvres quand je fus dehors.

-C'est magnifique non ?
- Absolument.

Le genre d'endroit que j'aimais. J'observais les lieux en silence. Kathleen finit par se tourner vers moi.

-Qu'est ce que tu aimes manger ? Je vais préparer le souper... T'aimes les fruits de mers ? J'avais penser faire des brochettes de crevette Thaïlandaise avec riz sucré ça te dit ?

Elle me sourit avant de rire et reprendre la parole.

-Et c'est compris dans le troc de la toile, cherche pas à m'échanger un autre truc pour le repas je suis catégorique.
- Ok. Va pour les crevettes dans ce cas.

Je regardais la maison puis l'extérieur en cherchant ce que j'allais bien pouvoir faire. Une idée me vint, même s'il n'y avait pas trop de rapport.

- ça va te prendre un mur, ça te gêne pas ?

Elle me fit signe que non. J'en avais pour un petit moment de boulot. Je posais mon sac dans un coin. Et me plantais face au mur histoire de visualiser un peu. Puis, je sortis mon calepin pour faire une première esquisse. Kath alla s'activer en cuisine.

- ça risque de me prendre plus qu'une soirée. J'ai une idée en tête assez... volumineuse. Faudra éviter que Fenrir se colle contre le mur.

Une fois que je jugeais mon esquisse satisfaisante, je posais le calepin par terre et commençais par tracer au crayon un croquis plus grand sur le mur. Je travaillais en silence et en m'absorbant totalement dans ce que je faisais. Je passais par la cuisine simplement pour prendre de quoi nettoyer mes pinceaux, puis je me mis au travail jusqu'à ce que Kath vienne m'interrompre en disant que le repas était prêt. Je la fixais en souriant.

- C'est que le début. C'est un peu sombre... Mais le résultat devrait être plus... brillant.

J'allais me nettoyer un peu avant de passer à table.

- J'ai toujours aimé dessiner. On y met plus de sentiments que dans une photo... Mais je dois avoir un certain talent pour le dessin, quand même, pour arriver à mes résultats.

Pour moi, on avait tous un don, même "insignifiant". On excellait toujours dans une chose. Kath nous servit je pris une bouchée.

- C'est délicieux.

C'était un peu surprenant comme mélange, mais pas mauvais du tout.

- T'as une chouette maison.

Mais moi, je ne pourrais pas y vivre. Enfin rester de temps en temps, mais c'était trop grand et trop... statique. Ou peut-être n'avais-je simplement pas trouvé ma place encore.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Mar 15 Mai - 12:32

Je fis visiter la maison à Teddy et comme je croyais, il semblait vraiment apprécier la cours arrière. Je lui dit ensuite ce que j'avais l'intention de faire pour souper à savoir si ça lui plaisait.

-Ok. Va pour les crevettes dans ce cas.

Je lui souris.

-ça va te prendre un mur, ça te gêne pas ?

Je secouai la tête en me rendant dans la cuisine.

-Aucunement je te laisse carte blanche.

Je lui adressai un clin d'oeil et commençai à sortir ce que j'avais besoin pour faire à manger. Je mis la musique, pas trop forte pendant que Teddy s'installait. Je pouvais pas faire autrement que lui jeter un coup d'oeil de temps à autres.

-ça risque de me prendre plus qu'une soirée. J'ai une idée en tête assez... volumineuse. Faudra éviter que Fenrir se colle contre le mur.

J'acquiesçai de nouveau.

-C'est pas un problème tu sais... Tu peux rester ici le temps que tu veux et pour Fenrir t'inquiète pas je lui limiterai l'accès à la maison, de toute façon je le laisse jamais entrer dans le salon.

Je le mettais pas en clôture non plus, mais c'était qu'un chiot, je voulais pas prendre le risque qu'il bousille la maison. Je fredonnais l'air qui jouait à la radio tout en cuisinant. Je figeai un petit moment en pensant à Marshall. Je regardai mon téléphone et ma boite vocal, mais je n'avais eu aucune nouvelle. Ni de lui, ni de Hanson. Je me plaçai près de Teddy un moment.

-Tu viens manger ? C'est prêt.

Il se tourna vers moi en souriant.

-C'est que le début. C'est un peu sombre... Mais le résultat devrait être plus... brillant.

C'était pas facile d'imagine le résultat final, mais je pouvais voir de quoi ça aurait l'air à la base et j'adorais l'idée.Il se nettoya en vitesse et nous passâmes à table.

-J'ai toujours aimé dessiner. On y met plus de sentiments que dans une photo... Mais je dois avoir un certain talent pour le dessin, quand même, pour arriver à mes résultats.

Je haussai les sourcils.

-N'en doute pas... Tu as vraiment du talent, c'est indéniable.

De ce que j'avais vu dans son carnet à croquis c'était grandiose.

-C'est délicieux.

Je lui souris. Je m'en tirais pas mal pour une femme qui avait du apprendre la cuisine à la volée.

-T'as une chouette maison.

Je regardai un peu autour et haussai les épaules.

-C'est pas mal, mais j'aurais voulu un truc plus... champêtre ou rustique même. J'ai garder celle-ci simplement à cause de la vue. C'est trop de matériel pour moi, mais c'est un cadeau de mon père. Comme on se voit jamais il m'achète comme il peut...

Je secouai la tête et manger quelques bouchées. Je devais trouver un moyen de sortir de ce silence pesant.

-Ça ne t'a jamais tenté de t'inscrire à l'école d'art ? Tu pourrais en faire une carrière et ça ne t'empêcherait pas de bouger comme tu veux ...

Au moins ce serait payant et il vivrait plus ... à l'aise.

-Il y en a une à 1 heure d'ici, tu peux même faire le tout par correspondance et tu dois simplement te présenter pour les examens final... C'est pas mal et ça t'ouvrirais de nouvelles portes en matière d'inspiration. Quoi que en jouant les nomades, ce n'est pas l'inspiration qui doit te manquer.

Mon téléphone sonna et je me précipitai pour le ramasser sur le comptoir. Je répondis à toute hâte et tirai une tête longue.

-Oui papa demain matin 9h, je sais... Je t'aime aussi ... Bonne soirée toi aussi... bye

Je raccrochai et m'assis à table un peu déçu. J'aurais voulu que ce soit Marsh'... Il me manquait .

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Mer 16 Mai - 18:42


Kath trouvait que j'avais du talent. J'étais d'accord avec elle, sans pour autant me prendre pour un Picasso. Je complimentai la jeune femme sur sa cuisine avant de dire qu'elle avait une chouette maison.

-C'est pas mal, mais j'aurais voulu un truc plus... champêtre ou rustique même. J'ai garder celle-ci simplement à cause de la vue. C'est trop de matériel pour moi, mais c'est un cadeau de mon père. Comme on se voit jamais il m'achète comme il peut...
- Bah, tu pourrais changer de mobilier et opter pour un plus "vieillot" histoire de trancher un peu plus, et si ça te ressemble plus.

Un silence pesant s'installa.

-Ça ne t'a jamais tenté de t'inscrire à l'école d'art ? Tu pourrais en faire une carrière et ça ne t'empêcherait pas de bouger comme tu veux ...
- J'y ai jamais pensé.

J'avais jamais songé à continuer les études. J'étais même pas trop fan du tout.

-Il y en a une à 1 heure d'ici, tu peux même faire le tout par correspondance et tu dois simplement te présenter pour les examens final... C'est pas mal et ça t'ouvrirais de nouvelles portes en matière d'inspiration. Quoi que en jouant les nomades, ce n'est pas l'inspiration qui doit te manquer.
- Ouais. Et puis, pour faire des cours par correspondance, faut avoir une adresse. J'en ai pas vraiment. J'irais peut-être faire un tour, si je reste dans le coin. Je suis pas très scolaire dans le genre.

Mais ça ne m'empêcherait pas d'y faire un tour pour voir. Son téléphone sonna et elle se précipita pour décrocher mais parut déçue d'être tombée sur son père. Elle revint s'asseoir.

- T'attends le coup de fil de quelqu'un ? Autre que ton père, j'veux dire.

Elle acquiesça.

- Pourquoi tu l'appelles pas, si tu veux lui parler ? C'est la solution la plus simple.

Même si certains étaient moins doué que d'autres pour les conversations. Peut-être que la personne dont elle attendait l'appel était du genre à fuir à grande course les téléphones.

- ça va pas déranger ton père qu'un inconnu moitié clochard dorme sur ton canapé ? Je voudrais pas t'attirer d'ennuis ou quoi hein. Même si à 9h je suis déjà debout en général.

J'étais un lève-tôt, on peut pas non plus dormir quinze heures d'affilées et voyager dans la même journée. Ou alors on avance pas des masses. Je lui fis un sourire.

- Prend le du bon côté, tu vas pouvoir voir ton père un peu. C'est une bonne chose, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Mar 22 Mai - 11:40

Je parlais de l'école d'art qu'il y avait en entrant dans la ville. Je savais que ça ne l'intéresserait surement pas, mais bon.

-Ouais. Et puis, pour faire des cours par correspondance, faut avoir une adresse. J'en ai pas vraiment. J'irais peut-être faire un tour, si je reste dans le coin. Je suis pas très scolaire dans le genre.

Je lui fis un léger sourire et me levai en trombe lorsque le téléphone sonna. J'inspirai et décrochai, puis je crois que ma déception aurait été visible pour un aveugle et audible pour un sourd. Je revins m'asseoir pour terminer mon repas.

-T'attends le coup de fil de quelqu'un ? Autre que ton père, j'veux dire.

Je fis une petite moue gênée, je devais avoir l'air stupide. J'acquiesçai.

-Pourquoi tu l'appelles pas, si tu veux lui parler ? C'est la solution la plus simple.

Je haussai les épaules.

-Il est résident au centre psychiatrique. Je peux appeler, mais je pourrai pas lui parler directement, donc j'attend que ce soit lui qui appel, mais j'ai l'impression que ça prend une éternité.

Plus le temps passait, moins c'était difficile d'être loin de lui, je m'habituais un peu. Je devais quand même voir ce que Hanson m'avait dit.Marshall contrôlait-il Billy ou était-ce plutôt l'inverse... C'était pas une relation simple que je voulais entretenir là.

-Ça va pas déranger ton père qu'un inconnu moitié clochard dorme sur ton canapé ? Je voudrais pas t'attirer d'ennuis ou quoi hein. Même si à 9h je suis déjà debout en général.

J'eus un petit rire.

-J'ai 24 ans et mon père à compris que de me dicté ce que j'avais à faire était une très mauvaise idée... C'est toi que ça risque de déranger. Tu vas te faire poser plein de question et probablement te faire parler d'Architecture, dis-je avec un petit rire.

Bon en même temps c'était un ami qu'il voyait comme un frère donc il allait surement être silencieux.

-Prend le du bon côté, tu vas pouvoir voir ton père un peu. C'est une bonne chose, non ?

Je haussai de nouveau les épaules et affirmai avec un léger sourire.

-Sans doute oui, tu as raison !

Je lui souris. Je terminai mon assiette et la rinçai avant de la mettre au lave-vaiselle.

-Tu veux continuer ton oeuvre où tu veux bouger un peu ? Je pourrais te faire visiter la ville...

Je me rendis près du mur où il peinturait son oeuvre.

-Sinon , tu saurais m'apprendre ?

Je regardai son matériel.

-Je suis pas une artiste, mais j'apprend vite. Tu pourrais me montrer ta passion, ajoutais-je avec un léger sourire.

HS:C'est court, mais je sais pas trop ce que tu choisiras et j'ai laissé l'histoire de l'enterrement y a qu'à dire que c'est un autre pote à mon père lol

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Mer 23 Mai - 12:59


Je demandais à Kathleen si elle attendait un coup de fil de quelqu'un d'autre que son père. C'était visible à son comportement. Au pire, si elle voulait vraiment lui parler, pourquoi ne l'appelait-elle pas elle-même ?

-Il est résident au centre psychiatrique. Je peux appeler, mais je pourrai pas lui parler directement, donc j'attend que ce soit lui qui appel, mais j'ai l'impression que ça prend une éternité.

Ah ouais... carrément.

- Il a peut-être pas le téléphone sous la main. Ou il veut pas te déranger.

Je pouvais pas dire j'étais pas devin. Je lui demandais ensuite si ma présence n'allait pas déranger. Après tout, j'étais quand même assez loin d'être monsieur le voisin de pallier qui vient chercher du sucre.

J'ai 24 ans et mon père à compris que de me dicté ce que j'avais à faire était une très mauvaise idée... C'est toi que ça risque de déranger. Tu vas te faire poser plein de question et probablement te faire parler d'Architecture,
- Du moment que c'est pas de la politique ou de la religion...

Je souris. Je lui conseillais de voir les choses du bon côté elle allait pouvoir voir son père un peu et profiter de sa présence. C'était le plus important.

-Sans doute oui, tu as raison !

Elle haussa les épaules en souriant. Elle finit son assiette et la rinça pour la mettre au lave-vaisselle.

-Tu veux continuer ton oeuvre où tu veux bouger un peu ? Je pourrais te faire visiter la ville...
- Comme tu veux. J'suis pas difficile. Quoique, je resterais bien un peu au calme.

J'aurais le temps d'explorer le coin plus tard.

-Sinon , tu saurais m'apprendre ?

Elle était à côté du mur sur lequel j'étais parti à dessiner. Elle fixa mon matériel.

-Je suis pas une artiste, mais j'apprend vite. Tu pourrais me montrer ta passion.
- Pourquoi pas... Mais j'espère que t'auras de la patience, ça se fait pas en un jour.

Je lui souris.

- Du moment que c'est pas un caprice... même si s'en est un, ça peut être une bonne expérience.

Je n'avais jamais vraiment essayé d'enseigner le dessin à quelqu'un. Je m'arrêtais soudain, me figeant à ma place. Une espèce d'image passa dans ma tête.

- Marshall va t'appeler.

L'impression partit aussi vite qu'elle était venue. Je secouai légèrement la tête. Kath me fixait.

- Qu'est-ce qu'il y a ?

AU même moment le téléphone sonna...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Mer 23 Mai - 17:20

Je demandai à Teddy s'il préférait que je lui fasse faire une viste de la ville où s'il voulait rester tranquille ici.

-Comme tu veux. J'suis pas difficile. Quoique, je resterais bien un peu au calme.

Je lui souris. J'espèrais presque qu'il choisisse cette option en réalité. Je m'approchai du matériel qu'il utilisait pour peindre mon mur et je me retournai vers lui avec un petit sourire et lui demandai s'il saurait m'apprendre.

-Pourquoi pas... Mais j'espère que t'auras de la patience, ça se fait pas en un jour.

Il me sourit et j'en fis de même.

-T'inquiète pas, je suis très patiente !

Bon y m'arrivait de perdre mon sang froid aussi, mais bon.

-Du moment que c'est pas un caprice... même si s'en est un, ça peut être une bonne expérience.

Il vint pour me rejoindre, mais se figea à sa place avec le regard un peu vide.

-Marshall va t'appeler.

Je fronçai les sourcils en le regardant.

-Qu'est-ce qu'il y a ?

Je n'eus pas le temps de répondre que le téléphone sonna. Je décrochai et me mis à sautiller sur place avec un immense sourire en entendant la voix de Marshall, puis soudain je réalisai ce qui venait de se passer. Je coupai un peu court à la conversation. Valait mieux de toute façon. Il me manquait tellement, que d'entendre sa voix m'était plus difficile. Je raccrochai et croisai les bras en regardant Teddy.

-Quand je disais que y avait des gens bizarre dans cette ville ...

Je m'assis sur le plan de travail.

-Comment as-tu pu savoir qu'il allait appeler et qui t'a dit son nom ? Je ne te l'ai jamais dit.

Je me passai une main dans les cheveux.

-T'es un spécial aussi c'est ça ?

Je soupirai.

-À croire que y a que moi de normal... ou pire... Je suis la seule handicapé et la normalité c'est d'être comme vous...

Je pouvais pas rencontré des gens normaux desfois ?

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Jeu 24 Mai - 13:14


La discussion de Kathleen et son ami fut assez courte. J'étais un peu gêné. Elle raccrocha et se tourna vers moi les bras croisés.

-Quand je disais que y avait des gens bizarre dans cette ville ...

Je détournais légèrement les yeux. Elle s'assit sur le plan de travail.

-Comment as-tu pu savoir qu'il allait appeler et qui t'a dit son nom ? Je ne te l'ai jamais dit.
- J'en ai aucune idée. Je sais pas d'où ça me vient. C'était comme une ... intuition.

Elle se passa la main dans les cheveux. Je ne savais pas comment m'expliquer.

-T'es un spécial aussi c'est ça ?

Elle soupira.

-À croire que y a que moi de normal... ou pire... Je suis la seule handicapé et la normalité c'est d'être comme vous...
- Non, je suis pas un spécial. C'est juste la première fois que ça m'arrive...

Je me tus un petit instant.

- Ok j'ai des fois des impressions de déjà vu, mais rien de surnaturel... J'te jure, je suis parfaitement normal.

J'étais vraiment pas à l'aise.

- C'est juste un hasard, vraiment... Et puis... même si c'était réellement un don que j'avais.. Être normal serait pas un handicap. T'es très bien comme tu es.

J'avais juste deviné un appel et un nom, pas de quoi en faire un plat quand même !

- Tu connais combien de gens... avec un don ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Jeu 24 Mai - 16:56

Je commençais limite à croire que j'étais dans un mauvais rêve. J'avais presque envie de me pincer pour voir si j'allais me réveiller. Manquait plus que Marshall me dise qu'il avait un don... Déjà une personnalité multiple c'était pas ce qu'il y avait de plus simple et normal.

-Non, je suis pas un spécial. C'est juste la première fois que ça m'arrive...

J'eus un léger rire sarcastique et laissai tomber les bras le long de mon corps.

-Génial ! Et c'est sur moi que ça tombe ... J'ai trop de veine moi ...

Je me rendis jusqu'au canapé où je me laissai tomber.

-Ok j'ai des fois des impressions de déjà vu, mais rien de surnaturel... J'te jure, je suis parfaitement normal.

Je levai les yeux vers lui, pas totalement convaincue.

-C'est juste un hasard, vraiment... Et puis... même si c'était réellement un don que j'avais.. Être normal serait pas un handicap. T'es très bien comme tu es.

Je haussai les épaules.

-Tu connais combien de gens... avec un don ?

Je soupirai.

-Mon ancien petit ami à la force de cent hommes, mon colocataire fait littéralement explosé ce qu'il veut d'un simple touché, sa copine est télépathe et je soupçonne mon père d'être rapide comme l'éclair, mais ça il n'a jamais voulu le dire.

C'était bien arrivé une fois quand j'étais petite où en 4 secondes il avait descendu les 3 étages du manoir et traverser le boulevard pour empêcher mon chien de se faire heurter par une voiture, mais il disait toujours que c'était un choc nerveu qui m'avait fait halluciner.

-Désolé, c'est pas ta faute. C'est juste que avant d'habiter à Louisville j'avais une vie parfaitement normal, chiante, mais normal. C'est truc de don je trouvais ça sympa au grand écran, mais aujourd'hui c'est autre chose. J'aurais juste envie d'avoir une vie ... normal.

Déjà être amoureuse de Marshall et aspiré à plus avec lui que je ne pourrais surement avoir en réalité c'était compliqué, mais être entourée de gens extra-ordinaire, c'était lourd sur l'orgueil.

-Je crois pas que ce soit le hasard ton truc. Tu pouvais peu-être deviner à la limite que le téléphone sonnerait, mais que ce serait Marshall... C'est relever l'impossible, en plus tu savais même pas son nom.

Je secouai la tête.

-En tout les cas, n'en parle pas, ne t'approche pas du centre Heiser et évite de faire des trucs suspect. Sinon tu feras le nomade en cellulle.

Je ne souhaitais pas ça à mon pire ennemi.

-C'est quoi tes impressions de déjà-vu ? Ça t'es arrivé souvent ?

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Ven 25 Mai - 15:01


Kath soupira quand je lui demandais combien de personnes "avec un don" elle connaissait.

-Mon ancien petit ami à la force de cent hommes, mon colocataire fait littéralement explosé ce qu'il veut d'un simple touché, sa copine est télépathe et je soupçonne mon père d'être rapide comme l'éclair, mais ça il n'a jamais voulu le dire.

Super, j'étais en plein trip super-héros d'un coup ? Je voyais pas pourquoi moi, j'aurais un don. C'était vrai, j'étais un simple maraudeur.

-Désolé, c'est pas ta faute. C'est juste que avant d'habiter à Louisville j'avais une vie parfaitement normal, chiante, mais normal. C'est truc de don je trouvais ça sympa au grand écran, mais aujourd'hui c'est autre chose. J'aurais juste envie d'avoir une vie ... normal.

Je ne répondis rien à cela. Je la comprenais un peu, ça paraissais insensé tout ça.

-Je crois pas que ce soit le hasard ton truc. Tu pouvais peu-être deviner à la limite que le téléphone sonnerait, mais que ce serait Marshall... C'est relever l'impossible, en plus tu savais même pas son nom.

Je haussais légèrement les épaules.

- C'est assez commun comme nom quand même. Tu te tracasses trop là dessus. C'est pas tout le monde qui peut être un super-héros ou avoir un don...

Elle secoua la tête.

-En tout les cas, n'en parle pas, ne t'approche pas du centre Heiser et évite de faire des trucs suspect. Sinon tu feras le nomade en cellulle.
- Pourquoi on m'enfermerait... J'ai rien fait de mal.

Ok, j'étais un peu un kleptomane, mais j'avais jamais blessé autre chose qu'un porte feuille...

-C'est quoi tes impressions de déjà-vu ? Ça t'es arrivé souvent ?
- Bah du déjà vu. Comme si j'étais déjà allé à un endroit ou que j'avais déjà fait ou dit quelque chose... rien d'affolant. Et parfois... Quand j'arrive à un endroit.. J'ai l'impression que c'est là où je dois être, sans savoir pourquoi.

C'était pas facile à expliquer. C'était comme avoir déjà vécu ça et se conforter dans l'idée qu'on était sur la bonne voie.

- Qu'est-ce que le Centre fait aux... anormaux ? Je veux dire, ok, c'est un centre psychiatrique, mais c'est quoi le rapport avec les télépathes, les mégas forts... Tout ça.

Et moi ? J'étais quoi dans tout ça ? Non, c'était sur, j'étais pas un surhomme. Un p'tit artiste qui vagabonde ouais, mais j'étais pas voyant. J'étais aussi normal qu'on peut l'être dans ma situation.

- Tu penses vraiment que je suis une espèce de super-héros ? fis-je en riant à moitié.

Sérieusement, elle aurait été plus crédible en se foutant carrément de ma gueule qu'avec son histoire de super pouvoirs. C'était forcé qu'elle se moque. ça ne pouvait pas être. C'était contre nature. Je secouais la tête.

- D'accord. Admettons que j'ai eu une vision... ça rend pas le truc automatique... ça change rien. ça va pas faire de moi un justicier masqué qui se trimballe avec un slip sur des collants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Dim 27 Mai - 21:34

Je m'excusai de mon comportement un peu abusif, mais le mis en garde de ne rien dire sous risque de finir en cellulle. Il pouvait pas comprendre et je pouvais pas trop lui expliquer non plus. Je lui demandais ce qu'étais ses impressions de déjà-vu.

-Bah du déjà vu. Comme si j'étais déjà allé à un endroit ou que j'avais déjà fait ou dit quelque chose... rien d'affolant. Et parfois... Quand j'arrive à un endroit.. J'ai l'impression que c'est là où je dois être, sans savoir pourquoi.

Mouais bon ça arrivait à tout le monde ce genre de truc, mais pas le coup du téléphone.

-Qu'est-ce que le Centre fait aux... anormaux ? Je veux dire, ok, c'est un centre psychiatrique, mais c'est quoi le rapport avec les télépathes, les mégas forts... Tout ça.

Je poussai un soupire.

-Je peux rien dire pour le moment. J'ai pas trop de preuve de ce qui ce passe là-bas, mais la plus part des spéciaux vivent là-bas pour je ne sais quoi. J'essaie d'en savoir un peu plus, mais je veux pas trop me mouiller dans ce genre d'histoire et en même temps je suis pas certaine de vouloir savoir.

C'était jamais bon de trop en savoir.

-Tu penses vraiment que je suis une espèce de super-héros ?dit-il railleur.

Je fronçai légèrement les sourcils et d'un air on ne peut plus sérieuse.

-D'accord. Admettons que j'ai eu une vision... ça rend pas le truc automatique... ça change rien. ça va pas faire de moi un justicier masqué qui se trimballe avec un slip sur des collants...

Je secouai la tête.

-Ne fait pas ça ... Te fou pas de moi !

Je savais que c'était dur à croire à première vue.

-On me l'aurait dit, je l'aurais pas cru non plus, mais je t'assure que c'est vrai et c'est loin d'être comme tu dis ... Le truc du slip et des collants c'est pour mieux faire avaler aux enfants que y a des gens dotté de don.

Je soupirai de nouveau.

-Je suis pas médecin ni psychologue ou je ne sais quoi, mais je suis certaine que c'était pas le hasard qui t'a dit que mon petit ami s'appellait Marshall et qu'il allait appeler à la seconde même où tu allais finir ta phrase. Si c'était que la première fois... Attends toi à ce que la seconde et la troisième fois suivent de près.

Je le regardai un instant.

-S'il y aurait eu que John et sa force, j'aurais été sceptique, mais avec Remy et sa petite amie en plus et maintenant toi... Ça fait trop de coincidence pour que ça n'en soit réellement une .

Je me levai et me servis un verre de scotch, puis lui en servis un également. Je callai le miens cul sec avant de m'en couler un autre.

-Je vais pas te prendre pour un phénomène de foire, j'en ai vu d'autre, mais évite de me dire à l'avance quand je vais éternuer et ne répond pas avant que je finisse ma phrase et on fera semblant que tu es normal.

Super s'il sortait un truc à mon père ça allait être la cata'.Je crois que je vais aller dormir. Les couvertures sont dans le coffre au bout du canapé avec les oreillers, je te dis à demain Teddy. Je me rendis dans ma chambre et embarquai sous la couette, mais tournai dans un sens et dans l'autre. Je sortis donc dehors et m'assis sur la chaise longue en remontant le plaid sur moi...

HS:Tu peux venir me rejoindre dehors ou avance jusqu'au matin.

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Lun 28 Mai - 8:51


Je ne comprenais pas trop pourquoi elle semblait aussi persuadée que j'avais un don. Elle disait ne pas vouloir se mouiller dans cette histoire. Moi comme seule défense dans ces cas-là, je me réfugiais dans la raillerie.

-Ne fait pas ça ... Te fou pas de moi !
-Désolé.

Je n'avais pas envie d'être un super héros ou quoi que ce soit du genre.

-On me l'aurait dit, je l'aurais pas cru non plus, mais je t'assure que c'est vrai et c'est loin d'être comme tu dis ... Le truc du slip et des collants c'est pour mieux faire avaler aux enfants que y a des gens dotté de don.

Elle soupira.

-Je suis pas médecin ni psychologue ou je ne sais quoi, mais je suis certaine que c'était pas le hasard qui t'a dit que mon petit ami s'appellait Marshall et qu'il allait appeler à la seconde même où tu allais finir ta phrase. Si c'était que la première fois... Attends toi à ce que la seconde et la troisième fois suivent de près.

Je pinçais les lèvres. J'en voulais pas de ce don, moi. Kathleen me fixa.

-S'il y aurait eu que John et sa force, j'aurais été sceptique, mais avec Remy et sa petite amie en plus et maintenant toi... Ça fait trop de coincidence pour que ça n'en soit réellement une .

Elle se leva et alla se servir un verre de scotch avant de m'en servir un. Elle vida le sien cul sec et se resservi. Je bus le mien lentement.

-Je vais pas te prendre pour un phénomène de foire, j'en ai vu d'autre, mais évite de me dire à l'avance quand je vais éternuer et ne répond pas avant que je finisse ma phrase et on fera semblant que tu es normal.
- J'veux bien, mais je sais pas comment ça marche ce truc.

J'en avais strictement pas la moindre idée. Je m'étais même pas rendu compte que j'avais une ...vision ou je savais pas trop quoi.

- Je crois que je vais aller dormir. Les couvertures sont dans le coffre au bout du canapé avec les oreillers, je te dis à demain Teddy.
- Merci... A demain, Kathleen.

Elle disparut dans sa chambre. Je lavais les verres avant d'aller me coucher sur le canapé après avoir sorti une couverture et un coussin. Je fixais le plafond tout en réfléchissant. Je n'étais pas sur de vouloir être un super héros. De toutes façons, un héros ne pouvait décemment pas être un vagabond cleptomane ! J'entendis Kath se glisser dehors. Je restais à fixer le plafond encore quelques instants, puis je me levais et allait la rejoindre. Je restais un peu en arrière par rapport à elle.

- Si j'ai vraiment ce... don... Pourquoi je l'ai pas découvert plus tôt ? J'en ai jamais voulu. On peut pas s'en débarrasser ?

Je soupirais, ça ne me disait rien qui vaille cette histoire. Je crois que ça me foutait plus les chocottes qu'autre choses. J'avais jamais été le gars le plus normal qui soit, mais avoir ... "ça" en plus... Non j'en avais définitivement pas besoin.

- C'est vraiment nase.

Je m'assis contre le mur et étendit mes jambes devant moi. J'aurais peut-être pas du quitter Philadelphie finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Lun 28 Mai - 17:25

Alors que j'essayais de dormir en vain, je tournais sans arrêt dans mon lit, le cerveau en pleine ébulition. Je décidai de sortir dehors et pris place sur une chaise longue en remontant la couverture sur moi. La nuit était fraîche, on pouvait voir la fumé due à ma respiration. J'essayai de me perdre dans les bruits de la ville en sourdine et les lumières qui semblaient tout petite vue d'ici.

-Si j'ai vraiment ce... don... Pourquoi je l'ai pas découvert plus tôt ? J'en ai jamais voulu. On peut pas s'en débarrasser ?

Je fis un léger sourire qu'il ne pouvait pas voir.

-Difficile de dormir quand on apprend ce genre de truc n'est-ce pas ?

Je poussai la chaise au côté de la mienne avec mon pied, pour qu'il prenne place, puis je lui souris légèrement.

-C'est vraiment nase.

Il se laissa glisser contre le mur et je tapotai la chaise. Il allait se geler les fesses comme ça. Une fois qu'il eut pris place sur la chaise, je me tournai un peu vers lui.

-Je crois pas que ce soit le genre de truc dont on se débarasse, je crois que c'est plus le genre de chose à laquel on essaie de s'adopter du mieux qu'on peut. Au moins tu sais que tu n'est pas seul.

Je savais pas vraiment quoi lui dire pour le réconforter.

-Ça ne change en rien qui tu es Teddy. Ni ce que tu deviendras, t'as juste un truc en plus et essaie de voir les bons côtés. Tu voyages beaucoup ça peut te donner une mesure d'avance en cas de panique ou d'urgence.

Je posai ma main amicalement sur la sienne .

-Si ça se trouve tu auras qu'une vision tout les décénies, t'en fait pas c'est pas si mal comme "pouvoir" , "don" ou je sais pas...

Je lui souris et appuyai ma tête contre ma chaise en soupirant. Je le regardai un instant avant de fixer de nouveau la ville.

-Regarde... Rien a changé, c'est pareille qu'hier et y a personne qui s'affole. Continue de faire comme eux... Vie ta vie comme tu l'entends c'est ce qui à de mieux à faire.

Fenrir vint se coucher entre nous deux en soupirant.

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Lun 28 Mai - 18:01


Kath me poussa à m'asseoir à côté d'elle. Elle se tourna vers moi.

-Je crois pas que ce soit le genre de truc dont on se débarasse, je crois que c'est plus le genre de chose à laquel on essaie de s'adopter du mieux qu'on peut. Au moins tu sais que tu n'est pas seul.
- Mais j'en veux pas. J'ai déjà mes problèmes sans avoir à jouer les madame Irma.

Je soufflais un coup.

-Ça ne change en rien qui tu es Teddy. Ni ce que tu deviendras, t'as juste un truc en plus et essaie de voir les bons côtés. Tu voyages beaucoup ça peut te donner une mesure d'avance en cas de panique ou d'urgence.

Elle posa sa main sur la mienne.

-Si ça se trouve tu auras qu'une vision tout les décénies, t'en fait pas c'est pas si mal comme "pouvoir" , "don" ou je sais pas...
- Mais je vois pas ce que ça va m'apporter en plus... Je sais toujours plus ou moins ce que j'ai à faire... Mais si on m'ôte tout imprévu... à quoi ça sert de vivre. Y a plus d'aventure. C'est ça qui me plait. Ne pas savoir les choses à l'avance. Si je sais déjà ce qui va m'arriver... C'est... nul.

Elle me sourit avant de regarder les lumières de la ville.

-Regarde... Rien a changé, c'est pareille qu'hier et y a personne qui s'affole. Continue de faire comme eux... Vie ta vie comme tu l'entends c'est ce qui à de mieux à faire.

Je réussis à lui sourire.

- En vérité les choses ont changé. Elles sont en perpétuel mouvement. Comme nous. Mais... Merci. Je vais essayer de faire comme ça. Peut-être que ça marchera. C'est tellement changeant.

Je secouais la tête et levais les yeux vers les étoiles.

- Mêmes elles ne sont jamais réellement comme on les voit.

Fenrir était venu se caler entre nous.

- Et toi, pourquoi t'arrives pas à dormir ? Parce que tout le monde est bizarre autour de toi ?

J'eus un petit rire.

- J'me souviens à peine de certains trucs de mon histoire, et visiblement, je peux voir le futur... C'est franchement paradoxal.

Je tournais la tête vers Kath.

- Tu sais quoi ? Toi aussi t'as un don. Ta gentillesse et ta façon d'être. C'est pas impressionnant autant que cracher du feu ou voir le futur, mais ça fait de bien meilleures choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Lun 28 Mai - 23:01

Teddy n'arrivait pas à voir le positif de son don. Il voulait pas savoir d'avance ce qui allait se produire et je pouvais le comprendre. Dans certains cas c'était bien, mais ça pouvait être aussi tragique que de voir la mort de gens qui nous sont proche sans pouvoir y changer quoi que ce soit.Je fixai devant moi, les étoiles, les lumières de la ville et lui dit que rien n'avait changé et que le mieux qu'il puisse faire était de continuer sa vie comme si de rien était.

-En vérité les choses ont changé. Elles sont en perpétuel mouvement. Comme nous. Mais... Merci. Je vais essayer de faire comme ça. Peut-être que ça marchera. C'est tellement changeant.

J'aimais nos divergeance de vision de la vie. Pour moi rien ne bougeait et pour lui ça ne cessait jamais de changer. C'est ce que j'aimais de ma sociabilité. Apprendre des autres.Il secoua la tête et leva les yeux vers le ciel.

-Mêmes elles ne sont jamais réellement comme on les voit.

Je regardai les étoiles à mon tour.

-Les croires si infiniment petite alors que c'est nous qui sommes que des grains de poussières à leur côté.

Je souris légèrement à cette perspective.

-Et toi, pourquoi t'arrives pas à dormir ? Parce que tout le monde est bizarre autour de toi ?

Je haussai les épaules en soupirant.

-J'ai la continuelle impression d'essayer de sauter dans un train en marche qui va à vive allure et de toujours le rater. Tout va trop vite autour de moi.

Ou c'était moi qui était au ralenti... Va savoir.

-J'me souviens à peine de certains trucs de mon histoire, et visiblement, je peux voir le futur... C'est franchement paradoxal.

Il tourna la tête vers moi et j'en fis de même avec un tendre sourire.

-Tu sais quoi ? Toi aussi t'as un don. Ta gentillesse et ta façon d'être. C'est pas impressionnant autant que cracher du feu ou voir le futur, mais ça fait de bien meilleures choses.

Je lui souris plus largement.

-Merci Teddy !

Un petit mot bien simple, mais qui était sincère.

-C'est la première fois qu'on me dit ça ! J'ai souvent eu l'impression que ma gentillesse allait causer ma perte. Ça me rend naïve et peu méfiante. Je vois toujours le bien sortir de chaque chose, mais j'ai tellement de mal à me relever quand je reçois un coup... Pas physiquement han , mais vouloir toujours voir le bon et donner le meilleur de soit , ferme la porte au mal. Pourtant il est toujours présent et quand il nous rattrape... C'est difficile de se relever.

Je remontai mes jambes un peu contre ma poitrine. J'avais froid, mais c'était pas inconfortable.

-Marshall est ... mon petit-ami, enfin je crois, dis-je en riant. Je l'ai connu au parc au même endroit qu'où on c'est rencontré toi et moi. Fin, il souffre d'un trouble de la personalité multiple. Sont autre lui est violent, agressif et imprévisible, mais comme à mon habitude, j'ai vu le bon en lui.

Je poussai un nouveau soupire.

-Cependant, le savoir enfermé au centre à cause de sa double personnalité, me répugne au plus haut point. C'est tellement quelqu'un de bien, je l'aime vraiment, mais je suis pas folle je sais que Billy peut faire apparition à tout moment et je voudrais pas qui lui arrive du mal pour ça... C'est un peu tout ça qui me tiens éveiller. Il me manque...

Je lui fis un léger sourire.

-T'as déjà été amoureux toi ?

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Mar 29 Mai - 13:47


-Les croires si infiniment petite alors que c'est nous qui sommes que des grains de poussières à leur côté.
- Le temps que la lueur de certaines étoiles arrive ici, elles sont déjà "mortes", là haut.

Je fis de l'esprit sur mon apparamment don et sur le fait que je ne me rappelais pas de tout ce que j'avais vécu, avant de dire à la jeune femme qu'elle avait un don. Sa gentillesse en était réellement un. Elle me sourit encore plus largement.

-Merci Teddy !
- Pas de quoi.
-C'est la première fois qu'on me dit ça ! J'ai souvent eu l'impression que ma gentillesse allait causer ma perte. Ça me rend naïve et peu méfiante. Je vois toujours le bien sortir de chaque chose, mais j'ai tellement de mal à me relever quand je reçois un coup... Pas physiquement han , mais vouloir toujours voir le bon et donner le meilleur de soit , ferme la porte au mal. Pourtant il est toujours présent et quand il nous rattrape... C'est difficile de se relever.

Je lui fis un sourire compatissant.

- Mais on y arrive. Un auteur français, Hugo, je crois, disait quelque chose comme "pardonne beaucoup, oublie peu". On dirait pas mais on récolte ce qu'on sème. Un jour, tu auras droit à un juste retour des choses.


Elle remonta ses jambes contre sa poitrine.

-Marshall est ... mon petit-ami, enfin je crois. Je l'ai connu au parc au même endroit qu'où on c'est rencontré toi et moi. Fin, il souffre d'un trouble de la personalité multiple. Sont autre lui est violent, agressif et imprévisible, mais comme à mon habitude, j'ai vu le bon en lui.
- Je crois pas qu'il y ait de bien ou de mal. Si son autre personnalité est ainsi, c'est qu'il a une bonne raison d'être comme ça. C'est la protection que s'est inventé Marshall. Alors que s'il était seul, il serait pas autant violent. Pas plus que n'importe quelle autre personne.

Elle soupira.

-Cependant, le savoir enfermé au centre à cause de sa double personnalité, me répugne au plus haut point. C'est tellement quelqu'un de bien, je l'aime vraiment, mais je suis pas folle je sais que Billy peut faire apparition à tout moment et je voudrais pas qui lui arrive du mal pour ça... C'est un peu tout ça qui me tiens éveiller. Il me manque...

Elle me fit un léger sourire.

-T'as déjà été amoureux toi ?
- Ouais, de la route.

J'eus un léger rire.

- Je crois pas. J'ai eu de l'affection pour des gens, mais... amoureux... Je sais pas. Pas vraiment j'imagine. Je l'aurais su sinon. Je te retourne pas la question.

Je la vis frissonner.

- Tu devrais rentrer avant de chopper la mort.

Je lui souris.

- Ton père arrive au matin c'est ça ? Tu devrais essayer de te reposer.

Je n'avais pas froid pour ma part, l'habitude de dormir dehors sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Jeu 31 Mai - 10:28

Je parlai un peu de Marshall avec Teddy. Je lui dis que comme d'habitude j'avais vu que le bon en lui, même si la personnalité de Billy me faisait très peur.

-Je crois pas qu'il y ait de bien ou de mal. Si son autre personnalité est ainsi, c'est qu'il a une bonne raison d'être comme ça. C'est la protection que s'est inventé Marshall. Alors que s'il était seul, il serait pas autant violent. Pas plus que n'importe quelle autre personne.

Je savais ça,mais y avait toujours une partie de moi qui avait peur de se faire étrangler pendant son sommeil ou de se réveiller au côté d'un corps plein de terre et de sang parce qu'il venait d'aller tuer quelqu'un en mode Billy. C'était un peu effrayant quand même. Je lui dit que de savoir Marshall enfermé à cause de Billy ça me tuait, mais je savais que c'était pas vraiment un choix. Billy était vraiment dangereux et épeurant. Je lui demandai s'il avait déjà été amoureux.

-Ouais, de la route.

Il eut un léger rire au quel je me joigni.

-Je crois pas. J'ai eu de l'affection pour des gens, mais... amoureux... Je sais pas. Pas vraiment j'imagine. Je l'aurais su sinon. Je te retourne pas la question.

Je roulai des yeux.

-Par pitié non je dois avoir le coeur le plus facile à saisir ou j'ai rien compris de l'amour, dis-je en riant.

J'étais commme ça je tombais facilement amoureuse. Je frissonnai légèrement au froid.

-Tu devrais rentrer avant de chopper la mort.

J'acquiesçai d'un léger signe de tête et passai la couverture autour de mes épaules.

-Ton père arrive au matin c'est ça ? Tu devrais essayer de te reposer.

C'était pas fou comme idée. Pas que mon père soit épuisant, mais si j'avais l'air fatiguée il allait jouer au protecteur et me faire un sermont comme quoi je ne prenais pas assez soin de moi. Je me levai de ma chaise et déposai un baiser sur la joue de Teddy en souriant.

-Tu devrais dormir aussi. On se voit demain matin ?

Je n'attendit pas vraiment de réponse et retournai dans ma chambre. Je déposai le plaid sur le banc au pied du lit et glissai sous la couverture. Je plaçai mes cheveux sur mon épaule et déposai ma tête sur l'oreiller en laissant sortir un soupire. Je fixai mon réveil en regardant les minutes s'écouler jusqu'à sombrer dans le sommeil vers 23h50. Je plongeai presque automatiquement dans un rêve étrange ou je me retrouvais dans une ville ou les immeubles étaient en mouvement. Comme si quelqu'un les créaient et les rénovaient sans arrêt, mais j'étais totalement seul. Ça ressemblait un peu à Los Angeles. Des feuilles de papier virvoltaient dans le vent et je me penchai pour en attraper une et vis recherche de personne disparu. Il y avait une série de photo avec tout les gens que j'avais connu de près ou de loin. Je courrais dans la ville à m'en faire brûler les poumons en criant pour s'avoir si j'étais seul. Je m'arrêtai lorsque j'arrivai à un endroit ou tout s'arrêtai comme si j'avais atteint la fin du monde. Je regardai l'énorme trou sans fond et entendit mon nom. Je me retournai et c'était Marshall. Je fis un pas vers lui, puis Billy pris sa place et me poussa dans le gouffre avec un rire tonitruant machiavélique,puis il hurla que Marsh' n'avait pas besoin de moi. C'est à ce moment que je m'assis raide dans mon lit en me réveillant et en cherchant mon souffle. Je me passai la main dans les cheveux et regardai l'heure sur le réveil. 6h02... Incapable de me rendormir, je me levai et filai pour prendre une longue douche chaude. Je sortis et m'habillai d'un pantalon noir propre à coupe droite, un débardeur blanc à bordure dentelé et un veston de tailleur assorti au pantalon. Je me rendis à la cuisine et me rendit compte que Teddy n'était pas dans le salon.

-Teddy ?

Aucune réponse. Je fis couler le café et levai les yeux vers la porte vitré. Je fis un léger sourire en coin, me rendant compte qu'il avait passé la nuit sur la chaise longue dans la cours arrière. Je préparai deux café et sorti dehors. Je m'assis là où j'étais la veille. Le soleil commençait à ce lever et ses rayons chaud se faisait sentir.

-Hey... T'aurais pu dormir à l'intérieur. Je t'ai fait un café ... dis-je à voix basse en lui tendant la tasse.

Il ouvrit lentement les yeux.

-Il est encore tôt si tu préfères dormir tu peux aller dans ma chambre tu seras tranquile.

Mon téléphone vibra et je me levai pour répondre. C'était mon père. Il me dit qu'il était déjà arrivé et que c'était innutile que je passe le prendre, puisqu'il prenait le petit déjeuner au restaurant et qu'il serait là dans une trentaine de minutes.Je raccrochai.

-Mon père sera là dans trente minutes. Y serait préférable que je n'ai pas l'air d'avoir laisser un itinérant dormir dans mon jardin, dis-je avec un léger sourire.

Je pris une gorgée de café.

-Je te laisse te réveiller je vais préparer le petit dej'.

Je rentrai et préparai un bol de fruit frais que je posai au centre de la table, avec céréale et croissant chaud au beurre...

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Jeu 31 Mai - 16:42


- Par pitié non je dois avoir le coeur le plus facile à saisir ou j'ai rien compris de l'amour
- Celui qui dirait ça serait un menteur. Avoir compris l'amour...

Je lui souris, et, voyant qu'elle frissonnait, lui dit de rentrer avant de chopper mal. Elle acquiesça en s'emmitouflant dans la couverture. Je lui dis d'aller se reposer pour être en forme si son père arrivait tôt. Elle se leva et me fit un bisou sur la joue, ce qui me fit piquer un fard.

-Tu devrais dormir aussi. On se voit demain matin ?
- Ouais.

Elle était déjà partie. Je restais un instant à fixer les étoiles et finit par rentrer. Je m'installais sur le canapé. Sans réussir à m'endormir. Je finis par retourner dehors sur le fauteuil. Sous l'oeil protecteur des étoiles je finis par m'endormir. Mes rêves ne me marquèrent pas vraiment, du moins je n'en avais qu'un vague souvenir lorsque Kathleen me réveilla en se posant à côté de moi.

-Hey... T'aurais pu dormir à l'intérieur. Je t'ai fait un café ...

J'ouvris lentement les yeux.

- Merci.

Je retins un baillement.

-Il est encore tôt si tu préfères dormir tu peux aller dans ma chambre tu seras tranquile.
- Non c'est bon.

Je bus une gorgée du café, me brûlant légèrement la langue. Son téléphone vibra et elle se décala pour répondre. Je restais avec ma tasse de café.

Mon père sera là dans trente minutes. Y serait préférable que je n'ai pas l'air d'avoir laisser un itinérant dormir dans mon jardin
- Je peux remballer vite fait si tu préfères.

Je lui fis un petit sourire.

-Je te laisse te réveiller je vais préparer le petit dej'.

Elle rentra à l'intérieur. Je restais à siroté mon café jusqu'à ce que mon estomac grogne en sentant l'odeur des croissants chauds. Je me passais la main sur le visage et lissai mes habits avant de rentrer. Je fixais la nourriture.

- Waw. J'ai encore plus la dalle qu'hier soir d'un coup.

Nous déjeunâmes rapidement.

- J'peux utiliser ta salle de bains ? Histoire de moins avoir l'air d'un itinérant.

Elle me dit que oui et j'allais prendre un douche qui termina de me réveiller totalement. Je me rasai aussi sommairement, j'était pas hyper poilu non plus. J'enfilais un jean troué aux genoux et un t-shirt bleu qui avait meilleur mine. En retournant au salon, je fourrais mes affaires rapidement dans mon sac.

- Je fais moins clochard ma'am ? fis-je en riant. Je vais m'avancer un peu sur la fresque, z'aurez qu'à faire comme si j'faisais partie du décor.

Je lui fis un clin d'oeil avant de préparer ce qu'il me fallait pour continuer mon boulot. Je voulais pas m'immiscer dans leurs retrouvailles.


// Je te laisse faire arriver ton père, si vous me parlez je répondrais lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Lun 4 Juin - 12:27

Je sorti un peu à la blague que comme mon père allait bientôt être là, valait mieux que j'aille pas l'air d'héberger les itinérants de la ville.

-Je peux remballer vite fait si tu préfères.

Il me fit un léger sourire et je lui rendis. Je me levai et lui dit que je l'attendrait à l'intérieur et que j'allais préparer le petit déjeuner. Je préparai des fruits frais, des croissants chaud au beurre et des céréales. Teddy entra dans la cuisine.

-Waw. J'ai encore plus la dalle qu'hier soir d'un coup.

Je lui souris largement. Nous mengeâmes assez rapidement, je serrai les restes sauf les fruits.

-J'peux utiliser ta salle de bains ? Histoire de moins avoir l'air d'un itinérant.

J'eus un léger rire et le poussai légèrement.

-Arrête, c'était une façon de parler c'est tout. Bien sur que tu peux emprunter ma salle de bain.

Il s'y dirigea donc. Je fis un brin de ménage et m'organisai pour que le canapé soit accessible sans déranger à la fresque de Teddy. Je sorti ensuite au jardin et jouai un peu avec Fenrir. Lorsque je rentrai je tombai sur un Ted, tout propre et changé. Je lui souris.

-Je fais moins clochard ma'am ?fit-il en riant.

Je lui fis de gros yeux avant de rire aussi.

-Je vais m'avancer un peu sur la fresque, z'aurez qu'à faire comme si j'faisais partie du décor.

Il s'installa et presque automatiquement on pouvait lire la concentration dans ses yeux. À peine avait-il eu le temps de sortir les premiers articles dont il avait besoin que j'entendis cogner à la porte. Je soufflai un coup et lissai le bas de ma veste, puis j'ouvris la porte. Mon père était là tout sourire les bras ouvert avec son gros rire de père-noël. Il me serra dans ses bras et je l'embrassai sur la joue en lui souriant également. Nous entrâmes dans la maison et il regarda Teddy, puis me lâcha pour s'avancer vers lui.

-Ce doit être Remy ! Le colocataire prodige qui ne laisse pas ma petite fille indiférente ?

Je piquai un fard monumentale en me passant la main sur le visage.

-Non ... Lui c'est Teddy un ami. Dieux merci c'était pas Remy. Tu sais que niveau tact et discrètion, je te croyais plus habile dans mes souvenirs, dis-je en riant.

Il salua Teddy d'une poignée de main franche.

-Y me tarde d'être grand-père et je me demande si ma fille unique me fera un jour cet honneur. Tu ne m'as jamais présenté de petit ami Kathy chérie.

Il s'assi à table et je pris place devant lui en riant.

-Te demande pas pourquoi ! T'as vu comment tu agis ? J'ai plus 6 ans et c'est très embarassant. J'ai un petit ami, mais... je crois pas que tu le rencontreras cette fois, mais je te le présenterai, c'est promis.

Je l'embrassai de nouveau sur la joue et lui servis un café.

-Teddy ? Tu prends une pause ? T'es pas un esclave, je vais pas sortir le fouet tu sais, ironisai-je. Tu veux un café ? Un coca ?

Perso je me pris un coca et apportai ce qu'ils demandèrent sur la table de cuisine.

-Teddy est un artiste, il est un peu comme toi et il voyage sans arrêt.

Il lui posa quelques questions sur les endroits où il était allé et vice versa. Ils semblaient bien s'entendre. Je regardai mon père puis je l'interompis en pleine discussion.

-Papa ?

Il se tourna vers moi.

-Tu sais cette vitesse que tu as... Je sais ce que c'est.

Il fronça les sourcils et sembla nerveux que je parle devant Teddy.

-T'inquiète lui il a des visions, dis-je comme si tout était normal.

Il se tourna vers Teddy.

-J'avais bien senti que tu avais un truc en plus ! Tu le sais depuis quand ? Tu es né comme ça où t'es un résultat d'expérience ?

Je bugai sur la dernière question. Une expérience ?!?

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Lun 4 Juin - 17:55


Une fois propre, je me préparais à me mettre au travail, mais, à peine j'avais sorti mes affaires qu'on frappait à la porte. Son père eut un rire comme une espèce de père Noel. Quelques instants après, ils étaient tout les deux dans le salon. Je me redressai et fixais le père de Kathleen sans savoir comment réagir.

-Ce doit être Remy ! Le colocataire prodige qui ne laisse pas ma petite fille indiférente ?

Kath devint rouge écarlate, et je devais pas être mieux.

-Non ... Lui c'est Teddy un ami. Dieux merci c'était pas Remy. Tu sais que niveau tact et discrètion, je te croyais plus habile dans mes souvenirs.
- Teddy Rover, m'sieur.

Nous échangeâmes une poignée de main solide.

-Y me tarde d'être grand-père et je me demande si ma fille unique me fera un jour cet honneur. Tu ne m'as jamais présenté de petit ami Kathy chérie.

Il s'assi à table et elle se mit devant lui en riant.

-Te demande pas pourquoi ! T'as vu comment tu agis ? J'ai plus 6 ans et c'est très embarassant. J'ai un petit ami, mais... je crois pas que tu le rencontreras cette fois, mais je te le présenterai, c'est promis.

Je souris légèrement pour moi-même. Marshall. J'avais l'impression qu'ils se rencontreraient bien vite. Je secouais légèrement la tête. Kath servit un café à son père.

-Teddy ? Tu prends une pause ? T'es pas un esclave, je vais pas sortir le fouet tu sais. Tu veux un café ? Un coca ?
- Une pause ? J'ai pas encore commencé, fis-je en riant. Va pour un coca.

Je les rejoignis à la cuisine le temps qu'elle nous serve.

-Teddy est un artiste, il est un peu comme toi et il voyage sans arrêt.

Cela sembla attirer l'attention de son père qui se mit à m'assaillir de questions. D'abord un peu désorienté, je finis par prendre le rythme et réussir à lui retourner ses interrogations. Il avait l'air d'être un type très intéressant, dommage qu'il arrive si peu à communiquer avec sa fille.

-Papa ?

Il se tourna vers elle.

-Tu sais cette vitesse que tu as... Je sais ce que c'est.

Il fronça les sourcils et sembla nerveux.

-T'inquiète lui il a des visions.

J'aurais aimé ne pas être là. Le regard de M. Steinfield revint vers moi.

-J'avais bien senti que tu avais un truc en plus ! Tu le sais depuis quand ? Tu es né comme ça où t'es un résultat d'expérience ?
- Je... C'est tout nouveau...

Je me tordis nerveusement les mains.

- Je sais pas d'où ça vient. Je sais pas pourquoi j'ai... ça. J'suis pas un médium, moi.Je voyage à travers le pays, c'est tout. C'est la première fois que ça m'arrive...

Je me passais la main dans les cheveux.

- Attendez... Un résultat d'expérience ? Vous entendez quoi par là ? ... Je serais quoi... un HGM ? Un Humain Génétiquement Modifié ?

Je commençais à flipper. Comment ça serait possible d'abord ? J'eus la sensation d'étouffer. Comme si les murs se resserraient inexorablement sur moi. D'ailleurs la cuisine avait "fondu" pour devenir comme les murs d'un genre de cellule, le genre envahit d'un silence effrayant... C'était oppressant. Je me levais brusquement, renversant ma chaise et titubai comme un homme ivre jusqu'à la porte fenêtre que j'ouvris à grand peine pour sortir à l'air libre. Je m'effondrais par terre en haletant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Mar 5 Juin - 14:41

Mon père sorti une réplique demandant s'il était né comme ça ou s'il avait été issue d'une expérience. Je bugai légèrement, mais n'ajoutai rien par curriosité d'entendre la réponse.

-Je... C'est tout nouveau...

Il se mit à se tordre nerveusement les mains et mon père semblait calme comme la rivière en acquiesçant simplement d'un hochement de tête.

-Je sais pas d'où ça vient. Je sais pas pourquoi j'ai... ça. J'suis pas un médium, moi.Je voyage à travers le pays, c'est tout. C'est la première fois que ça m'arrive...

Il se passa la main dans les cheveux.

-Attendez... Un résultat d'expérience ? Vous entendez quoi par là ? ... Je serais quoi... un HGM ? Un Humain Génétiquement Modifié ?

Ok c'était là qu'il réalisait ce que mon père venait de dire. Il se leva en faisant tomber la chaise à la renverse, je tentai de le retenir par peur qu'il tombe, il semblait faible. J'avais beau lui parler et lui demander si ça allait, on aurait dit qu'il était ailleur. Il se déplaça avec peine jusqu'à la porte fenêtre et l'ouvri juste assez pour s'effondrer à demi à l'extérieur, haletant et cherchant son souffle comme si quelqu'un lui appuyait sur le thorax. Je me précipitai vers lui et m'assi au sol en lui relevant la tête un peu.

-Teddy ? Ted ? Est-ce que ça va ?

Il semblait ce détendre un peu, mais pas totalement.

-Papa ! Apporte moi de l'eau...!!!

C'est moi qui commençait à paniquer et je tremblais légèrement. Il apporta rapidement le verre d'eau et j'aidai Teddy à boire à petite gorgée.Lorsqu'il revint plus à lui même, je l'aidai à s'asseoir correctement et me plaçai face à lui.

-Qu'est ce qui c'est passé ? C'était une vision encore c'est ça ?

Je relevai la tête et ne vu mon père nul pars. Peu importe j'étais hyper stressé et j'étais concentré sur Teddy pour le moment.

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Mar 5 Juin - 16:38


Kathleen vint s'asseoir à côté de moi et me releva la tête.

-Teddy ? Ted ? Est-ce que ça va ?

J'essayais de respirer calmement, mais je me sentais toujours un peu oppressé.

-Papa ! Apporte moi de l'eau...!!!

Comme si ma panique était transmissible, je sentis qu'elle s'affolait à son tour. Son père lui apporta un verre d'eau rapidement. Elle me fit boire lentement et je retrouvais peu à peu mon calme. Elle m'aida à me rasseoir. Je serrai mes bras autour de moi pour dissimuler les tremblements qui me parcouraient. Elle se mit en face de moi.

-Qu'est ce qui c'est passé ? C'était une vision encore c'est ça ?

Je secouais la tête.

- Oui... Non... Je sais pas.

Je me frottais le bras.

- C'était comme ... un isolement... Tu sais, ces cellules qui te privent presque de tous tes sens... Et les murs... Se resserraient...

Je frissonnais assez violemment.

- Je sais pas ce que c'est...

J'appuyais ma tête contre le mur.

- Mais je veux pas atterrir dans un endroit comme ça, soufflai-je.

A croire qu'à force de vivre à la belle étoile, je supportais plus d'être entre quatre murs.

- Où est ton père ?

Je ne voulais pas de ce don, mais je voulais encore moins que cette aptitude soit due a des manipulations génétiques. C'était trop flippant.

- Il doit me prendre pour un fou...

Je soupirais et ma passais la main sur le visage.

- Je sais même plus ce que je suis. Qui je suis sensé être... C'est pas moi, ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Mer 6 Juin - 14:00

Je demandai à Teddy si c'était encore une de ses visions. Je trouvais ça un peu dur comme scène pour un simple don, surtout qu'il en voulait pas. Il allait quand même pas endurer de ce sentir comme ça à chaque fois non plus.

-Oui... Non... Je sais pas. C'était comme ... un isolement... Tu sais, ces cellules qui te privent presque de tous tes sens... Et les murs... Se resserraient...

Il frissonait comme si on l'avait plongé dans un bain de glace et pourtant il faisait bon dehors.

-Je sais pas ce que c'est...

Il appuya sa tête contre le mur.

-Mais je veux pas atterrir dans un endroit comme ça,souffla-t-il.

Je frottai ses bras comme on fait pour réchauffer quelqu'un et fronçai un peu les sourcils.

-Personne te placera dans ce genre d'endroit, faut pas t'inquièter. T'as vu des gens ? Si ça se trouve c'était même pas toi que ça concernait tu sais ...

J'essayais de la rassurer comme je pouvais, mais j'avais aucune idée dans quel sens j'allais là.

-Où est ton père ?

Je haussai les épaules.

-J'en sais rien, il reviendra...

Je me doutais quand même un peu d'où il avait du aller. En vieillissant, j'avais compris ce qui l'avait attiré si souvent à Louiseville et elle portait le nom de Jasmine. Je crois qu'elle avait le même don que Teddy , disons que le hasard n'existait pas avec elle. Chaque fois que ça devenait étrange, papa allait la voir sur sa tombe. C'était à presque 2 heures aller-retour d'ici, mais il trouvait toujours le moyen de le faire en 30 minutes top chrono.

-Il doit me prendre pour un fou...

Je secouai la tête.

-Mais non, si moi je te prend pas pour un fou, personne ne te prendra comme tel !

Je détestais que les gens en dénigre d'autre et encore plus voir les gens ce dénigrer eux même.Il soupira et se passa la main sur le visage.

-Je sais même plus ce que je suis. Qui je suis sensé être... C'est pas moi, ça.

Je secouai de nouveau la tête et l'aidai à se relever. Je l'entrainai sur les même chaises où nous étions la veille et lui passai le plaid sur les épaules avant de prendre place face à lui.

-Ça ne change rien à qui tu es, tu l'as toujours eu, mais jamais exploité c'est tout. Comme si quand on avait une idée brillante on se demandait si on était normal parce qu'on venait d'exploité une partie de notre cerveau qu'on utilise peu, dis-je avec un léger sourire.

C'était un peu ridicule comme comparaison, mais je cherchais à dédramatiser un peu.

-Pourquoi tu ne te servirais pas de tes visions pour peindre des toiles ? C'est de l'inspiration à l'état pur. Même si certaine fois ça peu te parraitre sombre et lugubre, ça pourrait peu-être t'aider à mieux apprivoiser ton don si tu le mixe avec ta passion. Non ?

J'eus un léger rire.

-J'aurais peu-être du faire psychologue au lieu d'avocate non ?

Je lui souris.

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Teddy A. Rover

avatar


✖ Messages : 68
✖ Date de naissance : 16/12/1989
✖ Bougies : 28

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Mer 6 Juin - 16:27


Kath me frotta le bras et fronça les sourcils quand je dis que je ne voulais pas atterrir dans un endroit comme celui de ma vision.

-Personne te placera dans ce genre d'endroit, faut pas t'inquièter. T'as vu des gens ? Si ça se trouve c'était même pas toi que ça concernait tu sais ...
- J'ai rien vu. Que des murs blancs.

Je secouais la tête comme pour effacer le souvenir de cette pièce. Je lui demandais où était passé son père.

-J'en sais rien, il reviendra...

J'étais assez content qu'il soit pas là, il avait du me prendre pour un dingue. Ce dont je fis part à Kath.

-Mais non, si moi je te prend pas pour un fou, personne ne te prendra comme tel !

Je me passai la main sur le visage. J'avais l'impression de plus être moi même. Elle secoua la tête et m'aida à me relever et me guida jusqu'aux sièges où on s'était calés la veille. Elle passa le plaid autour de mes épaules.

-Ça ne change rien à qui tu es, tu l'as toujours eu, mais jamais exploité c'est tout. Comme si quand on avait une idée brillante on se demandait si on était normal parce qu'on venait d'exploité une partie de notre cerveau qu'on utilise peu

Je grimaçais.

- Ouais, ben j'étais mieux avec mon cerveau limité...

J'eus un petit rire.

-Pourquoi tu ne te servirais pas de tes visions pour peindre des toiles ? C'est de l'inspiration à l'état pur. Même si certaine fois ça peu te parraitre sombre et lugubre, ça pourrait peu-être t'aider à mieux apprivoiser ton don si tu le mixe avec ta passion. Non ?

Elle eut un léger rire.

-J'aurais peu-être du faire psychologue au lieu d'avocate non ?

Elle me sourit.

- Ouais, t'aurais dû.

Je lui retournais un sourire.

-Je sais pas si j'arriverais à dessiner ça. J'veux dire... quand je dessine, j'ai presque une idée en tête, alors que je sais pas ce que je vais... voir. Je sais pas comment ça se passe. La prochaine fois peut-être...

Je soupirais.

- Merci. T'es vraiment quelqu'un d'exceptionnel tu sais. Désolé de paniquer comme ça.

Je resserrai le plaid autour de moi.

- A ton avis, je suis un... mutant normal ou ... pas normal ? ça aurait du apparaitre plus tôt comme don.

ça me tournait dans la tête.

- Désolé de te mêler à tout ça. T'as vraiment pas besoin de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kathleen Steinfield

avatar


✖ Messages : 220
✖ Date de naissance : 04/07/1987
✖ Bougies : 31
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol Ven 8 Juin - 19:00

Je dit à Teddy que j'aurais peu-être due être psychologue plutôt qu'avocate. C'était sarcastique, mais je suis quand même certaine que j'aurais aimer ça.

-Ouais, t'aurais dû.

Il me retourna mon sourire.

-Je sais pas si j'arriverais à dessiner ça. J'veux dire... quand je dessine, j'ai presque une idée en tête, alors que je sais pas ce que je vais... voir. Je sais pas comment ça se passe. La prochaine fois peut-être...

Il soupira.

-Merci. T'es vraiment quelqu'un d'exceptionnel tu sais. Désolé de paniquer comme ça.

Je lui fis un léger sourire.

-Tu n'as pas à me remercier. Je te trouve plutôt calme pour quelqu'un qui vit un film de science-fiction à travers sa propre vie.

C'était le cas de le dire, c'est le genre de truc qui n'arrivait qu'au grand écran d'ordinaire. Il serra le plaid autour de ses épaules.

-A ton avis, je suis un... mutant normal ou ... pas normal ? ça aurait du apparaitre plus tôt comme don.

Je haussai les épaules.

-Désolé de te mêler à tout ça. T'as vraiment pas besoin de ça.

Je secouai la tête et pris ses mains amicalement dans les miennes.

-T'en fait pas ! Je crois un peu au destin et je crois que rien n'arrive pour rien.

J'eus un petit rire et un nouveau haussement d'épaules.

-Ça doit être ma façon à moi de faire parti de ce monde. Tout ceux de mon entourage possède un pouvoir et moi je possède le calme et la capacité de gérer cette situation c'est tout.

Je relâchai ses mains.

-Tu pourras toujours compter sur moi si tu as besoin de parler, je te jugerai pas. Tu restes le même Teddy qui nourrissait Fenrir au sandwich la première fois qu'on c'est vu dans le parc.

Je lui souris largement.

-Tu veux que je te fasse un café ? Un truc pour te réchauffer ? Tu dois faire de la fièvre t'as l'air congelé.

Pourtant y faisait au-dessus de vingt degré dehors.

_________________

★Kathleen Steinfield

It must not judge a book by its cover. Often the writings that reveal more daring and surprising that the image perceived, in rough cover. Do not read each line carefully as returns to spit on the merit of the author.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un vagabond à la maison lol

Revenir en haut Aller en bas

Un vagabond à la maison lol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Maison de Nara
» PERHAPS F X CANICHE/GRIFFON 9 ANS (59) ASSO VAGABOND & CO
» [Officiel] Nicodemus, L'Eternel Vagabond.
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Louisville :: Habitations :: Steinfield-
Sauter vers: