Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Un retour un peu plus tranquille, j'espère ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Jeremy Reagan

avatar
Sometimes I pretend to be Normal


✖ Messages : 251
✖ Date de naissance : 26/08/1984
✖ Bougies : 33

MessageSujet: Un retour un peu plus tranquille, j'espère ? Ven 30 Mar - 5:31


-Je vais monter avec Remy histoire de conduire pour ramener son camion, ok ?

Nous la regardâmes tout deux.

-On se voit au casino Kieran...

Elle se tourna vers moi tandis que Kieran haussait les épaules. Il fit demi-tour vers sa voiture.

-File moi tes clés, t'inquiète je sais conduire.

Je lui fis un sourire en coin et lui passais mes clés. Nous montâmes et elle démarra. Je me calais dans mon siège et la fixais de temps en temps. Kieran était loin devant. Elle se gara à côté de la voiture de son frère. Elle arrêta le moteur et me rendit mes clés.

-Tu sais je suis une grande fille... T'aurais pu me le demander directement pour sortir.

Elle me fit un sourire en coin. Elle se rapprocha de moi avant de m'embrasser passionnément.

-Tu sais que je vais m'accrocher à toi... Tu finiras par me devoir un truc et ... même si l'effet Reagan est assez invitante, tu le sais pas encore, mais tu m'as dans la peau
- Non... Je le sais déjà...

Je lui fis un petit sourire avant qu'elle ne m'embrasse de nouveau.

-C'est l'effet O'Ryan...

Je ne pus m'empêcher de sursauter lorsque sa main glissa sur mon corps et qu'elle toucha ma blessure.

-Désolé... j'ai pas fait exprès... Allez viens on va soigner ça et tu pourras filez sous la douche.
-Pas grave.

Elle descendit de voiture et je l'imitais. J'allais chercher une chemise propre dans mon sac. Pour la veste, je ferais comme je pourrais.

- Eh, Abigail... Tu veux sortir avec moi ?

Je la suivis ensuite à l'intérieur. Nous montâmes directement dans le bureau de Kieran. Il devait être en train de parler à quelqu'un en bas car le bureau était vide. Je souris à Abi.

- Tu sais faire des points de sutures ?

J'étais plutôt impressionnée, même si apparemment, de ce que j'avais compris, c'était par rapport à son frère et son père qu'elle savait faire ça.

- S'il avait été réglo, je l'aurais aligné, Beckett. J'aurais du me douter qu'il serait pas réglo.

Je lui fis un clin d'oeil.

- C'est ça d'être un gentleman.

Je retins un rire. Elle me dit de m'installer et me laissa ôter veste et t-shirt avant de sortir le kit à points de suture. ça c'était la partie moins drôle. Un des trucs que j'appréciais le moins, me faire recoudre.

_________________

« Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Abigaïl O'Ryan

avatar
Teaghlaigh gcéad de gach


✖ Messages : 188
✖ Date de naissance : 24/06/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un retour un peu plus tranquille, j'espère ? Ven 30 Mar - 11:11

Je m'amusais à renvoyer la balle à Remy avec un soupçons de fausse prétention. Nous sortîmes de voiture, pour monter au casino.

-Eh, Abigail... Tu veux sortir avec moi ?

Je me tournai vers lui en souriant.

-Je sais pas, je vais y réfléchir, dis-je avec un sourire narquois.

Je souriais bêtement. Encore heureuse qu'il était derrière moi. C'est clair que j'avais envie de sortir avec lui, mais ne pas lui dire allait juste être suffisant pour son égo surdimensionné.
Nous montâmes dans le bureau de mon frère qui n'était pas encore là.

-Tu sais faire des points de sutures ?

Je pris le nécessaire pour le recoudre.

-Avec un père et un frère qui accumule les batailles, étant donné que je me suis toujours tenu à l'écart de leur conflits, tout ce qui me restait à faire c'était les soutures et les bandages. T'inquiète pas je suis loin d'être à ma première fois.

J'enfilai le fil à l'aguille.

-S'il avait été réglo, je l'aurais aligné, Beckett. J'aurais du me douter qu'il serait pas réglo.

Il me fit un clin d'œil.Il retira sa veste et son t-shirt. J'avouai me perdre dans la contemplation de son corps un bref instant, puis il s'installa sur le canapé et je m'assis au sol pour commencer le travail.


-C'est ça d'être un gentleman.

Je retirai les bandages que j'avais mis un peu plus tôt.

-T'es pas obligé de faire ça avec moi tu sais... Ton numéro de grand charme, l'effet Reagan...Je t'apprécie pour ce que tu es et pas pour autre chose.

Je posai ma main sur lui et commençai à le recoudre.La coupure était droite ce ne fût pas très long à refermer.

-Faudra les retirer dans environ une semaine...J'avais pas de quoi faire des points fondant, mais c'est mieux que rien.

Je nettoyai l'aiguille et rangeai le tout à sa place, puis je retournai à ma place sur le canapé.

-Tu crois que ça aura été aussi facile ? Il est mort et c'est fini ? C'est bizarre, je me sens mieux de savoir qu'il ne parcoure plus la ville, mais en même temps j'ai un peu peur des représailles.

J'étais pas née d'hier, je savais que ça mort ne retirait pas la plainte du centre pour autant et qu'on seraient deux fois plus suspectés maintenant qu'il était refroidi. Valait mieux changer de sujet tant qu'on pouvait se le permettre.

-Alors tu comptes m'emmener où exactement ? J'ai capter à la radio que les Cardinals de Louisville disputaient un match de foot à domicile demain soir... Ça te dirait de m'y amener ?

Je lui souris.

-Qui sait, peu-être que ensuite je pourrais te faire une démonstration de pom-pom girl ...

Bon ok, je l'agacais un peu quand même.

-Où est ce que tu vas passer la nuit ? Tu vas rentrer chez ta coloc ?

Moi j'avais bien envie de dormir contre lui cette nuit.

_________________

★Abigaïl O'Ryan

I've wondered if you loved me well, you answered no ... I've wondered if I was pretty, you answered no ... I've wondered if I was in your heart, you answered no ... I've wondered if you would cry my departure, you've answered no. I started from and you got me by the hand holding, then you told me ... I do not love you well, but I LOVE YOU. You're not beautiful, you're gorgeous. You're not in my heart, you are my heart and I would not cry you left, I was dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeremy Reagan

avatar
Sometimes I pretend to be Normal


✖ Messages : 251
✖ Date de naissance : 26/08/1984
✖ Bougies : 33

MessageSujet: Re: Un retour un peu plus tranquille, j'espère ? Sam 31 Mar - 7:59


Abi s'installa par terre pour s'occuper de ma blessure. Elle s'occupa d'abord de retirer le bandage.

-T'es pas obligé de faire ça avec moi tu sais... Ton numéro de grand charme, l'effet Reagan...Je t'apprécie pour ce que tu es et pas pour autre chose.
- Eh, l'effet Reagan, c'était une blague.

Ou de l'égotisme... Elle ne mit pas très longtemps à me recoudre, heureusement que l'entaille était nette.

-Faudra les retirer dans environ une semaine...J'avais pas de quoi faire des points fondant, mais c'est mieux que rien.

Elle nettoya l'aiguille et se rassit sur le canapé. Je fixais un instant les points.

- ça irait parfaitement, t'inquiète.

C'était pas moi qui allait me plaindre.

-Tu crois que ça aura été aussi facile ? Il est mort et c'est fini ? C'est bizarre, je me sens mieux de savoir qu'il ne parcoure plus la ville, mais en même temps j'ai un peu peur des représailles.
- Sauf si l'un de nous balance, il aurait simplement disparus... Jusqu'à ce que quelqu'un quelque part découvre les restes. Et c'était de la légitime défense. Mais je ne suis pas sûr qu'on risque quelque chose, en ayant ton frère de notre côté. Ne t'inquiète pas de ça, ok ?

ça risquait plus de me retomber dessus, puisque j'étais sortis avec les deux. Mais dans tous les cas, le centre savait qu'il ne valait mieux pas prendre le risque de me mettre dans une prison "classique" ou une prison tout court d'ailleurs. L'avantage d'être... explosif.

-Alors tu comptes m'emmener où exactement ? J'ai capter à la radio que les Cardinals de Louisville disputaient un match de foot à domicile demain soir... Ça te dirait de m'y amener ?
- Les Cardinals ? J'ai entendu dire que leur Quaterback était plutôt bon, mais que leur défense laissait parfois à désirer. Ils affrontent qui ? Si c'est une équipe de l'envergure des Panthers,... ils sont cuits.

Je lui souris.

- Je prend des places de quel côté ?

Mon premier amour, le football...

-Qui sait, peut-être que ensuite je pourrais te faire une démonstration de pom-pom girl ...
- Mmh... Tu sais que c'est assez tentant ça ?

En tout cas, oui, je voulais une démonstration...

-Où est ce que tu vas passer la nuit ? Tu vas rentrer chez ta coloc ?
- Je sais pas vraiment, en fait. J'ai l'impression qu'elle est un peu en colère contre moi.

Fallait dire aussi que l'arrivée d'Amy avait pas arrangé les choses. Le mystère des femmes, on pouvait jamais savoir vraiment ce qu'elles avaient en tête.

- Je trouverais bien quelque part où rester.... A moins que tu sois en train de me faire une proposition.

Je la fixais dans les yeux avec un léger sourire. Je l'aurais bien embrassée, mais je n'étais pas sur de sa réaction, et je ne voulais pas la brusquer non plus. Je me contentais donc de la regarder.

_________________

« Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Abigaïl O'Ryan

avatar
Teaghlaigh gcéad de gach


✖ Messages : 188
✖ Date de naissance : 24/06/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un retour un peu plus tranquille, j'espère ? Dim 1 Avr - 16:29

J'avouai à Remy que je me sentais plus à l'aise en sachant que Beckett ne parcourait plus la ville, mais que j'avais un peu peur des représailles.

-Sauf si l'un de nous balance, il aurait simplement disparus... Jusqu'à ce que quelqu'un quelque part découvre les restes. Et c'était de la légitime défense. Mais je ne suis pas sûr qu'on risque quelque chose, en ayant ton frère de notre côté. Ne t'inquiète pas de ça, ok ?

Je lui fis un faible sourire, amis je tenais pas non plus à ce que lui ou mon frère s'en prenne plein la gueule.Je changeai de sujet, histoire de pas pourrir l'atmosphère et je lui demandai où il comptait me sortir en lui proposant le match de foot.

-Les Cardinals ? J'ai entendu dire que leur Quaterback était plutôt bon, mais que leur défense laissait parfois à désirer. Ils affrontent qui ? Si c'est une équipe de l'envergure des Panthers,... ils sont cuits.

Je lui souris et il fit de même.

-Tu sais que je suis fan des Panthers ou tu as dit ça comme ça ?

Fallait pas parler contre les Panthers ou je pouvais mordre (c'est bon aussi pour IRL lol)

-Je prend des places de quel côté ?

Je haussai les épaules.

-Je sais pas qui ils affrontent donc prend du côté Cardinals et si c'est les Panthers ont se sauvera en douce de l'autre côté.

Je lui dit que je pourrais peu-être lui faire ensuite une démonstration de pom-pom girl avec un sourire charmeur.

-Mmh... Tu sais que c'est assez tentant ça ?

J'eus un petit rire.

Je lui demandai où il comptait passer la nuit à savoir s'il pensait retourner chez sa coloc.

-Je sais pas vraiment, en fait. J'ai l'impression qu'elle est un peu en colère contre moi.


En fait j'étais pas certaine si sa coloc était la blonde ou celle que j'avais gifflée.

-Je trouverais bien quelque part où rester.... A moins que tu sois en train de me faire une proposition.

Il fixa son regard dans le miens, il avait de ses yeux et un regard persant qui me faisait fondre à tout coup.

-C'est tout à fait ça. Kieran va surement dormir ici donc j'ai pensée que peu-être tu m'accompagnerais au pavillon. Je me sentirais mieux si tu serais là.

J'avais l'impression d'avoir un coup de chaleur tout d'un coup.

-Non bon okay pour être franche, j'ai simplement envie de passer la nuit avec toi. Je me chercherai pas de raison.

Je m'approchai légèrement de lui en le fixant, puis je l'embrassai.

-On pourrait appeler la sortie foot "un premier rancart".

Je me reculai un instant en sentant mon portable vibrer. Je fis un petit sourire en coin, puis je levai les yeux vers lui.

-Mon père à beau être assez loin d'ici, il sait quand même tout ce qui ce passe et ... Il veut pouvoir serrer la main à celui qui a sauver la vie de sa fille. C'est Harvard un ami de Kieran qui l'a mis au parfum...

Je ris légèrement.

-T'inquiète pas ça ... Ça sera pas un rancart du genre je te présente mes parents et tu as le droit de refuser c'est comme tu le sens, mais il va débarquer demain.

Kieran était surement déjà au courant, mais j'allais quand même lui en glisser un mot au cas ou.

-On disait donc... T'acceptes pour ce soir ? demandai-je en me mordillant un peu la lèvre inférieur.

Je sais pas si lui m'avait dans la peau comme je disais, mais moi je l'avais lui. Blague ou pas l'effet Reagan c'était assez intense.

_________________

★Abigaïl O'Ryan

I've wondered if you loved me well, you answered no ... I've wondered if I was pretty, you answered no ... I've wondered if I was in your heart, you answered no ... I've wondered if you would cry my departure, you've answered no. I started from and you got me by the hand holding, then you told me ... I do not love you well, but I LOVE YOU. You're not beautiful, you're gorgeous. You're not in my heart, you are my heart and I would not cry you left, I was dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeremy Reagan

avatar
Sometimes I pretend to be Normal


✖ Messages : 251
✖ Date de naissance : 26/08/1984
✖ Bougies : 33

MessageSujet: Re: Un retour un peu plus tranquille, j'espère ? Dim 1 Avr - 18:30


Elle proposa côté Cardinals et si c'était les Panthers, on changerait discrètement de place. ça me bottait bien. Elle me demanda où je comptais passer la nuit. Je lui répondis que je savais pas trop, avant de lui demander si c'était une proposition.

-C'est tout à fait ça. Kieran va surement dormir ici donc j'ai pensée que peu-être tu m'accompagnerais au pavillon. Je me sentirais mieux si tu serais là.
- Pourquoi pas.

Je ne savais pas vraiment comment Kath avait pris tout ça. Je n'arrivais pas à la cerner sur ce coup là.

-Non bon okay pour être franche, j'ai simplement envie de passer la nuit avec toi. Je me chercherai pas de raison.
- ça tombe bien, je mentirais en disant que j'en ai pas envie.

Elle se rapprocha en me fixant avant de m'embrasser.

-On pourrait appeler la sortie foot "un premier rancart".
- Un premier rencart... Ouais... Je suis totalement d'accord.

Son portable vibra et elle se recula un instant. Elle eut un petit sourire en coin avant de me fixer.

-Mon père à beau être assez loin d'ici, il sait quand même tout ce qui ce passe et ... Il veut pouvoir serrer la main à celui qui a sauver la vie de sa fille. C'est Harvard un ami de Kieran qui l'a mis au parfum...
- Ton père ?

Wow. C'était un peu... pas flippant mais quelque chose s'en approchant. Elle rit.

-T'inquiète pas ça ... Ça sera pas un rancart du genre je te présente mes parents et tu as le droit de refuser c'est comme tu le sens, mais il va débarquer demain.
- Et en plus, j'ai bousillé ma plus belle veste.

Je lui fis un sourire.

- ça me gêne pas de le rencontrer. Du moment qu'il essaye pas de me trucider.

Certains père ou grand-frères avaient parfois ce genre de réaction avec moi. Enfin, c'était surtout au temps du lycée.

-On disait donc... T'acceptes pour ce soir ?

Elle se mordilla légèrement la lèvre. Je déposai un léger baiser sur ses lèvres.

- J'accepte avec plaisir, même.

J'avais envie de passer du temps avec elle. Je lui souris avant de l'embrasser vraiment... pile au moment où Kieran entra dans la pièce. Les grands-frères, j'vous jure...

- C'est pas un peu déplacé, ça ?

Je me rassis correctement, un peu gêné. En fait, j'avais une horrible envie de rire. C'était ça, le plus gênant.

- Papa arrive demain... Tu devrais aller te reposer. Ou coller une tarte à Harvard, selon ton bon plaisir...

Il posa un trousseau de clés sur la table.

- C'est un peu plus haut sur l'avenue. Tu devrais pas avoir trop de mal à trouver. C'est le numéro 125.

Il me fixa un instant.

- J'ai rien à te dire de plus, donc tu fais comme tu veux.

Il s'adressa de nouveau à sa soeur.

- J'ai de fortes chances de passer la nuit ici. Demain j'irais chercher Papa à l'aéroport vers 10h, on vous rejoindra à la maison.

_________________

« Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Abigaïl O'Ryan

avatar
Teaghlaigh gcéad de gach


✖ Messages : 188
✖ Date de naissance : 24/06/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Un retour un peu plus tranquille, j'espère ? Dim 1 Avr - 21:48

J'aurai été contente que Remy accepte de venir passer la nuit avec moi, mais je me foutais un peu de sa tête quand je lui dit que mon père tenait à le rencontrer. D'un côté ça me rassurait, il n'oserait pas m'engueuler devant les gens, quoi que c'est pas ce qu'il le retenait quand il en avait vraiment envie non plus.
Je lui dit de pas s'inquièter que ça allait pas être du genre " Papa je te présente mon petit ami..." En fait je crois que c'était plus mon père qui allait parler que moi.

-Et en plus, j'ai bousillé ma plus belle veste.

Je grimaçai grossièrement.

-Te fou pas de moi !

Je lui fis un léger sourire.

-Ça me gêne pas de le rencontrer. Du moment qu'il essaye pas de me trucider.

J'eus un léger rire.

-Pourquoi il voudrait te trucider ? Tu tuerais l'homme qui à empêcher ta fille de se faire tuer toi ?

Sans déconner... Non je crois qu'il allait bien l'aimer, quoi qu'il y avait la super question études et avenir qui tomberait sur le sujet, je coris que c'est ce qui allait faire en sorte que j'évite de dire qu'il me plaisait vraiment beaucoup. Je lui redemandai s'il acceptait finalement de passer la nuit avec moi.Il effleura mes lèvres d'un léger baiser.

-J'accepte avec plaisir, même.

Il m'embrassa plus langoureusement pile au moment où Kieran entra dans son bureau.

-C'est pas un peu déplacé, ça ?

Remy s'assi correctement en regardant ses pieds et même un aveugle aurait vu qu'il se retenait de pouffer de rire, ce qui me fit sourire.

-Bon ça va Kieran, j'ai plus douze ans non plus...

Je donnai un léger coup de coude à Remy pour qu'il se ressaisisse.

-Papa arrive demain... Tu devrais aller te reposer. Ou coller une tarte à Harvard, selon ton bon plaisir...

Il posa un trousseau de clé sur le bureau et je me levai pour le prendre.

-Je voudrais bien lui dire deux mots à Harvard oui, du genre merci de m'avoir prévenu avant de faire descendre mon père, ironnisai-je.

Harvard était un mec très bien, mais parfois un peu trop loyal à mon cher père.Kieran fixa Remy un instant.

-J'ai rien à te dire de plus, donc tu fais comme tu veux.

Je lui souris.

-J'ai de fortes chances de passer la nuit ici. Demain j'irais chercher Papa à l'aéroport vers 10h, on vous rejoindra à la maison.

Je replaçai une mèche de cheveux derrière mon oreille et levai les yeux vers mon frère exactement comme je faisais quand j'étais jeune et que j'avais besoin que mon frère me couvre pour une bêtise que j'avais fait.

-Tu passes la nuit ... tu passes la nuit ici ?

Je lui souris.

-Donc ... Tu ne verras aucun inconvénient à ce que j'aille invité Remy à dormir ?

Ok, la c'est moi qui me retenait de pas rire.

-Il prendra la chambre d'ami ça va de soi !

J'essayais de garder mon sérieux, mais mon frère m'assassinait du regard. Je fis le tour du bureau et le serrai dans mes bras, puis je déposai un baiser sur sa joue.

*C'est pour te faire tonton gaga plus rapidement...* pensai-je à son intention.

Je ne retins plus mon hilarité et pouffai de rire.

*Je rigole... T'en fait pas*

Je pris ma veste.

-De toute façon je suis venu avec son camion donc il faut quand même qu'il vienne et puis je te promets d'être prête à 11h demain, puis je sortirai pas de la maison ce soir.

J'aurai quand même préférée qu'il ne dorme pas dans son casino, mais il allait surement être trop stressé pour dormir de toute façon. Je me tournai vers Remy.

-Tu viens ?

Je saluai mon frère avec un sourire et attendit Remy devant la porte. Une fois qu'il fut sorti du bureau nous nous dirigeâmes vers l'extérieur.

-Ça t'ennuie si je prend la chambre d'ami également ? demandai-je narquoisement.

C'était le point que j'avais pas précisée. J'avais bien dit qu'il prendrait la chambre d'ami, mais pas que moi aussi. Je lui refilai ses clés de camion.

-Tu crois que tu peux arriver à conduire jusque là-bas ? Si t'as encore mal je peux le faire, en condition que tu me diriges, je devrais y arriver.

Dès que la porte extérieur s'ouvrit, je me collai automatiquement contre lui. Comme un réflexe, la peur de sortir dehors seul ou trop loin. Encore une chance que j'étais pas tomber agoraphobe.

_________________

★Abigaïl O'Ryan

I've wondered if you loved me well, you answered no ... I've wondered if I was pretty, you answered no ... I've wondered if I was in your heart, you answered no ... I've wondered if you would cry my departure, you've answered no. I started from and you got me by the hand holding, then you told me ... I do not love you well, but I LOVE YOU. You're not beautiful, you're gorgeous. You're not in my heart, you are my heart and I would not cry you left, I was dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Un retour un peu plus tranquille, j'espère ? Lun 2 Avr - 5:42


Puisque Craig était absent pour un moment, il me fallait donc réorganiser quelque peu le planning. Rien de très dérangeant somme toutes. C'était le genre de réarrangement de dernière minute qu'on pouvait voir à faire lorsqu'un employé était malade. Je venais à peine de terminer le planning que mon père appelait. Harvard avait moufté ce qui faisait que j'allais devoir aller le chercher le lendemain. Je me doutais qu'il avait du prévenir Abigail aussi. Je montais donc dans mon bureau, histoire qu'on s'arrange. Et bien sur, il fallait que j'entre quand ils étaient en train de s'embrasser.

-C'est pas un peu déplacé, ça ?

Remy s'assi correctement en regardant ses pieds.

- Bon ça va Kieran, j'ai plus douze ans non plus...

Elle flanqua un coup de coude à Remy.

-Papa arrive demain... Tu devrais aller te reposer. Ou coller une tarte à Harvard, selon ton bon plaisir...

Je lui posais les clés de la maison sur la table.

-Je voudrais bien lui dire deux mots à Harvard oui, du genre merci de m'avoir prévenu avant de faire descendre mon père.
- Il pensait bien faire. Tu le connais, il est certes un génie, mais il lui manque un peu de jugeote par moment.

Il était pas méchant. Je fixais Remy un instant.

-J'ai rien à te dire de plus, donc tu fais comme tu veux.

Abi me sourit.

-J'ai de fortes chances de passer la nuit ici. Demain j'irais chercher Papa à l'aéroport vers 10h, on vous rejoindra à la maison.

Abi me fixa comme quand on était plus jeune et qu'elle voulait que je la couvre.

-Tu passes la nuit ... tu passes la nuit ici ?
- J'ai encore du boulot.

Et je ne pouvais pas non plus accueillir notre père comme un invité lambda.

-Donc ... Tu ne verras aucun inconvénient à ce que j'aille invité Remy à dormir ? Il prendra la chambre d'ami ça va de soi !

Je l'assassinai légèrement du regard. Elle vint me serrer dans ses bras et me déposa un baiser sur la joue.

*C'est pour te faire tonton gaga plus rapidement...*

Elle pouffa de rire.

*Je rigole... T'en fait pas*
* C'est... pas drôle.*


Elle attrapa sa veste.

-De toute façon je suis venu avec son camion donc il faut quand même qu'il vienne et puis je te promets d'être prête à 11h demain, puis je sortirai pas de la maison ce soir.

Je lui fis un petit sourire.

*Ok. C'est bon j'arrête de faire le grand frère sur-protecteur.*
- Tu sais où me joindre si tu as besoin.

Ils sortirent ensuite.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeremy Reagan

avatar
Sometimes I pretend to be Normal


✖ Messages : 251
✖ Date de naissance : 26/08/1984
✖ Bougies : 33

MessageSujet: Re: Un retour un peu plus tranquille, j'espère ? Lun 2 Avr - 6:26


_________________

« Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un retour un peu plus tranquille, j'espère ?

Revenir en haut Aller en bas

Un retour un peu plus tranquille, j'espère ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» De retour ? J'espère que tu as trouvé ce que tu cherchais. [PV Shiroi]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Louisville :: Casino "Le Shamrock"-
Sauter vers: