Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Bonjour p'pa, bonjour m'man, ça fait longtemps, hein ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Quentin W. Blackbird

avatar
Little Tortue Boom-Boom


✖ Messages : 77
✖ Date de naissance : 11/04/1986
✖ Bougies : 32

MessageSujet: Bonjour p'pa, bonjour m'man, ça fait longtemps, hein ? Mer 11 Avr - 9:53


On se battait plus ou moins pour une équipe chacun.

-Ils ont eu de la chance je suis certain que le QB1 des Cards' à la chiasse et les autres doivent avoir pogner la tourista à être trop près des tacos texan
- Que dalle, ça reste des brêles. T'as vu l'allure du fulbback Panthers ? Meilleur que lui c'est un taureau en rut que t'agaces.

On se marra.

-T'es prêt mon fra' ... Si on veut revenir avant que les flics viennent me chercher dans le trou du cul de l'Arkansas..
- Oui m'sieur.

Il alla chercher sa veste et sautillais sur place. J'allais prendre la mienne plus tranquillement. Arnaud renifla des papiers avant de me les coller sous le nez.

-Sens ça !!! C'est l'odeur de la liberté ...
- ça sent l'papier et l'encre.

On descendit dehors.

-T'as une caisse ? Non parce que Arkansas sur le pouce ça fait genre vachement loin... Pis à pied...vachement plus loins encore.
- Ouais, mais chais pas si elle tiendra le choc.

Je fouillais mes poches pour réussir à trouver ma clé et on alla dans la rue de derrière.

- C'est la rouge au capot avant bleu. Monte.

Je grimpai à bord et lui ouvrit de l'intérieur. Puis nous partîmes.

- On leur dit quoi ? Signe ça et t'aura plus jamais à voir avec nous ? Aussi simp' que ça ?

J'y croyais pas trop quand même. J'allumais la radio mais ça crachait plutôt pas mal. Je traçais autant que je pouvais avec la vieille guimbarde. Fallait dire que je m'en servais pas des masses non plus. On fit le trajet en évitant de s'arrêter autant que possible. J'avais genre méga mal au cul et au dos quand on arriva.

- P'tain, faut je change de caisse. Sérieux. J'sens plus mon dos.

Je me marrais légèrement. Puis on alla sonner.

- J'espère qu'y vont payer le petit dèj. J'boufferais bien un éléphant ou deux moi.

Ce fut m'man qui ouvrit.

- Salut m'man ? ça roule ? T'as du café et des croissants ? Je sais, c'était pas prévu mais on a décidé d'venir dire bonjour. Tu nous laisses entrer ?

Elle se décala l'air de pas avoir tout suivi. Je faisais souvent cet effet-là.

- Votre père est pas encore levé, les garçons, il est rentré tard hier. Vous allez bien ?
- Mal au cul à cause de la route.

Je me laissais tomber sur le canapé en souriant. Restait plus qu'à attendre le paternel qui tarda pas à se lever. Faut dire, j'étais du genre relou avec les sonnettes. J'espérais que Arnaud se tienne un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Arnaud H.Blackbird

avatar
I'm crazy but i know


✖ Messages : 72
✖ Date de naissance : 11/04/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : J'Squatte mon fra'

MessageSujet: Re: Bonjour p'pa, bonjour m'man, ça fait longtemps, hein ? Jeu 12 Avr - 9:47

Après le match de foot nous sortîmes dehors, où j'eus soudainement un peu peur que Quentin n'aille pas de caisse. Si c'était le cas on était dans de la belle merde. Je lui posai donc la question.

-Ouais, mais chais pas si elle tiendra le choc.

Vallait mieux essayer que marcher. Il fouilla dans ses poches pour sortir un trousseau de clé feat une boule de mousse.

-C'est la rouge au capot avant bleu. Monte.

Je pouffai de rire.

-Ah putain c'est excellent on se crorait dans le temps des hippies.

Il m'ouvrit la portière et j'embarquai. Je pouffai de rire à nouveau en voyant le stéréo cassette et le délire quand le nuage de boucane noir sortit à l'arrière. Je fini par me calmer et juste sourire comme un con.

-On leur dit quoi ? Signe ça et t'aura plus jamais à voir avec nous ? Aussi simp' que ça ?

Je haussai les épaules.

-Bah on va commencer par ça ouais... Si ça marche pas j'improviserai.

Ça restait des vieux croutons. Il alluma la radio qui grichait plus qu'autre chose, puis je crois que le top speed était 90 km/h, mais nous finîmes par arriver, moyennant dos et cul en compote.

-P'tain, faut je change de caisse. Sérieux. J'sens plus mon dos.

Il se marra un peu et moi de même puis il sonna à la porte.

-J'espère qu'y vont payer le petit dèj. J'boufferais bien un éléphant ou deux moi.

Je n'eus pas le temps de dire quoi que ce soit avant que la mère ouvre la porte. Je restai un peu figé en la voyant. Ça faisait quand même plus ou moins six ans que je l'avais pas vu.

-Salut m'man ? ça roule ? T'as du café et des croissants ? Je sais, c'était pas prévu mais on a décidé d'venir dire bonjour. Tu nous laisses entrer ?

Elle se décala les yeux un peu dans le vide. Quentin entra comme si de rien était, moi j'étais limitte frustré par son manque de réaction.

-Votre père est pas encore levé, les garçons, il est rentré tard hier. Vous allez bien ?

Rentré tard d'un boulot de journalier ? Il faisait comme son propre père et il se saoulait la gueule au bar du coin pour éviter les problèmes. Je restai debout adosser au mur et ne lui adressai pas un traitre mot.

-Mal au cul à cause de la route.

C'est là que le vieux sorti de sa chambre.

-C'est quoi ce putain vacarne ce matin... Plus moyen de dormir en paix dans cette saloperie de baraque ?

Puis il leva les yeux en nous regardant. On aurait dit que le temps avait figé. Personne bougeait ni ne parlait, puis ma mère alla au comptoir en disant qu'elle allait faire du café. Le paternel s'avança de deux pas dans ma direction en me pointant du doigt.

-Toi... Qu'est ce que tu fou dans ma maison ?

J'éclatai de rire.

-Je suis venu te rappeller que y a de ça 26 ans t'aurais du venir dans un mouchoir.

Il devint rouge et s'avança la main haut dans les airs. Je fis le reste du chemin et collé mon front contre le sien en serrant les dents. Ma mère qui hurlait contre lui de ne pas me toucher.

-Vas y ... essaie pour voir... On sait tout les deux qui de nous deux va être le plus mal au final.

Je plaquai mes mains sur lui et le repoussai. Je sorti les papiers de ma veste que je lançai sur le coin de la table sans que nous nous lâchiâmes du regard.

-Je veux juste ton autographe sur ce bout de papier et t'auras plus jamais à me voir dans ta putain de baraque.

Il fini par se retourner et regarda le papier.

-T'as pas eu assez de pourrir ma vie et celle de ta mère que maintenant tu veux détruire celle de ton frère ?

Il se tourna vers Quentin.

-Et toi t'accepte ça ? Mais bordel... Qu'est ce que j'ai fait au bon dieu pour avoir des gosses aussi ignard.

-*Tape le... Vas y tape le ... Laisse toi pas parler comme ça ...*

Je m'élançai et balançai mon poing à la gueule du paternel et le saisie à la gorge.

-C'est toi le putain de gros débile. T'es qu'un enfoiré de lâche et au lieu de m'aider quand tu le pouvais tu t'es débarrassé de moi... SIGNE ce putain de papier et je disparais comme t'a toujours voulu.

Je regardai mon frère.

-Arrange toi pour qu'il signe ... Je t'attend dehors...

Je sorti et claquai la porte, puis je commençai à faire les cent pas sur la pelouse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quentin W. Blackbird

avatar
Little Tortue Boom-Boom


✖ Messages : 77
✖ Date de naissance : 11/04/1986
✖ Bougies : 32

MessageSujet: Re: Bonjour p'pa, bonjour m'man, ça fait longtemps, hein ? Jeu 12 Avr - 11:14


Arnaud faisait un peu sa tête de mule. J'espérais juste que Balrog allait pas foutre la merde. C'est là que P'pa arriva, juste après que j'ai dit que j'avais mal au cul d'avoir fait la route.

-C'est quoi ce putain vacarne ce matin... Plus moyen de dormir en paix dans cette saloperie de baraque ?

Wouh, mauvais réveil ? Il nous fixa ensuite genre "est-ce qu'il faut que j'appelle Ghostbusters ?" M'man alla faire du café.

-Toi... Qu'est ce que tu fou dans ma maison ?

Arnaud éclata de rire.

-Je suis venu te rappeller que y a de ça 26 ans t'aurais du venir dans un mouchoir.

Il devint rouge et s'avança vers mon frère la main haut dans les airs. Arnaud fit le reste du chemin et colla mon front contre le sien en serrant les dents. M'man hurlait à p'pa de pas toucher Monkey.

-Vas y ... essaie pour voir... On sait tout les deux qui de nous deux va être le plus mal au final.

Je me mordis le pouce. Ils savaient que je détestais ça quand ils se mettaient à gueuler. ça me perturbait plus que les cachetons. Arnaud le repoussa et sortit les papiers avant de les jeter sur la table.

-Je veux juste ton autographe sur ce bout de papier et t'auras plus jamais à me voir dans ta putain de baraque.

P'pa alla jeter un coup d'oeil aux papiers.

-T'as pas eu assez de pourrir ma vie et celle de ta mère que maintenant tu veux détruire celle de ton frère ?

Il se tourna vers moi.

Et toi t'accepte ça ? Mais bordel... Qu'est ce que j'ai fait au bon dieu pour avoir des gosses aussi ignard.

Et voilà, Monkey s'énerva et le frappa avant de le chopper à la gorge.

-C'est toi le putain de gros débile. T'es qu'un enfoiré de lâche et au lieu de m'aider quand tu le pouvais tu t'es débarrassé de moi... SIGNE ce putain de papier et je disparais comme t'a toujours voulu.

Il me fixa.

-Arrange toi pour qu'il signe ... Je t'attend dehors...

Il sortit en claquant la porte. Je me tournais vers p'pa

- Je le laisse pas faire c'est moi qui lui ait proposé de venir chez moi. Et je suis pas ignare sinon j'aurais jamais pu devenir un concepteur de jeux vidéos. T'as radicalement changé, tu sais ça ? Avant tu jurais que par Arnaud parce que c'est un génie. C'est toi l'ignare dans l'histoire.

Je fourrais mes mains dans mes poches.

- Signe les, ces papiers, tu verras s'il me pourrit la vie, mon frère.

Il m'écoeurait.

- Bon dépêche toi, c'est pas comme si on avait roulé la moitié de la nuit pour venir jusqu'ici. J'ai encore du boulot qui m'attend, mais tu vois, moi, j'prend le temps d'être là pour ceux qui comptent.

J'allais me chercher une tasse de café, comme chez moi. Je déposais un bisou sur la joue de M'man.

- D'solé.

J'attrapais un stylo dans le pot à crayons et le jetais à p'pa. Il le prit avec réticence et finit par signer les papiers en jurant dans sa barbe. Je bus rapidement mon café et récupérais les feuilles.

- Simple comme bonjour non ? J'vais voir Arnaud.

Je sortis rejoindre mon frère qu'allait creuser un trou dans le sol à force de tourner en rond. Je brandis les feuilles.

- Easy brother !!! Yep yep j'ai réussi !

Sans que le pater' trouve à redire. J'étais trop fort. Je pris un peu d'élan et fis un salto en riant.

- Tu viens à l'appart, mec. Tu viens à l'appart !

Je lui sautais dessus et lui frottais le crâne.

- ça va toi quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Arnaud H.Blackbird

avatar
I'm crazy but i know


✖ Messages : 72
✖ Date de naissance : 11/04/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : J'Squatte mon fra'

MessageSujet: Re: Bonjour p'pa, bonjour m'man, ça fait longtemps, hein ? Jeu 12 Avr - 17:00

Je virais en rond sur la pelouse devant la maison de ma mère. Y avait aucun son en provenance de l'intérieur, c'était trop calme. Il me prit deux ou trois fois l'envie de retourner à l'intérieur et de voir où ça en était. Limite si je tapait pas une ride jusqu'au centre ville pour avoir les papiers pour changer de nom tant qu'à y être. Blackbird... S'en était tout un oiseau noir oui. J'entendis la porte ouvrir, elle grinçait comme une vieille porte de grange. Je cessai de bouger tout en continuant de me bouffer le pouce comme un écurueil bouffe une noix et regardai mon frère. Il se mit à agiter les papiers en ne contenant pas son sourire.

-Easy brother !!! Yep yep j'ai réussi !

J'avais toujours absence de réaction, du genre : Tu me charries là ? Il se prit un élan et se tapa un salto en riant.

-Tu viens à l'appart, mec. Tu viens à l'appart !

Il me sauta dessus et me frotta le crâne.

-ça va toi quand même ?

Je le regardai en deux fois et le repoussai légèrement en lui prenant les papiers des mains. Je regardai pendant un bon deux minutes la signature du paternel, puis je lançai les papiers en l'air.

-Wouhouuuuuuu !!!!

Puis je vu les papiers partir dans le vent, les deux feuilles de ma liberté. Je me mis à courir comme un taré et les attrapai en me rétamant la gueule dans la boue et je pouffai de rire.

-Si je vais bien .... Je vais méga bien... Mon frère t'es le plus génial des frères !!!!

Je me relevai tout gommant de boue et couru vers mon frère que je pris dans mes bras. Je riais comme un con.

-Je te jure mec, c'est le plus beau jour de toute ma vie là...

Je le lâchai et remonter les deux marches jusqu'à la porte, j'entrai dans la maison et serrai ma mère dans mes bras.

-T'sais m'man ... J'taime et j'ten veux pas... On s're verra 'k ?

Elle me regarda les yeux plein d'eau et me repris dans ses bras en me murmurant un "Je t'aime mon fils" à l'oreille. Elle se mit ensuite à rire en me poussant dans le dos jusqu'à la salle de bain.

-File te doucher, y me reste quelques une de tes tenues au grenier. Je vais vous préparer à manger et je m'occupe de ton père... Je lui dirai de sortir un peu. me dit-elle à voix basse.

Je lui souris et passai directement sous la douche. Même sous l'eau j'entendis la porte claquer.

-BON DÉBARRAS !!!! gueulai-je sous l'eau.

Je fini de me laver et sorti de la salle de bain avec une serviette autour de la taille. J'avais des vêtements plier devant la porte. Un vieux jean et un t-shirt. J'enfilai tout ça et retournai à la cuisine. J'eus un petit rire en regardant mon frère.

-Sérieux... T'aurais pu faire gaffe, tu t'es vu t'es crotté comme un porc!

Je ris à nouveau et m'assis à table , puis je pris une bouché du sandwich devant moi.

-Y a commencé à se saouler la gueule ?

Elle haussa les épaules.

-Qu'importe... C'est un con et la j'suis libre...

Je pris un autre bouchée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quentin W. Blackbird

avatar
Little Tortue Boom-Boom


✖ Messages : 77
✖ Date de naissance : 11/04/1986
✖ Bougies : 32

MessageSujet: Re: Bonjour p'pa, bonjour m'man, ça fait longtemps, hein ? Dim 15 Avr - 8:54


J'étais comme genre méga content que P'pa ait signé ces cons de papiers sans faire d'histoire. Arnaud mit un temps à réaliser avant de les jeter en l'air en gueulant de joie, puis leur courir après. Il se rétama dans la boue en riant.

-Si je vais bien .... Je vais méga bien... Mon frère t'es le plus génial des frères !!!!
- Je t'avais dit 'je le ferais.

Il me courut droit dessus et me serra dans ses bras, me recouvrant copieusement de boue dans son élan de générosité.

-Je te jure mec, c'est le plus beau jour de toute ma vie là...

Je ne pus m'empêcher de rire. Il me lâcha pour retourner dedans. Je lui suivis en souriant. Il avait pris M'man dans ses bras. ça faisait un bout de temps que j'avais pas vu ça.

-T'sais m'man ... J'taime et j'ten veux pas... On s're verra 'k ?

Elle lui murmura un truc avant de le pousser dans le dos en riant.

-File te doucher, y me reste quelques une de tes tenues au grenier. Je vais vous préparer à manger et je m'occupe de ton père... Je lui dirai de sortir un peu.

Il fila sous la douche. P'pa me regarda même pas avant de sortir en claquant la porte. M'man alla chercher les habits au grenier. J'aidais ensuit M'man à tout préparer le temps que le frangin finisse de se doucher.

- ça marche bien les jeux vidéos ?
- Pas trop mal. Je fais pas non plus de méga gros trucs, mais ça marche.

Elle me sourit.

- ça fait du bien de voir ton frère comme ça.
- Carrément.

Il finit par revenir. Il se marra en me fixant.

-Sérieux... T'aurais pu faire gaffe, tu t'es vu t'es crotté comme un porc!
- Pff... Tronche de cake va.

Il se prit un des sandwich qui étaient sur la table.

-Y a commencé à se saouler la gueule ?

Elle haussa les épaules.

-Qu'importe... C'est un con et la j'suis libre...
- J'vais me doucher.

Ils devaient avoir des trucs à se dire quand même. Pis moi je voyais mon frère souvent. Sa faisait genre une éternité que M'man l'avait pas vu. Je pris carrément mon temps et redescendit ensuite. Je commençai à daller sévère aussi, alors je piquais un sandwich.

- Tu devrais venir un jour ou deux à Louisville M'man. Mon appart est pas top, mais au moins on pourrait passer du temps ensemble. Moi, ça m'manque.

Sans papa bien sur. Je voulais pas qu'il vienne tout gâcher. Donc tant qu'il teindrait plus à la bouteille qu'à sa famille.

- Y a quand même deux chambre... 'Fin, une et demi. Mais tu prendrais la mienne, la plus grande et on se démerderait 'vec Arnaud.

Je lui souris. Ce serait fun quand même. Bon faudrait genre ranger un peu bien sur.

- Z'en dites quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Arnaud H.Blackbird

avatar
I'm crazy but i know


✖ Messages : 72
✖ Date de naissance : 11/04/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : J'Squatte mon fra'

MessageSujet: Re: Bonjour p'pa, bonjour m'man, ça fait longtemps, hein ? Lun 16 Avr - 13:21

Après être passé sous la douche et sorti comme un sous tout neuf, je retournai dans la cuisine et narguant Quentin sur le fait qu'il était crotté comme un porc. Je demandai à ma mère si le père avait recommencer à ce saouler la gueule. Chose à laquelle elle ne mit pas de mot, mais un haussement d'épaule qui parlait de lui même. Ja clamai ma liberté.

-J'vais me doucher.

J'en profitai pour bouffer comme jamais.

-T'sais m'man ... Ta bouffe ma manqué.

Je me levai et la pris dans mes bras.

-Non c'est toi qui m'a manqué... J'ten ai jamais voulu t'sais. J'sais que si t'es pas venu me voir c'est à cause de lui et j'le sais au fond d'moi que tu m'as toujours aimé quand même.

Elle me serra super fort contre elle et je sentis ses larmes passer à travers mon gilet.

-Pleure pas m'man. Je suis la et j'vais bien... Tu verras avec Quent' ça va aller nickel...

J'espérais vraiment ce que je disais. Pour le moment ça ce passait bien, mais si Balrog sautait un câble... Je savais jamais ce que ça pouvait donner.

Quentin revint à la cuisine et s'empifra dans les sandwich lui aussi.

-Tu devrais venir un jour ou deux à Louisville M'man. Mon appart est pas top, mais au moins on pourrait passer du temps ensemble. Moi, ça m'manque.

Il était vraiment loin d'être con mon frère.

-Vous savez très bien que je peux pas les garçons ? Qui s'occuperait de votre père pendant ce temps...?

J'eus un rire franc.

-Qu'il s'occupe de lui tout seul ou je m'en occupe maintenant et il sera plus jamais un problème.

C'était un des "désavantages" à ma maladie. Famille ou pas si je t'aime pas bah ... J'taime pas...

-Y a quand même deux chambre... 'Fin, une et demi. Mais tu prendrais la mienne, la plus grande et on se démerderait 'vec Arnaud.

Je sautillai sur place en souriant. On regardait m'man en attendant qu'elle réponde.

-Z'en dites quoi ?

Je faisais des Oui avec ma tête compulsivement.

-Allez m'man, je suis certain qu'ça sera super cool ! En plus t'imagine... La grande ville, les boutiques, les parcs, les bons restos ... En plus l'appart de Quent' à b'soin d'un coup d'frais et j'sais qu't'aimes la déco.

Elle secoua la tête en riant.

-Ahhh ! Ce que vous me feriez pas faire vous !!!

Je criai victoire et ma mère leva la main. Je cessai de bouger.

-Je peux pas partir tout de suite. Avec votre venu si je pars, je ne sais pas dans qu'elle état je retrouverais Jacques. Je sais que vous l'aimez pas beaucoup, mais il est mon mari. Je vous promets que j'irai pendant l'été. J'irai passé deux semaines avec vous.

Je baissai les bras.

-Pas l'aimer beaucoup c'est peu dire... Pas parce que c'est ton mari qu'c'est pas un enfoiré de première.

Elle baissa les yeux. Je lui donnai un baiser sur le front.

-Content d't'avoir revu m'man... J't'aime.

-Je t'aime aussi mon bébé murmura-t-elle.

Je sorti dehors et parti m'asseoir dans la voiture de Quentin. Je regardai les papiers un moment avant de les remettre dans ma poche, puis il vint s'asseoir.

-On rentre ... On passe par le centre, je ramasse mes trucs et on se la pète solide pour fêter ça ?

Il mit la voiture en marche.

-Tu crois qu'elle est bien m'man ? J'suis persuadé qu'le vieux doit être fuckin' trop dur avec elle.

Si j'apprenais qu'il tapait sur ma mère j'le tuais ... Carrément.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quentin W. Blackbird

avatar
Little Tortue Boom-Boom


✖ Messages : 77
✖ Date de naissance : 11/04/1986
✖ Bougies : 32

MessageSujet: Re: Bonjour p'pa, bonjour m'man, ça fait longtemps, hein ? Mar 17 Avr - 9:54


Je proposais à M'man de venir à la maison.

-Vous savez très bien que je peux pas les garçons ? Qui s'occuperait de votre père pendant ce temps...?

J'eus un rire franc.

-Qu'il s'occupe de lui tout seul ou je m'en occupe maintenant et il sera plus jamais un problème.

Je levais légèrement les yeux au ciel avant d'ajouter qu'elle pourrait prendre ma chambre et qu'on s'arrangerait avec Arnaud. D'ailleurs, lui il était plus que motivé, il allait se décrocher la tête à force de la secouer comme ça.

-Allez m'man, je suis certain qu'ça sera super cool ! En plus t'imagine... La grande ville, les boutiques, les parcs, les bons restos ... En plus l'appart de Quent' à b'soin d'un coup d'frais et j'sais qu't'aimes la déco.

Elle secoua la tête en riant.

-Ahhh ! Ce que vous me feriez pas faire vous !!!
- C'qu'on est les meilleurs !

Monkey commença à crier victoire et s'agiter quand m'man lui fit signe de se calmer un peu.

-Je peux pas partir tout de suite. Avec votre venu si je pars, je ne sais pas dans qu'elle état je retrouverais Jacques. Je sais que vous l'aimez pas beaucoup, mais il est mon mari. Je vous promets que j'irai pendant l'été. J'irai passé deux semaines avec vous.

Je grimaçais et Arnaud baissa les bras.

-Pas l'aimer beaucoup c'est peu dire... Pas parce que c'est ton mari qu'c'est pas un enfoiré de première.

Je pris même pas la défense de P'pa, a partir du moment ou ça avait commencé à être "bizarre" avec nous, il avait merdé. Elle baissa les yeux et Arnaud alla lui faire un bisou.

-Content d't'avoir revu m'man... J't'aime.
-Je t'aime aussi mon bébé

Il sortit pour rejoindre la voiture.

- Tu nous appelleras d'ici à ce que tu viennes ?

Elle me fit signe que oui. Je lui fis un petit sourire.

- C'était cool de passer. Tu verras, Louisville, c'est cool.

Je la serrai un petit moment dans mes bras. Puis j'allais à la voiture. Arnaud était déjà installé. Je grimaçais.

- Putain, le mois prochain, j'te jure, je change de caisse.

Sérieusement. Celle là me coutait plus en entretien que si j'en avais une nouvelle.

-On rentre ... On passe par le centre, je ramasse mes trucs et on se la pète solide pour fêter ça ?
- Ouaip

Je démarrais la voiture.

-Tu crois qu'elle est bien m'man ? J'suis persuadé qu'le vieux doit être fuckin' trop dur avec elle.

Je haussais les épaules.

- J'crois qu'on a bien fait d'venir. Mais j'crois pas que P'pa soit trop dur avec elle. Il a pas toujours été comme ça.

J'aurais bien aimé que tout aille mieux. Nous reprîmes la route de la maison. J'étais vraiment content que mon frère soit dehors, pour de vrai, pas que pour une journée.

- Alors, tu veux qu'on fête ça où ? Moi j'suis pas un gros fêtard donc c'pas moi qui vais te dire les bons plans.

Je ris légèrement. C'était vrai que je sortais pas des masses. Les zarbis ont pas trop d'amis en vrai.

- Dis moi tant qu'on roule parce que je te jure que dès qu'on arrive je pose mon cul dans un coin et je bronche plus. J'crois que mon cul est mort, Monkey. Mon fuckin' cul est en miettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Bonjour p'pa, bonjour m'man, ça fait longtemps, hein ?

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour p'pa, bonjour m'man, ça fait longtemps, hein ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» bonjour mademoiselle sa vous direr un liens avec moi?
» Layla Ailexen
» Adieu Haiti, Bonjour Dominicanie
» bonjour [pv Petit Matin]
» Bonjour de Thibaut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Le Reste du Monde :: Amérique du Nord-
Sauter vers: