Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Heureusement que tu es là ll Roman Scott ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Maxine D. Blackwell

avatar


✖ Messages : 156
✖ Date de naissance : 12/01/1989
✖ Bougies : 29
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Heureusement que tu es là ll Roman Scott ♥ Lun 7 Mai - 17:50

Il est parfois difficile d’être médecin, et j’en voyais les conséquences de plus en plus. Les patients étaient de plus en plus durs à supporter et pourtant j’étais quelqu’un de très patiente et courageuse mais en ce moment, c’était compliqué. Mes gardes finissaient tard dans la nuit… Et je devais malheureusement les faire si je voulais passer en quatrième année… Je voudrais essayer de devenir neuro chirurgien et j’étais bien partie. Je voulais comprendre ce qu’il se passait dans le cerveau de nos patients, c’était tellement étrange de voir leur comportement bizarre… Cela me faisait penser à mes parents. Un jour on arrivera peut être à les soigner correctement et tout le monde redeviendra « normal » même si personne n’est parfait. Parfois je me demandais si ce n’était pas contagieux car la plupart des personnes habitantes de Louisville était atteinte d’une maladie mentale, et cela m’étonnait que je n’ai rien alors que je vivais depuis toujours dans cette ville…

Heureusement je n’étais pas seule en ville, même si mes frères n’avaient pas décidés de me rejoindre depuis la mort de nos parents, pendant mon internat en médecine, j’avais rencontré des personnes merveilleuses dont Roman, qui était devenu depuis des années, mon meilleur ami. Je n’étais pas du style à me confier mais il était le seul à connaître mon histoire. Je le connaissais aussi très bien, et je connaissais ses parents qui m’aimaient bien mais en aucun cas nous étions amants, rien de tout ça entre nous. Je sais qu’il enchaînait les conquêtes sur son tableau de chasse et que ça nous amusait de rajouter une fille à sa liste, mais entre nous il n’y avait pas d’ambiguité au contraire, on était simplement meilleurs amis, et jamais l’envie d’être avec lui ou de partager un moment avec lui ne m’avait effleuré l’esprit. Jamais aucun écart entre nous. Et heureusement, car je pense que cela aurait entravé notre amitié. Ce que je ne voulais pas ! J’avais enfin ma pause d’une heure pour récupérer avant la fin de ma gard, et malheureusement j’avais un vice, je fumais… Alors la plupart du temps j’allais sur un banc dans les jardins du Centre, et je fumais là bas. Je n’avais pas peur des patients, ils ne m’approchaient pas ou alors ils étaient plutôt sympathiques avec moi ne montrant pas du tout de signe de violence mais me disaient tous bonjour.

Aujourd’hui en arrivant vers le banc où je m’installais d’habitude, je vis Roman qui m’attendait avec un sourire. Je m’approche de lui avec un sourire en sortant ma cigarette et je le regardais alors avant de m’écrouler sur ses genoux puis de m’asseoir correctement sur le banc et d’allumer avec une allumette ma petite drogue.

Comment se passe ta journée jusqu’à maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roman Scott

avatar


✖ Messages : 121
✖ Date de naissance : 11/12/1986
✖ Bougies : 31

MessageSujet: Re: Heureusement que tu es là ll Roman Scott ♥ Mar 8 Mai - 10:57

Tout se passait mal en ce moment. Je n'arrivais pas à trouver ma place dans ce service, au départ je me disais que c'était juste une question de temps mais justement plus le temps passait moins je me sentais à l'aise. Par moment je me sentais même épié. Et puis ce directeur de malheur je n'avais aucune confiance en lui, on dirait un serpent. Ce n'est pas parce qu'il était le boss qui pouvait ce permettre de prendre tout le monde de haut bref ça allait mal dans ma vie en ce moment. J'en était même venu à appeler Youri un de mes petits frères pour savoir si il voulait passer quelque jours ici pour me remonter le moral, mais bien sur lui il préférait avoir les mains dans le cambouis et ne pas se faire chier avec son super grand frère...

Je cherchais encore une solution quand je vis Maxine arriver. Tout de suite mon visage s'illumina. Je l'adorais cette fille. C'était peut être la seule pour qui j'avais un véritable respect. Je ferais n'importe quoi pour elle et elle le savait bien. C'était rare une amitié homme/fille mais quand celle ci existait sans ambiguïté c'était top et c'était le cas avec Maxine. Elle s'écroula sur mes genoux en riant puis se redressa en s'allumant sa cigarette.

- Comment se passe ta journée jusqu’à maintenant ? 

Je lui piquais sa cigarette et tirais quelque lattes dessus avant de fixer Maxine.

- Regarde ma tête et tu devrais vite comprendre...

Je lui faisais les yeux de chiens battus avec une toute petite moue avant d'exploser de rire.

- Le directeur m'est tombé dessus. Je te jure il a vraiment un problème ce gars là, il est entré dans mon bureau alors que j'étais avec un patient, ma demandé de partir et de prendre ma journée de demain sans solde et en plus je devais lui laisser mes notes ! A tout les coups il c'est pas branlé depuis plusieurs jours ce flamby.

Je soupirais en m'appuyant contre le dossier du banc.

- Et toi tu en où dans ta garde ?

Je la laissais répondre en l'écoutant puis lui tapais gentiment sur la cuisse.

- Tu peux me rendre un service ma super copine que j'aime tant ??? J'ai laissé les clé de ma moto dans mon bureau mais j'ai pas envie de tomber sur le psychopathe de pacotilles ça te dérangerait de passer les prendre à la fin de ton service ?

Elle savait bien où je les cachais dans mon bureau et si je tombais nez à nez avec le dirlo je crois que je lui sauterait à la gorge ce qui n'étais pas top quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maxine D. Blackwell

avatar


✖ Messages : 156
✖ Date de naissance : 12/01/1989
✖ Bougies : 29
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Heureusement que tu es là ll Roman Scott ♥ Mar 8 Mai - 11:56

C’est vrai que Roman n’avait pas l’air bien aujourd’hui. C’était étrange d’ailleurs… D’habitude il était toujours en forme, mais c’est vrai que Monsieur Hanson était quelqu’un de puéril avec une amabilité très peu développée ! Je connaissais le comportement de Roman sur le bout des doigts. Il était très impulsif surtout quand on l’agaçait et le directeur était de ce style ! Monsieur Hanson prenait les femmes comme des machines sexuelles, pour avoir ce qu’on voulait de lui, il fallait en quelques sortes passer sous le bureau ou se plier à ses désirs. Par chance, ce n’était que des ouïes dires pour moi car je n’avais jamais subit d’harcèlement ou quoi de sa part. Il était plutôt agréable, me couvrant de compliments, et on m’avait dis que c’était rare mais bon tant mieux je pouvais avoir ce que je voulais de lui sans pour autant me dénuder ou toute autre chose.

Le défaut de cet homme, c’était qu’il était lunatique. Un jour il vous souriait, et le lendemain, il vous planter un poignard dans le dos sans raison, c’était certainement ce qu’il s’était passé avec Roman. De toute façon ça n’a jamais bien collé entre eux. J’espèrais qu’un jour je pourrais ouvrir un cabinet pour recevoir des patients et ne plus être obligée d’être dans ce centre qui me donnait froid dans le dos et ce de plus en plus.
Roman me chipa ma cigarette, je souriais alors en essayant de la récupérer mais rien à faire il faisait le double de moi en taille et impossible de la reprendre même en sautant un peu. Je me résignais alors tout en l’écoutant.

Tu sais, il fait ça avec pratiquement tout le monde, et puis ça tombe bien, demain je suis en repos, t’as qu’à dormir à la maison, on ira promener demain à moins que tu as décidé de te prendre une poule de luxe dans le bar du coin ce soir et de la ramener dans ton lit comme d’habitude !

Je lui fais la grimace pour le taquiner tout en continuant de parler

Je suis exténuée j’ai commencé à 10h00 du matin et je termine qu’à 3h00 du matin, j’en peux plus, il est à peine 17h00…

Il me demanda un service que je ne pouvais pas refuser, c’était d’une part simple et puis je comprenais qu’il ne veuille pas retomber nez à nez avec lui.

Tu termine quand toi ? Qu’on se retrouve quelque part que tu n’attendes pas jusqu’à 3h du matin quoi…

Par chance aujourd’hui il faisait beau, je réussis sous un manque d’inattention de sa part à récupérer ma cigarette que je termine en cinq minutes avant de l’écraser au sol avec mon pied. Tout en expirant tout l’air je décide de m’allonger sur le banc en posant ma tête sur les genoux de mon meilleur ami pour me reposer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roman Scott

avatar


✖ Messages : 121
✖ Date de naissance : 11/12/1986
✖ Bougies : 31

MessageSujet: Re: Heureusement que tu es là ll Roman Scott ♥ Mar 8 Mai - 12:54

Maxine me faisait rire a vouloir essayer de récupérer sa cigarette. Elle sautait partout comme un petit kangourou mais bien sûr elle se donnait de la peine pour rien. Mon paquet de cigarette était aussi resté dans mon bureau. Sur le coup j'étais tellement sous le choc de l'intrusion du directeur dans ma salle d'examen que j'étais partis sans rien emporter comme un con. Bon pas grave il y avait un bureau de tabac en face de l'hôpital je pourrais aller me chercher un nouveau paquet une fois que je me serais calmé.

Tu sais, il fait ça avec pratiquement tout le monde, et puis ça tombe bien, demain je suis en repos, t’as qu’à dormir à la maison, on ira promener demain à moins que tu as décidé de te prendre une poule de luxe dans le bar du coin ce soir et de la ramener dans ton lit comme d’habitude ! 

Je ne pus m'empêcher de rire pendant que Maxine faisait la grimace. Décidément elle me connaissait trop bien. Mais ce soir je n'avais pas envie d'aller faire des compliments à des gueuses dans l'espoir d'en serrer une.

Je suis exténuée j’ai commencé à 10h00 du matin et je termine qu’à 3h00 du matin, j’en peux plus, il est à peine 17h00…

Je ne comprenais que trop bien son découragement. Je mis mes mains sur ces épaules et la massait un petit peu pour lui soulagé la nuque.

- Courage ma belle au pire tue deux trois patients comme ça tu auras plus vite la paix.

Bien sur je déconnais je lui fis un petit clin d’œil tout en tirant que la cigarette que je lui avais piqué.

Tu termine quand toi ? Qu’on se retrouve quelque part que tu n’attendes pas jusqu’à 3h du matin quoi… 

J'allais répondre quand je la vis tendre le bras aussi rapidement que l'éclair et me piquer la cigarette. Je me mis à rire, elle la finis en quelques minutes puis posa sa tête sur mes genoux.

- Eh bien j'ai déjà fini Hanson ma congédier pour cette soirée aussi. Je passe prendre les pizzas avant de venir chez toi il te reste de la bière ou j'en prends ?

Rien de tel qu'une bonne soirée pour se changer les idées. Je pourrais comme ça aussi chercher des solutions pour ne plus avoir Terminator dans mes pattes.

- Dis tu sais pas la dernière, tu sais l'infirmière Debby la toute moche et bien elle a été prise en flagrant délit. Elle couchait avec le patient de la chambre 226. Elle a été virée. Peut être qu'à la place il vont me mettre une belle infirmière blonde au yeux bleus...

Je regardais le ciel en rêvant puis d'un coup regardais Maxine.

- Oui c'est bon je peux toujours rêver ! Sinon tu as des nouvelles de tes frangins ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maxine D. Blackwell

avatar


✖ Messages : 156
✖ Date de naissance : 12/01/1989
✖ Bougies : 29
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Heureusement que tu es là ll Roman Scott ♥ Mar 8 Mai - 15:43

Notre plus gros défaut à tous les deux, c’était de fumer, on fumait toujours ensemble, je crois que je fumais depuis que j’étais en internat, pour me détresser car même si le directeur Hanson, n’avait pas vraiment quelque chose contre moi, il me faisait tout de même peur, et je m’étais mise à fumer pour enlever mon angoisse et pour déstresser. Et j’avais rencontré pas mal de personnes sur les bancs des jardins du Centre.

Si je pouvais tuer des patients ma journée se termineraient plus vite, malheureusement j’étais interne en neurochirurgie puisque c’était la spécialité que je souhaitais poursuivre pour ma véritable carrière. J’adorais ça mais être 10 heures dans un bloc me rendait folle. Surtout que le cerveau était une zone très fragile, et que sous la fatigue, j’avais peur de faire une bêtise irréversible pour le patient… Heureusement le chirurgien professeur était un amour, et m’expliquer toujours les procédures en proposant des cours aux internes quelques heures avant l’opération. J’adorais mon métier et j’espérais qu’à l’avenir je serai un bon médecin qui soignerait de nombreuses personnes atteintes de maladies mentales comme mes parents ont pu l’être…

Lorsque Roman me dit qu’il avait aussi fini sa journée, cela me fit râler de plus belle
La chance que tu as, une soirée et une journée entière rien qu’à toi ! Pense à moi dans un heure je vais assister à une grosse opération qui durera plusieurs heures !

Je soupire en regardant l’heure. Il accepta ma proposition qui était de venir chez moi pour la soirée et la nuit. J’étais ravie de pouvoir passer un peu de temps avec lui plutôt qu’avec ma télévision ou un patient au Centre.

Roman, si tu viens chez moi, je doute que tu sois réveillé quand je rentrerais. Je vais finir ma garde vers 3heures ! Mais non, je n’ai pas de bières, donc prends en. Et puis pour les pizzas, j’ai hâte d’en manger une là tu me donnes faim !

Je ris avant de regarder le ciel, et les quelques nuages qui rodaient dans le ciel sans pour autant perturber les rayons du soleil. Lorsqu’il me raconta l’anecdote, je fus un peu surprise de savoir que Debby était virée, je l'aimais bien mais bon, cela ravissait les hommes qui pourraient trouver bonheur...

S'il faut ce sera un mec, plus grand et musclé que toi qui sait ! Ou une femme complètement hideuse, te fais pas d'illusions mon chou ! Mais à force de ramener des filles dans ton lit, tu trouveras celle qu'il te faut !

Je ris alors en voyant mon meilleur ami d'en bas, étant donné que j'étais couchée sur lui. Je le taquinais pas mal. Et finalement c'était réciproque. Je ne l'avais jamais vu bien longtemps avec une nana, tout comme moi d'ailleurs.

Et si on n'était pas fais pour être avec quelqu'un ! Regarde on a personne dans nos vies !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roman Scott

avatar


✖ Messages : 121
✖ Date de naissance : 11/12/1986
✖ Bougies : 31

MessageSujet: Re: Heureusement que tu es là ll Roman Scott ♥ Sam 12 Mai - 8:08

J'étais un peu « beaucoup » en train de rêver sur la nouvelle infirmière qu'ils allaient nous mettre, mais Maxine cassa mon fantasme.

S'il faut ce sera un mec, plus grand et musclé que toi qui sait ! Ou une femme complètement hideuse, te fais pas d'illusions mon chou ! Mais à force de ramener des filles dans ton lit, tu trouveras celle qu'il te faut ! 

Elle se mit à rire, je le regardais en levant les sourcils.

- Pourquoi tu casses toujours mon rêve Maxi ?

Je soupirais un coup puis mit ma tête en arrière pour regarder les nuages.

- La fille qui me faut dois avoir les lèvres de Jennifer Garner, les jambes d'Adrianna Karembeu, les yeux de Jessica Alba et la poitrine de Lolo Ferrari... Tu crois que ça existe ???

J'étais sérieux dans mes paroles sauf peut-être pour la taille de la poitrine j'aimais les gros seins mais ceux de Lolo Ferrari étaient mille fois trop gros tout de même.

Et si on n'était pas fais pour être avec quelqu'un ! Regarde on a personne dans nos vies !

Je rebaissais la tête en la secouant.

- Ouai je crois qu'on va finir seul. Écoute on fait un pacte si à 40 ans ni toi ni moi avons trouvé la perle rare on se marie ! Tu en dis quoi ?

On avait du temps avant d'arriver à quarante ans et puis c'était marrant et surtout rien ne nous forçais à le faire une fois le moment venu. Je regardais ensuite ma montre.

- Désolé ma belle mais je crois que ta pause est fini ! Je te rejoins ce soir chez toi avec les pizzas et la bière.

Maxine ne se releva et je fis de même. Je déposais un baiser sur sa joue.

- Aller sois forte plus que 6 heures devant toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maxine D. Blackwell

avatar


✖ Messages : 156
✖ Date de naissance : 12/01/1989
✖ Bougies : 29
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Heureusement que tu es là ll Roman Scott ♥ Sam 12 Mai - 13:17

Il me faisait rire à rêver de trouver une femme à l'image de son fantasme et j'aimais le ramener à la réalité. Il avait des critères particuliers et cela m'avait fais toujours penser que moi je n'avais pas spécialement d'idées précises sur mon mec idéal. Je voulais juste qu'il soit grand même si ce n'était pas difficile vu comment j'étais fine et petite. Je le regarde en souriant puis je pars en fou rire tout en me relevant doucement pour mieux le voir.
Si nous sommes pas en couple ou mariés à 40 ans? ça marche ! On se marie ! De toute façon je m'entendrais jamais aussi bien avec un homme que Roman ! C'était mon meilleur ami, mon souffre douleur, mon psychologue et mon frère ! Je me sentais perdue sans lui même si je l'aimais d'un amour fraternel, je serai plus qu'heureuse si à 40 ans nous étions mariés ! Même si en tant que "mari" je ne le vois pas à mes côtés ! Ce serait tellement ... Bizarre ! Plusieurs minutes passent. Je m'endors même sur ses genoux très confortables mais l'heure à sonner.

J'ai pas envie d'y aller Roman !

Je me lève et il me dépose un baiser sur la joue. On se voit ce soir ou plutôt cette nuit de toute manière ! Je le serres dans mes bras et je lui dis alors

Plus que 6 heures tu as raison... Bouge pas je te ramène tes trucs de ton bureau !

Je souris. J'ai tellement hâte que ce soit ce soir !

FIN DU SUJET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Heureusement que tu es là ll Roman Scott ♥

Revenir en haut Aller en bas

Heureusement que tu es là ll Roman Scott ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Scott Gomez à Montréal
» Mon Premier Roman (début)
» Les frères Scott
» Pub pour mon roman ^^
» Igor le chat, roman jeunesse
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Le Centre :: Extérieur-
Sauter vers: