Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Retour à la case départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Jeremy Reagan

avatar
Sometimes I pretend to be Normal


✖ Messages : 251
✖ Date de naissance : 26/08/1984
✖ Bougies : 33

MessageSujet: Re: Retour à la case départ Jeu 29 Mar - 8:42


Kieran arriva vite après mon appel au secours - une chance pour moi. Je perdis légèrement le fils des évènements. Jusqu'à ce que je me retrouve avec la tête de Kieran sous le nez.

- Merde, mec, tu m'as foiré mon coup...

Je laissais échapper un léger grognement douloureux.

- Bordel... ça fait un mal de chien.

Kieran compressa la plaie, ce qui me fit grimacer.

*Kieran... Remy... Dite un truc je flippe à mort là...*
*Eeeeh... Un truc...*


Pas très subtil, mais c'était ça ou dire que je venais de me faire planter.

- Très honorable de ta part, mais quand t'es face à deux blaireaux... Toujours le plus dangereux en premier. C'est élémentaire.
- J'y penserai la prochaine fois.

Abi nous rejoignit et sembla totalement flippée.

- ça pisse le sang, mais c'est rien de grave. Il aura juste une belle cicatrice.

Il m'aida à me relever. Je m'appuyais sur lui. Je fis un léger sourire à Abi.

- C'était juste un petit couteau de rien du tout. C'est rien à côté d'un ouragan, j't'assure.

Amy sortit à son tour et s'appuya contre le mur.

Wouaw bien joué jolie coeur! Mais je crois que tu devrais peut-être y aller mollo, tu va finir dans un fauteuil si sa continue!

Joli coeur ? WTF ? Je la fixais sans savoir quoi répondre.

Pour ce qui est de toi, je vais dire que ton geste était du au fait que tu était au bord d'une crise de nerfs et que tu n'étais pas maitre de toi même, d'abord parce-que c'était le cas et ensuite parce-que je pense que ton mec à eu sa dose d'ennuis pour la journée sans que je lui en rajoute un. Un petit conseil tu devrais apprendre à gérer tes émotions et à l'avenir ne gifle plus quelqu'un que tu ne connais pas, tu sais pas sur qui tu pourrais tomber et entre nous dans d'autre circonstance cela aurait pu très mal se passer.

Kieran lui jeta un regard noir. Je préférais me taire parce qu'avec ma veine j'allais réussir à empirer les choses.

Vous devriez peut-être vous débarrasser de ça, sa fait un peu tâche dans le décors et puis quelques passant on vu que sa partait en sucette par ici... Je regardais un peu partout avant d'ajouter, il est où l'autre?
- Je crois qu'il a eu genre la trouille... quand Beckett a sorti le couteau...

Elle alla ensuite faire les poches du cadavre. Qu'est-ce qu'elle foutait ? On la fixait tous sans trop comprendre. Elle sortit triomphalement un trousseau de clés.

Ba quoi?! Parce que vous croyait que sa sera pas suspect si sa voiture dort ici mais que le mec à disparut? Bon aller je m'occupe de faire disparaitre la voiture et vous du corps!
- T'as rien à voir dans cette histoire. Oublie ça.

Kieran me regarda assez surpris.

- T'as pas une idée en réserve ? demandai-je à l'irlandais.
- Craig nous arrangera ça.

Il sortit son téléphone pour envoyer un message. Je regardais Abi.

- ça va toi ?

_________________

« Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Abigaïl O'Ryan

avatar
Teaghlaigh gcéad de gach


✖ Messages : 188
✖ Date de naissance : 24/06/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Retour à la case départ Jeu 29 Mar - 11:54

Mon frère et Remy était dehors avec l'homme qui m'avait agressé, je venais de gifler une nana qui tournait autour du mec qui me plaisait vraiment , sans en avoir le droit et j'étais dans l'ombre à deux pas d'où la scène se déroulait, figée par la peur. Je demandai au garçons de me dire un truc parce que je captais rien au niveau pensée et que je flipais un max en restant seul.

-*Eeeeh... Un truc...*

-* Tu peux venir, petite soeur. Tu crains plus rien. Beckett ne nuira plus.*

Je tournai le coin et fronçai les sourcils vers Remy.

-Euh... un truc ? répétai-je. leathcheann (idiot)

Je regardais tout le sang qui coulait, je me sentais pas très bien.

-Ça pisse le sang, mais c'est rien de grave. Il aura juste une belle cicatrice.

Je regardai mon frère. Rien de grave ? Ça semblait assez énorme pourtant.

-C'était juste un petit couteau de rien du tout. C'est rien à côté d'un ouragan, j't'assure.

Je secouai la tête.

-Faut que tu ailles à l'hosto, même si je veux pas y remettre les pieds je t'y trainerai de force s'il faut.

Je fixai le corps de Beckett un instant, j'avais un peu la frousse que ce soit comme dans les mauvais film d'ado ou le méchant se relève dix fois même avec une balle entre les deux yeux.

-Wouaw bien joué jolie coeur! Mais je crois que tu devrais peut-être y aller mollo, tu va finir dans un fauteuil si sa continue!

Je me tournai pour voir la fille que je venais de gifler et fronçai les sourcils.

-*Une gifle ça lui avait pas suffit celle-là ?*

Elle jouait à quoi là.


-Pour ce qui est de toi, je vais dire que ton geste était du au fait que tu était au bord d'une crise de nerfs et que tu n'étais pas maitre de toi même, d'abord parce-que c'était le cas et ensuite parce-que je pense que ton mec à eu sa dose d'ennuis pour la journée sans que je lui en rajoute un. Un petit conseil tu devrais apprendre à gérer tes émotions et à l'avenir ne gifle plus quelqu'un que tu ne connais pas, tu sais pas sur qui tu pourrais tomber et entre nous dans d'autre circonstance cela aurait pu très mal se passer.

J'étouffai un petit rire et croisai les bras.

-Ne joue pas à ça... Peu importe les circonstences, je t'aurais quand même gifler. J'aime pas les filles dans ton genre qui en exhibe leur chirurgies plastique en croyant pouvoir faire tomber n'importe quel mec dans leur filet et ta gueule ne me revient pas. Tu me connais pas non plus et tu sais pas non plus de quoi je suis capable.Ne te la ramène pas en jouant Wonder Woman devant moi. Tu méritais la gifle que je t'ai balançai. Alors ne me menace pas...

Je lui tournai le dos et serrai mon frère dans mes bras lorsqu'il se releva.

-Ça va toi tu es correcte ?

Il acquiesça en lançant un regard noir à la femme et je soupirai de soulagement.

-Vous devriez peut-être vous débarrasser de ça, sa fait un peu tâche dans le décors et puis quelques passant on vu que sa partait en sucette par ici... Je regardais un peu partout avant d'ajouter, il est où l'autre?

-Je crois qu'il a eu genre la trouille... quand Beckett a sorti le couteau...

Elle se dirigea vers le corps de Beckett en lui fouillant les poches. Ont la regardaient un peu de travers quand même.Elle sorti un trousseau de clé.

-Ba quoi?! Parce que vous croyez que ça serait pas suspect si sa voiture dort ici, mais que le mec à disparut? Bon aller je m'occupe de faire disparaitre la voiture et vous du corps!

-T'as rien à voir dans cette histoire. Oublie ça.

Kieran regarda Remy d'un drôle d'air.

-Tu te prends pour qui han ? T'arrives comme ça, tu as tout beau, tout bon forcément et tu crois pouvoir te la jouer samaritaine de l'heure. T'as aucune idée de ce qui c'est réellement passée. Tu peux pas aller continuer de faire ce que tu fais le mieux un peu plus loins.

Kieran me connaissait mieux que personne. Ce genre d'attitude n'était pas la mienne, fin pas mon attitude normal, il s'en rendrait compte, mais elle était vraiment de trop dans ma soirée.

-T'as pas une idée en réserve ? demanda-t-il à mon frère.

Kieran lui répondit que Craig arrangerait ça.Remy me regarda un instant et je décidai de faire abstraction de la femme.

-Ça va toi ?

Je l'aidai à venir s'asseoir sur un banc qui devait être réservé aux employés pour leur "break".

-C'est pas moi qui est mal en point cette fois... Je suis désolé que tu es cette blessure c'est de ma faute.

Sans moi rien de tout ça ne serait arrivé. Je relevai son t-shirt et pris une trousse de premier soin que je trainais toujours dans mon sac à main. Avec un frère et un père qui se bagarre sans arrêt, je devais toujours être prête à les soignés parce qu'ils étaient allergiques à l'hosto. Je sorti un tampon alcoolisé.

-Ça va un peu piqué...

Je nettoyai la plaie et sorti les bandages de rapprochement.

-J'ai rien pour suturé, donc tu devras aller à l'hosto ou venir avec nous que je puisse te recoudre au casino. Les bandages vont éviter que ça déchire et que ça s'infecte au moins.

J'étais un peu froide envers lui, mais je ne savais pas trop quoi penser du nombre de femme qui lui tournaient autour. J'étais certes jalouse, mais j'étais comme ça et pas autrement. Je replaçai ensuite son t-shirt et m'atardai à la petite entaille qu'il avait au-dessus du sourcil gauche.

-Là ça va c'est rien et demain ça aura déjà commencer à cicatriser.

Je le regardai intensément dans les yeux.

-*Tu me dois rien. Tes un homme charmant, très mignon et sympatique. J'aurais pas du porter de jugement du au fait que tu discutais avec des femmes. Je suis pas tout à fait moi aujourd'hui...*

Je lui fis un demi-sourire, j'étais tout de même soulagée qu'il aille bien.

_________________

★Abigaïl O'Ryan

I've wondered if you loved me well, you answered no ... I've wondered if I was pretty, you answered no ... I've wondered if I was in your heart, you answered no ... I've wondered if you would cry my departure, you've answered no. I started from and you got me by the hand holding, then you told me ... I do not love you well, but I LOVE YOU. You're not beautiful, you're gorgeous. You're not in my heart, you are my heart and I would not cry you left, I was dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Retour à la case départ Jeu 29 Mar - 15:19


Abigail secoua la têtes aux fanfaronnades de Remy.

-Faut que tu ailles à l'hosto, même si je veux pas y remettre les pieds je t'y trainerai de force s'il faut.
- Elle en est capable en plus, fis-je avec un sourire.

Elle fixa quelques instants le cadavre de Beckett.

-Wouaw bien joué jolie coeur! Mais je crois que tu devrais peut-être y aller mollo, tu va finir dans un fauteuil si sa continue!

Abi se tourna vers la femme qui venait de parler

-*Une gifle ça lui avait pas suffit celle-là ?*
*Visiblement pas.*


Elle se tourna vers moi et je lui fis un petit clin d'oeil.

-Pour ce qui est de toi, je vais dire que ton geste était du au fait que tu était au bord d'une crise de nerfs et que tu n'étais pas maitre de toi même, d'abord parce-que c'était le cas et ensuite parce-que je pense que ton mec à eu sa dose d'ennuis pour la journée sans que je lui en rajoute un. Un petit conseil tu devrais apprendre à gérer tes émotions et à l'avenir ne gifle plus quelqu'un que tu ne connais pas, tu sais pas sur qui tu pourrais tomber et entre nous dans d'autre circonstance cela aurait pu très mal se passer.

Abigaïl eut un petit rire et croisa les bras.

-Ne joue pas à ça... Peu importe les circonstences, je t'aurais quand même gifler. J'aime pas les filles dans ton genre qui en exhibe leur chirurgies plastique en croyant pouvoir faire tomber n'importe quel mec dans leur filet et ta gueule ne me revient pas. Tu me connais pas non plus et tu sais pas non plus de quoi je suis capable.Ne te la ramène pas en jouant Wonder Woman devant moi. Tu méritais la gifle que je t'ai balançai. Alors ne me menace pas...

Elle vint me serrer dans ses bras.

-Ça va toi tu es correcte ?
- Je vais bien, ne t'en fais pas.

Je foudroyais l'autre fille du regard et j'entendis Abi souffler de soulagement.

-Vous devriez peut-être vous débarrasser de ça, sa fait un peu tâche dans le décors et puis quelques passant on vu que sa partait en sucette par ici... Je regardais un peu partout avant d'ajouter, il est où l'autre?
-Je crois qu'il a eu genre la trouille... quand Beckett a sorti le couteau...

Je fixais Remy, assez surpris. J'acquiesçai légèrement à son intention.

-Tu te prends pour qui han ? T'arrives comme ça, tu as tout beau, tout bon forcément et tu crois pouvoir te la jouer samaritaine de l'heure. T'as aucune idée de ce qui c'est réellement passée. Tu peux pas aller continuer de faire ce que tu fais le mieux un peu plus loins.

Je serrai doucement la main de ma soeur. Elle était vraiment en pétard pour agir comme ça.

-T'as pas une idée en réserve ? me demanda Remy.
- Craig va nous arranger ça.

Je sortis mon téléphone pour envoyer un message à mon homme de main. Le marécage le plus proche et ses habitants allaient être nourris gratuitement. Remy détourna son attention sur ma soeur.

-Ça va toi ?

Elle alla l'aider à s'asseoir sur un banc.

-C'est pas moi qui est mal en point cette fois... Je suis désolé que tu es cette blessure c'est de ma faute.

Elle sortit une trousse de secours de son sac ce qui me fit rire.

- Tu changes pas tes habitudes, on dirait.

C'était pas comme si avec Papa, nous étions... allergique à l'hôpital. Je la laissai s'occuper de son ami. Craig arriva assez vite. Il fit rapidement le tour de la scène du regard avant de fixer son regard sur moi.

- Prend le corps et sa caisse, roule aussi loin et aussi vite que tu peux. Fais disparaître le corps. Je ne veux plus jamais en entendre parler. Quand ce sera fait, tu m'appelles, je t'enverrais quelqu'un.

Il acquiesça et se mit à travail immédiatement. C'était ce que j'appréciais le plus avec les hommes de mains. Ils ne posaient pas de questions. Je rivais mon regard sur la brune que ma soeur avait giflée.

- Je compte sur votre discrétion. Il ne s'est rien passé. La bagarre a tourné court, c'est tout.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Swann Amaury Anderson

avatar


✖ Messages : 77
✖ Date de naissance : 21/11/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Retour à la case départ Jeu 29 Mar - 16:30

Je vous laisse faire ce que vous voulez de Amy lol, sinon je vais vous bloquer jusque demain, j'viens de faire un post avec swann qui ma un peu prit la tête pendant plus d'une heure a tout effacer et recommencé puis tout modifier et la j'ai mal au crâne, donc bon je post plus pour aujourd'hui lool! Juste la faite pas brulée sur un bucher, faite comme si elle avait disparut ou jamais existé si vous le voulez. lool

Dsl pour ça, mais de toute façon faut je dégage tout mes persos donc bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeremy Reagan

avatar
Sometimes I pretend to be Normal


✖ Messages : 251
✖ Date de naissance : 26/08/1984
✖ Bougies : 33

MessageSujet: Re: Retour à la case départ Jeu 29 Mar - 17:26


Abi m'aida à aller m'asseoir sur le banc à l'arrière.

-C'est pas moi qui est mal en point cette fois... Je suis désolé que tu es cette blessure c'est de ma faute.
- C'est rien qu'une éraflure. T'en fait pas, ce sera vite guérit.

Elle sortit une trousse de secours de son sac et en tira un tampon imbibée d'alcool. Oh ça, ça allait pas faire que du bien...

-Ça va un peu piqué...
- Vas-y, j'suis prêt.

Ouais bon, l'ouvrir pour fanfaronner, c'était assez simple. Je grimaçai au contact du désinfectant. Saloperie. Elle me mit des strips pour éviter que ça s'empire.

-J'ai rien pour suturé, donc tu devras aller à l'hosto ou venir avec nous que je puisse te recoudre au casino. Les bandages vont éviter que ça déchire et que ça s'infecte au moins.
- Je connais cette affaire. Mais je crois qu'il vaut mieux éviter l'hosto.

On était complice de meurtre, se pointer chez un doc avec un coup de couteau à faire soigner, c'était plutôt limite. Elle s'occupa ensuite de mon arcade qui était légèrement fendue.

- ça, c'est le genre qui nous arrivait souvent sur le terrain. L'arcade pas le reste.

Je lui fis un petit sourire. Elle me fixa dans les yeux.

-*Tu me dois rien. Tes un homme charmant, très mignon et sympatique. J'aurais pas du porter de jugement du au fait que tu discutais avec des femmes. Je suis pas tout à fait moi aujourd'hui...*

Elle me fit un demi-sourire.

* T'inquiète pas. C'est l'effet Reagan.*

Je lui fis un clin d'oeil avant de l'attirer contre moi et de l'embrasser.

* T'es mieux que miss surfaite... Mille fois mieux.*

Je me mis à rire légèrement.

- Par contre, ma veste est totalement bousillée... Aoutch.

Elle me frappa légèrement sur l'épaule.

- On ferait mieux d'y aller non ?

Les deux irlandais acquiescèrent. Nous nous relevâmes du banc.

- Je crois que c'est plus prudent que j'évite de conduire.

Kieran acquiesça. J'avais déjà roulé complètement torché, mais c'était pas le genre de truc à faire.

- Eh, Kieran ? ça te dérangerait si j'invitais ta soeur à sortir ?

Il s'arrêta d'un bloc et me fixa droit dans les yeux. Ouh. Flippant.

- C'est à elle que tu dois demander. Sa décision me conviendra. Mais tu sais comment je suis, maintenant. Donc... T'es prévenu.

_________________

« Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Abigaïl O'Ryan

avatar
Teaghlaigh gcéad de gach


✖ Messages : 188
✖ Date de naissance : 24/06/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Retour à la case départ Jeu 29 Mar - 18:23

Kieran se foutait un peu de ma gueule en me voyant sortir ma trousse de soin. Il dit que je ne changeait pas mes habitudes et je me contentai de lui sourire, avant de faire ce que je pouvais avec les blessures de Remy.
Je m'excusai envers celui-ci pour ma réaction. Je n'avais pas à être jalouse, il avait le droit à sa vie et ne me devait rien.

-* T'inquiète pas. C'est l'effet Reagan.*

Je le regardai en souriant tout en étant un peu décourager d'autant de prétention. Il me fit un clin d'œil et m'attira contre lui pour m'embrasser. Ok, ce baiser pardonait la prétention.

-* T'es mieux que miss surfaite... Mille fois mieux.*

Il se mit à rire et je roulai des yeux en lui souriant.

-Par contre, ma veste est totalement bousillée... Aoutch.

Je lui flanquai une claque sur l'épaule.

-On ferait mieux d'y aller non ?

Je regardai mon frère et il acquiesça.

-C'est peu-être pas terminé, mais je me sens mieux en le sachant mort.Je vais pouvoir essayer de dormir en paix au moins.

Je n'allais surement pas retrouver le sommeil réparateur tout de suite, mais au moins je n'aurais pas peur qu'il m'attrape dans mon sommeil.
Nous nous levâmes du bac et nous dirigeâmes en direction des voitures.

-Je crois que c'est plus prudent que j'évite de conduire.

Kieran acquiesça.

-Je peux t'....

Je ne fini pas ma phrase en vue de ce que Remy venait de dire soit:

-Eh, Kieran ? ça te dérangerait si j'invitais ta soeur à sortir ?

Mon frère le fusilla du regard.

-C'est à elle que tu dois demander. Sa décision me conviendra. Mais tu sais comment je suis, maintenant. Donc... T'es prévenu.

Je me mis légèrement à rougir.

-Je vais monter avec Remy histoire de conduire pour ramener son camion, ok ?

Je me faisais regarder par les deux exactement comme s'il attendait une réponse quelconque.

-On se voit au casino Kieran...

Je lui souris doucement et me tournai vers Remy.

-File moi tes clés, t'inquiète je sais conduire.

Je pris ses clés et nous montâmes dans son camion. Je démarrai le moteur et me mis en route. Kieran était déjà loin devant, il perdait pas de temps. Je n'ajoutai rien du trajet, même si j'avais sans cesse l'impression que Jeremy me regardait, j'en fis pas de cas. Je me stationnai au côté de la voiture de mon frère et rendit les clés à Remy.

-Tu sais je suis une grande fille... T'aurais pu me le demander directement pour sortir, dis-je avec un sourire en coin.

J'approchai mon visage lentement, puis je l'embrassai passionément.

-Tu sais que je vais m'accrocher à toi... Tu finiras par me devoir un truc et ... même si l'effet Reagan est assez invitante, tu le sais pas encore, mais tu m'as dans la peau, ironisai-je avec un sourire.

Je l'embrassai à nouveau, j'aurais pu garder ses lèvres contre les miennes toute la nuit.

-C'est l'effet O'Ryan...

Ma main glissa contre lui, mais je le fis sursauter en accrochant sa blessure.

-Désolé... j'ai pas fait exprès... Allez viens on va soigner ça et tu pourras filez sous la douche.

Je me mordillai la lèvre en me rapelant de son corps, puis je sorti de voiture en riant de moi-même.

_________________

★Abigaïl O'Ryan

I've wondered if you loved me well, you answered no ... I've wondered if I was pretty, you answered no ... I've wondered if I was in your heart, you answered no ... I've wondered if you would cry my departure, you've answered no. I started from and you got me by the hand holding, then you told me ... I do not love you well, but I LOVE YOU. You're not beautiful, you're gorgeous. You're not in my heart, you are my heart and I would not cry you left, I was dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeremy Reagan

avatar
Sometimes I pretend to be Normal


✖ Messages : 251
✖ Date de naissance : 26/08/1984
✖ Bougies : 33

MessageSujet: Re: Retour à la case départ Ven 30 Mar - 5:31


_________________

« Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retour à la case départ

Revenir en haut Aller en bas

Retour à la case départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Retour à la case départ.
» [Fini] Retour à la case départ ! (Suite d'une Nouvelle crise de nerfs ?) [PV]
» « Les hommes rêvent du retour plus que du départ. »
» ❝ Les hommes rêvent du retour plus que du départ. ❞ JULIET&DONOVAN
» Retour à la case de départ de l'OPERATION BAGDAG au Belair
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Louisville :: Centre Ville :: Restaurant L'Amadeus-
Sauter vers: