Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Jeu 15 Mar - 12:36

Code by Holliday
* Jason & Keiran *

Louisville, la ville de mes cauchemards ! J'étais enfin arrivé. Enfin ... bref j'y tenais pas particulièrement, mais tant qu'à toujours voir les gens avec des dons venu de cette ville aussi bien voir par moi-même. C'était pas mal comme endroit, c'était pas Vegas, mais pas non plus un bled pourri. J'avais acheté une baraque assez classe, par le web, mais j'y avais pas encore mis les pieds. Y avait mieux à faire. J'avais repéré le casino en entrant dans la ville. C'était le coin parfait pour les gens, disons... de mon genre. Plein de belle femme avec les poches pleine ou encore plein de belle femme marié à un vieux débris qui a les poches pleine et qui attend impatiament que ce dernier claque pour s'enfuir avec le pognon. J'aimais bien.

Je me changeai dans les toilettes d'un station service à l'entrée de la ville, il allait surement pas me laisser passer en tee-shirt et en jean. J'enfilai un pantalon propre, chemise blanche et cravate noir, puis je me regardai dans la glace en souriant.

-T'a la classe mec !

Je mis mes verres fumés et sorti pour aller payer l'essence. Je remontai ensuite au volant de ma Cadillac, tout pour faire tourner les têtes et roulai vite fait au "Shamrock". Je m'arrêtai devant les portes et sorti en lançant mes clés au voiturier.

-Tu fais attention à mon bébé !

Il acquiesça et le portier me salua avant d'ouvrir les portes. Un large sourire se dessina sur mes lèvres.

-Bingo ! dis-je à voix basse.

C'était le paradis... Un tas de femmes toutes plus en manque les unes que les autres et de l'argent... Je pris une grande inspiration et m'avançai finalement. J'envisageai le black jack, mais le croupier était un hypnotiseur, au poker un figeur de temps... Aussi bien dire qu'on devait pas gagner. Y avait mieux... Le bar.

Je pris place entre deux jolie jeunes femmes, une brune aux cheveux long et une blonde aux cheveux court.

-Bonsoir mes demoiselle, dis-je avec un sourire tout à fait charmant.

Je me commandai un scotch, puis je regardai les gens autour en essayant de trouver le plus plein à vu d'œil. Un homme qui semblait au-dessus de ses affaires qui passa tout près du comptoir, je me levai au même moment passant subtilement une main pour attraper son porte-feuile, nickel, ni vue ni connu jusqu'à ce que le mec qui passait un peu trop rapidement juste après nous bouscule tout les deux laissant tomber le porte-feuille au sol. Je me penchai mine de rien pour le ramasser et le brandit devant son propriétaire qui c'était retourné.

-Ce serait dommage de perdre un porte-feuile... aussi plein !

Je lui tendis avec un regard narquois.

-Vous pouvez forcément rendre service à quelqu'un qui vous a rendu votre bien ?

Je passai un bras autour de ses épaules.

-Génial ... Alors dite moi tout sur cette ville, je viens de débarquer et je suis super curieux. lançai-je sans même l'avoir laisser répondre.

Je l'entrainai jusqu'à la banquette et m'assis devant lui en souriant comme si de rien était. La serveuse m'apporta mon verre et je la remerciai en lui lâchant un regard de braise, elle rougit quelque peu en baissant les yeux, tout sourire puis elle reparti derrière son comptoir. Je portai toute mon attention à l'homme devant moi en attendant ce qu'il avait à dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Jeu 15 Mar - 14:41


Monter un casino à Louisville, c'était quasiment donner un coeur à la ville. Il ne désemplissait quasiment jamais. Il y avait peu de problèmes ou du moins, ce n'était jamais la même personne très longtemps. Mon équipe était efficace, c'était tout ce qui comptait. La plupart du temps, je n'avais même pas à intervenir en personne. Je me contentai de me "balader" dans le casino. Je gardais toujours un oeil sur ce qu'il se passait. Que les clients essayent de tricher c'était une chose. Que mes employés le fassent en était une toute autre.

J'étais en train de faire ma "ronde" lorsqu'avec un autre gars nous fûmes bousculés par un mec un peu hâtif. Lui, il allait se fait interpeller par Morgan à la sortie s'il se comportait comme ça. Je me rendis compte que mon porte-feuille n'était plus à sa place et je fis volte-face pour tomber nez à nez avec mon porte-feuille dans la main d'un inconnu.

-Ce serait dommage de perdre un porte-feuile... aussi plein !

Il me fit un sourire narquois en me le tendant, je le récupérais en restant impassible.

- Plein de quoi ?

Je devais avoir quoi ? Un billet de dix et de la quincaillerie. C'était loin d'être les Joyaux de la Couronne ! Celui-là, je l'avais déjà dans le collimateur.

-Vous pouvez forcément rendre service à quelqu'un qui vous a rendu votre bien ?

Avant même que je ne puisse répondre, il m'avait pris par l'épaule.

-Génial ... Alors dite moi tout sur cette ville, je viens de débarquer et je suis super curieux.

J'allais surtout lui dire mon poing sur la gueule s'il ne me lâchait pas. Il me poussa vers une banquette. Shannon vint lui servir sa commande. Il la remercia avec un regard qui lui fit baisser les yeux. Je me retins de lever les yeux au ciel.

- Shannon, ramène moi une Guinness, tu veux ?

Ce n'était pas vraiment une question, mais bon. Je me tournais vers le blanc-bec et attendis que ma serveuse me ramène ma boisson. Et aussi que l'autre comprenne qu'ici, c'était pas lui qui faisait la loi. Je pris une gorgée de ma bière.

- Que je sache, toi et moi on est pas pote, la prochaine fois que tu me touches, je te fais ravaler ton sourire arrogant, fuair sé ? (pigé?) Et je sais pas si t'as remarqué, mais ici on est dans un casino, pas à l'office du tourisme.

J'aperçus Ewan qui regardait dans ma direction. Je lui fis signe que ça allait. Je me retournais vers le blondinet.

- La moindre des choses si tu veux des renseignements, c'est de te présenter. Je sais pas si ça se fait là d'où tu viens, mais ici c'est comme ça que ça marche, fis-je tout aussi narquois qu'il l'avait été plus tôt.

Je repris une gorgée de ma bière et attendis qu'il se présente correctement.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Jeu 15 Mar - 16:37

Bon okay j'avais peu-être été un tout petit peu arogant, mais j'étais très contrarié d'avoir manqué ma prise pour une connerie, mais là j'étais on ne peut plus contrarié qu'il ne réponde pas.

-Shannon, ramène moi une Guinness, tu veux ?

Mais oui Shannon, vas-y et dandine ton jolie derrière pour le plaisir de mes yeux. Je me rinçai l'œil, puis une fois qu'il eut sa bière il se décida à défiger.

-Que je sache, toi et moi on est pas pote, la prochaine fois que tu me touches, je te fais ravaler ton sourire arrogant, fuair sé ? Et je sais pas si t'as remarqué, mais ici on est dans un casino, pas à l'office du tourisme.

Je lui souris à nouveau en étoufant un léger rire.

-La moindre des choses si tu veux des renseignements, c'est de te présenter. Je sais pas si ça se fait là d'où tu viens, mais ici c'est comme ça que ça marche, dit-il narquoisement.

Je lui tendis la main avec mon éternel sourire.

-Jason Donogan, mais on m'appel Jay !

Il me saisit la main que je serrai plus fortement que nécessaire et j'effaçai mon sourire en le tirant vers moi.

-Ça marche comme ça d'où je viens également, mais par chez moi, on fait pas de menace quand on sait pas à qui on s'adresse...pigé ?

Je le lâchai en le repoussant et je replaçai ma chemise en lui adressant de nouveau un petit sourire en coin.

-C'est joli tout ça , dis-je en ouvrant les bras pour désigner le casino. mais ça va pas te sauver de ce qui traine en ville.

Ah ouais, un autre de mes défauts, j'avais une très grande gueule, ce qui héritait légèrement ceux qui cherchait la discretion.

-Je suis certain qu'on peut ce venir en aide mutuellement. J'ai vu que le casion recrutait et forcément vu les airs que tu te donnes, c'est à toi que je dois parler. J'accepte de bosser pour toi si tu acceptes de me donner de l'information sur un sujet qui t'importeras peu, mais qui me tiens très à cœur.

HS:Je sais c'est petit, mais je veux pas trop avancé comme je sais pas comment tu vas réagir à ma politesse lol

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Jeu 15 Mar - 17:46


L'arrogant finit par me tendre la main.

-Jason Donogan, mais on m'appel Jay !
- Kieran O'Ryan. Mais on m'appelle Nuada.

Je serrai sa main. Il fit jouer sa force, comme un ado qui se veut faire impressionnant et me tira vers lui.

-Ça marche comme ça d'où je viens également, mais par chez moi, on fait pas de menace quand on sait pas à qui on s'adresse...pigé ?

Il me relâcha et en petit arrogant parfait il réarrangea sa chemise. Je ne me gênais pas pour éclater de rire. Je croisai les bras et le fixai, attendant qu'il commence à blablater un peu.

-C'est joli tout ça , mais ça va pas te sauver de ce qui traine en ville.

Je ricanais.

- C'est fou ce que tu peux m'apprendre.

Moi railleur ? Jamais. Il me prenait pour qui ? Un ancien enfant de coeur qui a ouvert une colo ?

-Je suis certain qu'on peut ce venir en aide mutuellement. J'ai vu que le casion recrutait et forcément vu les airs que tu te donnes, c'est à toi que je dois parler. J'accepte de bosser pour toi si tu acceptes de me donner de l'information sur un sujet qui t'importeras peu, mais qui me tiens très à cœur.

Je cessai de sourire.

- Ecoute moi bien, Jay. Tu veux bosser ici, ok, mais c'est selon mes règles. Effectivement, c'est mon casino, et je l'ai pas monté pour qu'un blanc-bec de Yankee vienne rouler des mécaniques devant moi. Je suis clair ?

Je ne voyais pas pourquoi il en serait autrement.

- Pour bosser ici, il faut être digne de confiance, et pour l'instant on peut pas dire que tu m'aies fait grande impression. Allons dans un lieu plus discret.

Je me levai et lui fis signe de me suivre. Arrivé à la porte, Ewan s'avança. Je lui fis signe de s'arrêter. Je laissais à Jason le bénéfice du doute, je lui évitais la fouille.

- Beidh sé. (ça va.) Il est avec moi. S'il ressort sans moi, t'as le droit de lui coller une prune entre les deux yeux.

Au moins ça avait le mérite d'être clair. Mon bureau était plutôt soft et méthodiquement rangé. Je lui fis signe de s'installer. Je m'assis derrière mon bureau.

- Donne moi une seule raison pour laquelle je devrais t'engager et non pas laisser à Ewan le plaisir de te foutre dehors à coup de pied au cul. Et ensuite tu pourras me poser ta question.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Jeu 15 Mar - 23:27

Je lui avait exposé ma façon de voir les choses à ce Nuada... Nuada ? Ça sortait de où ça ? Bref passons, une fois que je lui fit comprendre mon offre, il cessa de sourire. Quoi il venait de comprendre que sous mes airs arrogant j'étais sérieux ?

-Ecoute moi bien, Jay. Tu veux bosser ici, ok, mais c'est selon mes règles. Effectivement, c'est mon casino, et je l'ai pas monté pour qu'un blanc-bec de Yankee vienne rouler des mécaniques devant moi. Je suis clair ?

Je me grattai dans l'encolure en tiquant légèrement.

-Cesse sérieusement de me menacer...

J'aimais vraiment pas ça, il pouvait me traiter de tout les noms et ce la jouer comme il voulait, mais pas me menacer.

-Pour bosser ici, il faut être digne de confiance, et pour l'instant on peut pas dire que tu m'aies fait grande impression. Allons dans un lieu plus discret.

Il me fit signe de le suivre et en arrivant devant une porte, y avait un genre de mec gonflé au stéroïde qui s'avança vers moi. Y avait pas intéret de me toucher lui.

-Beidh sé. Il est avec moi. S'il ressort sans moi, t'as le droit de lui coller une prune entre les deux yeux.

Je fis un large sourire au tas de muscles sur pattes et je suivis super Nuada dans son bureau. Je regardai par la fenêtre sans teint un moment en étouffant un léger rire, puis je m'assis dans la chaise invité.

-Donne moi une seule raison pour laquelle je devrais t'engager et non pas laisser à Ewan le plaisir de te foutre dehors à coup de pied au cul. Et ensuite tu pourras me poser ta question.

Je lui souris.

-Premièrement, parce que ton Ewan as pas assez de stéroïde dans le corps pour réussir à botter mon cul ici. Tu sais que 40% de tes employés ont disont des capacités particulières et qu'entre nous on se soutiens.Hors je suis d'entre eux. Je te garantie que mon offre ne se refuse pas.

En général on jouait chacun pour soit, mais suffisait que je gueule un truc sur les mutants pour qu'il raplique tous dans le bureau en moins de deux.

-Je t'ai pas offert de bosser dans ton casino, mais je t'ai offert de bosser pour toi ... Y a une nuance à saisir. Ceux de ma classe qui bosse ici, je te garantie qu'ils en ont carrément rien à chier de ta gueule, il rafle le fric et foute le camp, puis recommence, mais si y venait à se passer des trucs louche dans ton casino, comme par exemple ton croupier qui hypnotiserais un bouclier au black jack et qui se ferait démasquer pour fraude... C'est pas sur lui que ça tomberait, c'est sur toi...Tu sauras pas lequel à quel talent... Moi ... Je sais !

Je lui fis un demi-sourire conspirateur je sentais qu'on commençait à se comprendre là.

-C'est tout simple... Ce que je veux c'est une liste des résidents de l'aile C du centre psychiatrique Heiser, puis je veux savoir tout ce que tu sais et tout ce que tu as entendu dire sur ce centre.

Je m'adossai à la chaise en croisant mes jambes et me plaçai les mains derrière la tête.

-Tu peux pas nier que tu es gagnant. Ce que je t'offre est beaucoup plus important que ce que je te demande. Je t'évite un bordel assuré et de perdre des millions, contre de simple information.

J'attendis un moment.

-Marché conclus ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Ven 16 Mar - 6:14


Si Jason n'aimait pas que je le menace, moi, je n'aimais pas son arrogance. Je stoppai Ewan lorsque nous arrivâmes à mon bureau. Je lui demandai de me donner une bonne raison de l'engager.

-Premièrement, parce que ton Ewan as pas assez de stéroïde dans le corps pour réussir à botter mon cul ici. Tu sais que 40% de tes employés ont disont des capacités particulières et qu'entre nous on se soutiens.Hors je suis d'entre eux. Je te garantie que mon offre ne se refuse pas.

Donc, il en était lui aussi. Intéressant.

-Je t'ai pas offert de bosser dans ton casino, mais je t'ai offert de bosser pour toi ... Y a une nuance à saisir. Ceux de ma classe qui bosse ici, je te garantie qu'ils en ont carrément rien à chier de ta gueule, il rafle le fric et foute le camp, puis recommence, mais si y venait à se passer des trucs louche dans ton casino, comme par exemple ton croupier qui hypnotiserais un bouclier au black jack et qui se ferait démasquer pour fraude... C'est pas sur lui que ça tomberait, c'est sur toi...Tu sauras pas lequel à quel talent... Moi ... Je sais !

Il eut un demi sourire. Je me penchai en avant. Le casino était somme toute qu'une couverture pour les raisons de ma venue ici.

-C'est tout simple... Ce que je veux c'est une liste des résidents de l'aile C du centre psychiatrique Heiser, puis je veux savoir tout ce que tu sais et tout ce que tu as entendu dire sur ce centre. Tu peux pas nier que tu es gagnant. Ce que je t'offre est beaucoup plus important que ce que je te demande. Je t'évite un bordel assuré et de perdre des millions, contre de simple information.

Je le laissais faire. Je restais méfiant, les bons samaritains, ça n'existait que dans les films. Une liste des résidents de l'asile ? Juste ça contre ses services... ça me paraissait un peu facile comme deal.

-Marché conclus ?
- Ton offre me parait un peu trop bénéfique pour être franchement honnête. Qu'y a-t-il au Centre pour que tu t'y intéresse autant ? Ou plutôt... qui y est.

Je le fixais un instant.

- Je ne sais pas combien il y en a, quand à les lister... ça relève de l'impossible. Tu peux t'en approcher que si t'es de la famille ou un des résidents eux-mêmes. Par contre je sais que récemment, y en a deux qui ont fait du dégât et qui se sont faits la belle. Une qui peut geler les choses... Le second... Il est "juste" signalé comme dangereux. Il doit y avoir au moins une dizaine de... Comment je suis sensé vous appeler au juste ?

Visiblement j'avais dit un truc qui l'intéressait.

- Ecoute, ce casino, c'est juste une couverture, certes, je peux pas me permettre de perdre du pognon, mais je suis pas venu ici parce que je trouvais ça cool d'ouvrir un casino dans un coin pareil. Si j'ai bien compris, tu es une sorte de détecteur de gens ayant un... pouvoir ? ça fonctionne comment exactement ?

Peut-être que son pouvoir allait me permettre de retrouver ma soeur, et de me tirer de ce trou à rats. Mais il me fallait en savoir plus sur ce type avant de lui demander ce genre de choses. Autrement dit, ce n'était pas gagné. En prime, il n'était même pas des nôtres.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Ven 16 Mar - 9:37

J'avais exposé une très légère partie de ce que je savais à Keiran, au moins pour lui mettre l'eau à la bouche.

-Ton offre me parait un peu trop bénéfique pour être franchement honnête. Qu'y a-t-il au Centre pour que tu t'y intéresse autant ? Ou plutôt... qui y est.

Je le regardai un instant en tiquant légèrement.

-On peut dire qui, mais on peut dire quoi aussi.Il y a une forte concentration de gens disons assez spéciaux dans ce centre, mais ce qui est encore plus intéressant, c'est la liste de nom qu'ils ont sur qui ils veulent mettre le grapin.

J'allais quand même pas tout lui dire.

-Je ne sais pas combien il y en a, quand à les lister... ça relève de l'impossible. Tu peux t'en approcher que si t'es de la famille ou un des résidents eux-mêmes. Par contre je sais que récemment, y en a deux qui ont fait du dégât et qui se sont faits la belle. Une qui peut geler les choses... Le second... Il est "juste" signalé comme dangereux. Il doit y avoir au moins une dizaine de... Comment je suis sensé vous appeler au juste ?

Je fis un large sourire lorsqu'il parla de celle qui gelait des choses. C'était surement celle que j'avais connu et elle pourait surement m'aider à faire rayer mon nom de leur listes.

-Ecoute, ce casino, c'est juste une couverture, certes, je peux pas me permettre de perdre du pognon, mais je suis pas venu ici parce que je trouvais ça cool d'ouvrir un casino dans un coin pareil. Si j'ai bien compris, tu es une sorte de détecteur de gens ayant un... pouvoir ? ça fonctionne comment exactement ?

J'eus un petit rire.

-Fonctionne ? Je suis pas un appareil que tu branche dans le mur. Je vois que ça t'intéresse. Y aurait-il pas un don ou une personne qui en possède un qui t'intéresserait au point de porter attention à ce point à ce que je suis ? dis-je un peu narquoisement.

Je lui fis un demi-sourire.

-C'est simple tu me dis quel don tu cherches et je te dis où se trouve les personnes qui le possèdent et je peux te dire dans un endroit comme ici par exemple qu'il y a treize personne qui possède des capacités dont quatre qui travaille pour toi et si tu me demandes lesquels, je peux te les pointer du doigt en deux secondes.

Je m'adossai à la chaise.

-Vois-tu ce qui m'agace particulièrement, c'est que certain haut placé du centre Heiser on eu vent de mes capacités et ils ont eu la bonne idée de foutre mon nom sur leur liste. Je serais un atout considérable dans leur but de rapartier tout les spéciaux dans leur merde d'asile, mais je refuse catégoriquement de me faire manipuler par une bande de con qui cherchent à nous scruter comme des rats de labo. Je veux faire sortir mon nom de cette liste.

Je soupirai.

-Le galçon dont tu parlais qui a fait du garbuge plus tôt... T'aurais pas entendu son nom par le plus pur des hasards... Ce serait pas une certaine Jersey Heitfield ?

Si c'était vraiment elle, je pourrais surement réussir à avoir son aide. Bon j'avais pas été ce qu'il y a de plus correcte avec elle, mais un petit sourire en coin et c'était dans la poche.

-Question pour question ... Tu cherches qui ? Forcément quand je t'ai parler de mes capacités y a comme une lueur d'espoir qui t'a traversé les yeux ... C'était tout à fait mignon au passage.

Je lui souris en attendant la suite.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Ven 16 Mar - 10:50


J'étais curieux de savoir comment fonctionnait son don. Il rit.

-Fonctionne ? Je suis pas un appareil que tu branche dans le mur. Je vois que ça t'intéresse. Y aurait-il pas un don ou une personne qui en possède un qui t'intéresserait au point de porter attention à ce point à ce que je suis ?
- J'ai pas le droit de vouloir comprendre les choses ?

Il me retourna un sourire.

-C'est simple tu me dis quel don tu cherches et je te dis où se trouve les personnes qui le possèdent et je peux te dire dans un endroit comme ici par exemple qu'il y a treize personne qui possède des capacités dont quatre qui travaille pour toi et si tu me demandes lesquels, je peux te les pointer du doigt en deux secondes.
- Donc tu repères les gens spéciaux selon leur don ?

Il confirma avant de se caler contre le dossier de la chaise qu'il occupait.

-Vois-tu ce qui m'agace particulièrement, c'est que certain haut placé du centre Heiser on eu vent de mes capacités et ils ont eu la bonne idée de foutre mon nom sur leur liste. Je serais un atout considérable dans leur but de rapartier tout les spéciaux dans leur merde d'asile, mais je refuse catégoriquement de me faire manipuler par une bande de con qui cherchent à nous scruter comme des rats de labo. Je veux faire sortir mon nom de cette liste.
- Du moment qu'ils connaissent pas ta position exacte, ils ne peuvent rien contre toi, non ? Où ils ont aussi un localisateur ?

Il soupira.

-Le glaçon dont tu parlais qui a fait du garbuge plus tôt... T'aurais pas entendu son nom par le plus pur des hasards... Ce serait pas une certaine Jersey Heitfield ?
- Une amie à toi, fis-je avec un petit sourire avant de confirmer. Elle et un certain Thomas James Lancaster. Visiblement leur petite escapade les a pas mal foutu en rogne. Ils risquent de vite montrer les crocs si tu t'approches de là-bas.

ça avait pas mal brassé la veille à ce qu'on m'avait rapporté. Et la pagaille ce n'était pas bon pour certaines affaires.

-Question pour question ... Tu cherches qui ? Forcément quand je t'ai parler de mes capacités y a comme une lueur d'espoir qui t'a traversé les yeux ... C'était tout à fait mignon au passage.

Il sourit. Je vérifiais que la porte était bien fermée et que personne ne laissait traîner ses oreilles, puis, je croisais les doigts.

- Elle s'appelle Dana. Elle a disparu à New York il y a plus de deux ans. Elle est télépathe.

Et c'était ma petite soeur, enfin, ma demi-soeur, à qui je tenais le plus au monde.

- J'ai de bonnes raisons de penser qu'elle est dans le coin. Au Centre, sans doute, mais j'ai jamais pu m'approcher assez près pour le vérifier.

Ce n'était pas faute d'avoir essayé.

- Il va sans dire que si tu peux m'aider à la retrouver, tu seras rétribué en conséquence. Et dans l'absolu, je suis d'accord pour t'aider à détruire cette liste.

Ma soeur avait été sur cette liste, et ça avait causé bien assez de désagréments. Ce n'était pas bon pour les affaires. Je tendis la main à Jason.

- Associés ?

J'attendis sa réponse. Il était arrogant, mais je voulais bien passer au dessus de ça si je pouvais retrouver Dana. C'était la seule raison à ma présence dans cette ville étrange. La Famille.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Sam 17 Mar - 13:30

J'expliquai grossièrement à Keiran en quoi consistait mon ... don si on pouvait nommer comme tel. De toute façon j'aurais pu en parler pendant des heures que j'aurais pas fait le tour du sujet. Il me nargua légèrement lorsque je lui demandai si le glaçon était Jersey Heitfield, mais il confiram tout de même. Hallélujah ! Un point positif dans l'affaire. Je lui demandai ensuite qui cherchait-il parce que c'était clair comme de l'eau de roche qu'il cherchait quelqu'un, vu la façon dont il avait réagit à l'annonce de mon don. Il regarda la porte pour s'assurer qu'elle était fermer puis il croisa les doigts.

-Elle s'appelle Dana. Elle a disparu à New York il y a plus de deux ans. Elle est télépathe.

Automatiquement je me concentrai sur les télépathes, mais juste dans ce casino, il y en avait au moins vingt et si je me concentrais sur le centre y en avait à moitié autant.

-J'ai de bonnes raisons de penser qu'elle est dans le coin. Au Centre, sans doute, mais j'ai jamais pu m'approcher assez près pour le vérifier.

Je soufflai un coup et m'avançai sur ma chaise en m'accoudant sur mes genoux.

-Il va sans dire que si tu peux m'aider à la retrouver, tu seras rétribué en conséquence. Et dans l'absolu, je suis d'accord pour t'aider à détruire cette liste.

Bah voilà qui était bien. Il me tendit la main et je la saisie accompagné d'un sourire en coin.

-Je savais qu'on pouvait s'entendre.

Je venais de gagner pas mal plus gros que si j'aurais eu que son porte-feuille.

-Par contre si cette Dana aurait eu un don plus impressionant, ça aurait été beaucoupl plus simple. Des télépathe c'est disons... commun.

Je pouvais certes en isolée une, mais j'avais besoin de plus de renseignement que son nom et son don.

-Juste au centre il y en a une dizaine, si je me fis au côté féminin on retranche à quatre, mais ça me prendrait son âge et au minimum une photo, ce serait plus simple pour la retrouver, puis même si je confirme qu'elle est là... Ça la fait pas sortir du centre pour autant... Tu attends quoi de moi en plus de ça ?

Je levai un sourcil.

-Je doute que ce soit aussi facile, t'as pas la gueule du bon samaritain qui attend de faire cocher oui ou non sur un carton d'élection.

Surement parce que j'étais un peu comme ça moi aussi. Hors de question de travailler pour des peanuts et j'étais assez intelligent pour me méfier de tout le monde.

-À la table de poker, ton croupier et un fige temps...Si tu peux le convaincre de bosser en suplémentaire, il pourait être utile, comme par exemple figée le temps pour entrer au centre, mais il est pas très puissant, je dirais que ça te laisserais au plus dix minutes pour t'incruster et après tu te débrouilles.

Je me levai et regarder la personne en question par la fenêtre qui donnait sur les tables de jeu.

-C'est chacun pour soi. Ce qui m'importe c'est de tirer ma tête de cette liste et toi c'est cette Dana. Tant qu'on fait but commun j'accepte de te filer un coup de main, mais après tu t'arrenges avec ta merde.

Je me tournai vers lui.

-J'ai bien des défauts, mais j'ai pas celui de l'illusion... Nah en fait je l'ai, mais ça dépend quand et pour qui.

Au final, valait mieux pas me faire trop confiance, mais ça il le savait pas, même s'il avait pas l'air de faire confiance facilement. Je venais de pêcher un gros poisson la, il allait pas être facile à manier comme les autres et valait mieux que je l'aille avec moi plutôt que contre moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Sam 17 Mar - 14:20


-Je savais qu'on pouvait s'entendre.

Je me contentais d'acquiescer légèrement.

-Par contre si cette Dana aurait eu un don plus impressionant, ça aurait été beaucoupl plus simple. Des télépathe c'est disons... commun.
- ça, j'y suis pour rien.
-Juste au centre il y en a une dizaine, si je me fis au côté féminin on retranche à quatre, mais ça me prendrait son âge et au minimum une photo, ce serait plus simple pour la retrouver, puis même si je confirme qu'elle est là... Ça la fait pas sortir du centre pour autant... Tu attends quoi de moi en plus de ça ?

Je pris un cadre qui était sur mon bureau et le tendis à Jason. C'était une des dernières photos qu'on avait prises ensemble. C'était à la Saint Patrick et on s'était réunis avec des amis au "Dubliner's" un bar du coin.

- Elle a 26 ans aujourd'hui. C'est elle, juste à droite de moi. J'attends simplement de toi que tu me dises avec précision où elle est - le reste, c'est mon affaire.

Il haussa un sourcil.

-Je doute que ce soit aussi facile, t'as pas la gueule du bon samaritain qui attend de faire cocher oui ou non sur un carton d'élection.
- Je vais à la messe tous les dimanches, et je ne joue pas, fis-je avec un sourire railleur.

Sur les deux affirmations, une était fausse. Et c'était pas la seconde.

-À la table de poker, ton croupier et un fige temps...Si tu peux le convaincre de bosser en suplémentaire, il pourait être utile, comme par exemple figée le temps pour entrer au centre, mais il est pas très puissant, je dirais que ça te laisserais au plus dix minutes pour t'incruster et après tu te débrouilles.

Il arrivait à préciser la puissance des dons ? Putain, ce mec était vraiment à pas lâcher. Jason se leva et regarda par la vitre.

-C'est chacun pour soi. Ce qui m'importe c'est de tirer ma tête de cette liste et toi c'est cette Dana. Tant qu'on fait but commun j'accepte de te filer un coup de main, mais après tu t'arrenges avec ta merde.
- T'occupes, je suis un grand garçon. Je sais gérer mon business.

Il se tourna vers moi.

-J'ai bien des défauts, mais j'ai pas celui de l'illusion... Nah en fait je l'ai, mais ça dépend quand et pour qui.
- Du moment que tu fais ce pour quoi je te paye, j'en ai rien à foutre. Simplement, je te déconseillerai d'essayer de me pigeonner.

Je réfléchis à ce qu'il m'avait dit sur le temps que pouvait me laisser le figeur.

- Ta liste là, elle est sur quel support, papier ou informatique ? Tu sais où ils la détiennent précisément ?

Dans tous les cas, j'arriverais peut-être à corrompre un des employés du centre. Certains venaient parfois jouer. Si l'un d'eux avait une ardoise, avec les bonnes vieilles méthodes, ce serait dans la poche. Je fixai Jason.

- Je te propose un contrat - en plus de m'aider à retrouver Dana. Tu bosses ici, tu me dis si l'un des gars est pas réglo, tu fais grosso modo de la surveillance, en contrepartie, je t'aide à virer ton nom de cette liste, et je fais en sorte qu'il n'y retourne pas. Tu fais ce que tu veux de ton temps du moment que tu m'avertis si un des gars est pas réglo et que ça risque de s'envenimer. Je paye plus que correctement mes associés. Et aucun d'entre eux ne s'est jamais plaint de quoi que ce soit.

Il était loin d'être con, et malgré son insupportable arrogance, il serait assurément un excellent atout. SI on avait été dans le Bronx et qu'il avait été irlandais, sans aucun doute il aurait compté parmi les personnes dont mon père avait toujours aimé s'entourer. En gros, je le préférais avec moi. Ce type était dangereux. Au moins autant que moi...

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Dim 18 Mar - 14:44

Je m'arrangeai pour être clair, c'était chacun sa merde et si on se filait un coup de main entre-temps c'était temps mieux, mais j'allais pas être son sous-fifre non plus.

-Du moment que tu fais ce pour quoi je te paye, j'en ai rien à foutre. Simplement, je te déconseillerai d'essayer de me pigeonner.

Je lui souris. Y avait certaine personne que je m'aventurais plus ou moins à arnaquer et il avait la gueule de ceux que j'arnaquais pas. De toute façon il m'était plus utile comme ça.

-Ta liste là, elle est sur quel support, papier ou informatique ? Tu sais où ils la détiennent précisément ?

Je reniflai sarcastiquement.

-Papier et informatique probablement, mais une chose sûre c'est que c'est dans le bureau du grand manitou de la place au rez-de-chaussé. De ce que je sais il bosse pas le vendredi et les week-end, ce qui est selon moi le meilleur point d'attaque.

Par contre que lui ne bosse pas, ça retirait pas tout les obstacles pour s'y rendre.

-Je te propose un contrat, en plus de m'aider à retrouver Dana. Tu bosses ici, tu me dis si l'un des gars est pas réglo, tu fais grosso modo de la surveillance, en contrepartie, je t'aide à virer ton nom de cette liste, et je fais en sorte qu'il n'y retourne pas. Tu fais ce que tu veux de ton temps du moment que tu m'avertis si un des gars est pas réglo et que ça risque de s'envenimer. Je paye plus que correctement mes associés. Et aucun d'entre eux ne s'est jamais plaint de quoi que ce soit.

Je lui fis un demi-sourire.

-Ça me plait ça, mais élabore... Qu'est ce que tu trouves pas réglo, parce que dans mon monde y a des trucs qui passent plus que pour d'autre.

Je décroisai les bras et lui fit signe d'approcher. Je lui pointai la table de poker en bas et lui montrai une femme assis au comptoir pleine vue sur le jeu des joueurs et un autre homme assis à l'extrême droite de la table.

-La femme et l'homme son télépathe, elle dit tout les jeux des autres participants à cet homme de cette façon il peut se coucher ou jouer en sachant d'avance qu'il ne perdra pas.

Je lui pointai un peu plus loin une femme près des machines à sous.

-Elle c'est un passe-muraille et en plus elle est dotée d'une vue et d'une ouïe surdimensionné. En outre elle peut passer à travers la porte de ton bureau et venir prendre ce qu'elle veut.

Au même moment la femme leva la tête dans notre direction et fronçant les sourcils. Je fis un petit sourire en coin.

-Coucou beauté !

Elle me répondit d'un doigt d'honneur. J'éloignai Keiran de la vitre.

-Le verre réfléchit les ondes, d'ici elle n'entend rien, amis tu vois c'est pas réglo, sauf que dans mon monde on fait avec ce genre de personne.

J'attendis qu'il m'explique un peu plus en détail.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Dim 18 Mar - 15:23


Jason renifla sarcastiquement avant de confirmer mon impression en disant que c'était à la fois informatique et papier, sans doute. Il précisa aussi quand le patron était pas là. Parfait, ça faisait une contrainte en moins parce qu'à mon avis il devait passer un certain nombre d'heures dans son bureau, le gars. J'ajoutais quelques précisions au contrat et il me fit un demi sourire.

-Ça me plait ça, mais élabore... Qu'est ce que tu trouves pas réglo, parce que dans mon monde y a des trucs qui passent plus que pour d'autre.

Il décroisa les bras et me fit signe d'approcher. Je le rejoignis. Il pointa une des tables de poker et plus précisément deux personnes.

-La femme et l'homme son télépathe, elle dit tout les jeux des autres participants à cet homme de cette façon il peut se coucher ou jouer en sachant d'avance qu'il ne perdra pas.

Il pointa une femme près des machines à sous.

-Elle c'est un passe-muraille et en plus elle est dotée d'une vue et d'une ouïe surdimensionné. En outre elle peut passer à travers la porte de ton bureau et venir prendre ce qu'elle veut.

Pile à ce moment là, elle leva la tête vers nous. Jason eut un petit sourire.

-Coucou beauté !

Elle lui répondit d'un doigt d'honneur. Il m'éloigna de la vitre.

-Le verre réfléchit les ondes, d'ici elle n'entend rien, amis tu vois c'est pas réglo, sauf que dans mon monde on fait avec ce genre de personne.
- On est d'accord sur ce point. Ce casino est pas le centre de ma vie - en fait j'en ai quasi rien à foutre, mais je supporte pas qu'on essaye de me baiser la gueule.

Vraiment pas. Je n'étais pas le plus honnête des hommes, j'étais pas toujours dans la légalité, cependant, les arnaques, on aimait pas trop ça dans la Famille.

- En gros, non seulement pour les repérer mais les contrer, il me faudrait... un bouclier, c'est ça ? A moins que tu puisses faire quelque chose pour ça ? Je n'ai rien contre les arnaques, mais j'ai pas besoin que mon rafiot coule au milieu des requins. Du moins, pas tant que j'ai pas retrouvé Dana. Tu vois où je veux en venir ?

On ne savait jamais. On pouvait tirer profit de ce qu'on savait faire, mais même pour un Affranchi comme moi, il ne fallait pas non plus pousser les choses. Il y avait des limites à respecter et j'entendais que sur mon territoire on respecte mes règles. Il faudrait que je vois avec Harvard s'il y avait quelque chose qu'on pouvait exploiter côté loi. Après tout, il fallait bien qu'il me serve, le petit génie envoyé par mon père pour m'espionner.

- En gros, quand leur petits trafics commencent à prendre de grosses dimensions, soit tu me préviens directement, soit tu leur fais comprendre qu'ils faut qu'ils se calment. Tu as quartier libre, du moment que ça me ramène pas les condés (flics) ici.

On ne pouvait pas être plus simple, non ?

- Des revendications, peut-être ? Quand tu voudras qu'on aille chopper la liste, tu me le diras. Je vais déjà essayer de contacter Dana par la voie légale. SInon, faudra faire d'une pierre deux coups.

ça, en revanche, je ne le négocierais pas. Hors de question que ma petite soeur reste chez les siphonnés.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Lun 19 Mar - 10:09

J'avais fait une petite démonstration de mes talents tout en lui montrant comme un casino n'avait rien de réglo, vu de mon côté des choses.

-On est d'accord sur ce point. Ce casino est pas le centre de ma vie, en fait j'en ai quasi rien à foutre, mais je supporte pas qu'on essaye de me baiser la gueule.

En gros la meuf au doigt d'honneur passe pas, mais l'autre on s'en tape du moment qu'il essaie pas de jouer contre la boîte.

-En gros, non seulement pour les repérer mais les contrer, il me faudrait... un bouclier, c'est ça ? A moins que tu puisses faire quelque chose pour ça ? Je n'ai rien contre les arnaques, mais j'ai pas besoin que mon rafiot coule au milieu des requins. Du moins, pas tant que j'ai pas retrouvé Abigaïl. Tu vois où je veux en venir ?

Je me grattai la nuque.

-Je vois où tu veux en venir. Un bouclier, je crois pas que ça te servirait à grand chose. Faudrait je passe avant lui quand même, parce que ça détecte pas les dons, ça juste pas d'impact sur eux, sauf si tu en trouves un vraiment puissant qui réussi à englober le casino au complet, mais en deux heures tu vas le tuer en le vidant de son énergie.

Je marquai une courte pause en réfléchissant un moment.

-Je peux m'en charger, j'ai de multiple talent caché, ajoutai-je avec un sourire narquois.

J'étais champion de "Kick-Boxing" je pouvais m'en tirer largement dans la surveillance d'un casino.

-En gros, quand leur petits trafics commencent à prendre de grosses dimensions, soit tu me préviens directement, soit tu leur fais comprendre qu'ils faut qu'ils se calment. Tu as quartier libre, du moment que ça me ramène pas les condés (flics) ici.

Je lui fis un large sourire.

-On s'entend là-dessus ! J'aime pas plus les flics, disons que je suis pas le mec le plus... légal qui existe.

Autant qu'un arnaqueur profesionnel pouvait être légal.

-Des revendications, peut-être ? Quand tu voudras qu'on aille chopper la liste, tu me le diras. Je vais déjà essayer de contacter Abigaïl par la voie légale. Sinon, faudra faire d'une pierre deux coups.

J'acquiesçai d'un signe de tête.

-Pour ce qui est de Abigaïl, si je trouve Jersey, j'imagine qu'elle pourait me filer un coup de main pour savoir si elle est vraiment dans le centre et à quel niveau. À partir de là on pourra enclancher le processus et tout faire "one-shot". Rien t'empêche d'essaye de la joindre, mais je doute qu'il se trimbale avec des téléphone portable et par courier ce sera intercepté avant qu'elle en aille vent et tu n'auras pas de réponse.

Ceux qui avaient décidé que ce centre était bon pour les gens spéciaux étaient des putains de timbrés. Je comprenais même pas comment certain d'entre nous restaient là volontairement et en plus les aidaient.

-Sinon pour la liste, le plus tôt sera le mieux. J'habitais dans le fin fond de l'État que je les avaient sur le dos, maintenant que je suis dans leur ville, je dois avoir une guillotine au-dessus de la tête... J'ai une question en ce qui concerne la fille ...

Il m'interrogea du regard.

-Elle est là volontairement, si elle y est bien sure ? Tu l'as perdu pourquoi et c'est qui ... Ta femme ?

La curiosité malsainne, mais toujours utile. J'aimais bien savoir dans quoi je m'embarquais et ok elle était foutrement bien roulé donc si c'était pas sa femme... Hum hum ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Lun 19 Mar - 11:14


Je dis à Jason qu'en tant que "surveillant" il aurait le champ libre si ça dégénérait, tant que je n'avais pas les flics qui débarquaient. Il eut un large sourire.

-On s'entend là-dessus ! J'aime pas plus les flics, disons que je suis pas le mec le plus... légal qui existe.

J'esquissais un petit sourire. Je lui demandais s'il avait des revendications.

-Pour ce qui est de Abigaïl, si je trouve Jersey, j'imagine qu'elle pourait me filer un coup de main pour savoir si elle est vraiment dans le centre et à quel niveau. À partir de là on pourra enclancher le processus et tout faire "one-shot". Rien t'empêche d'essaye de la joindre, mais je doute qu'il se trimbale avec des téléphone portable et par courier ce sera intercepté avant qu'elle en aille vent et tu n'auras pas de réponse.
- Je me doute bien, mais autant tenter la légalité. ça ne prendra pas longtemps.

Après tout, Abigaïl n'aimait pas tant que ça nos activités familiales illégales. Je lui devais bien ça.

-Sinon pour la liste, le plus tôt sera le mieux. J'habitais dans le fin fond de l'État que je les avaient sur le dos, maintenant que je suis dans leur ville, je dois avoir une guillotine au-dessus de la tête... J'ai une question en ce qui concerne la fille ...

Je l'interrogeai du regard.

-Elle est là volontairement, si elle y est bien sure ? Tu l'as perdu pourquoi et c'est qui ... Ta femme ?

J'eus un léger rictus pas très amical.

- Je te l'ai dit elle a disparu. Un beau matin, elle était simplement plus là. Mais si elle avait voulu partir, je pense qu'elle me faisait assez confiance pour me le dire. Moi j'ai passé la nuit dans la rue. J'avais un job à terminer. Et c'est pas ma femme. C'est ma soeur.

Je le fixais froidement.

- Et je ne suis pas le seul à m'inquiéter pour elle.

Et j'étais sans doute moins pire que notre père.

- D'autres questions ? Sinon, quand comptes-tu qu'on s'occupe de cette liste ?

Pour ma part je pensais qu'on pouvait s'occuper de ça d'ici la fin de la semaine. Le temps de voir avec le figeur s'il était dans la combine. Je calculais déjà ce qu'il allait me falloir faire.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 35

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Mar 20 Mar - 12:43

Je lui demandai si elle était parti de son plein gré ou pas et qui elle était. Non parce que j'étais pas fait en bois et c'était une putain de bien roulé cette nana. Il me fit un demi - sourire qui se voulait très sarcastique et pas très amical. Voilà c'était sa meuf ou pire ... sa sœur.

-Je te l'ai dit elle a disparu. Un beau matin, elle était simplement plus là. Mais si elle avait voulu partir, je pense qu'elle me faisait assez confiance pour me le dire. Moi j'ai passé la nuit dans la rue. J'avais un job à terminer. Et c'est pas ma femme. C'est ma sœur.

Outch... Pourquoi fallait que ce soit sa sœur, genre le grand-frère protecteur et meuf intouchable, fait chier ...Il me fixa froidement.

-Et je ne suis pas le seul à m'inquiéter pour elle.

Je levai les mains en l'air avec un petit rire.

-Hey oh ça va j'ai compris, super meuf, mais on touche pas... Je vais quand même pas dire que c'est une chèvre de montagne, elle est mignone ta frangine.

Je lui souris largement. Une chance qu'il avait besoin de moi là tout de suite parce que sinon je sentais que ça aurait dérivé en tapage de gueule.

-D'autres questions ? Sinon, quand comptes-tu qu'on s'occupe de cette liste ?

Je m'assis sur le fauteil.

-Tout de suite, hier, l'an passé ... Le plus vite ce sera fait mieux ce sera. Si tu veux attendre que le grand manitou soit en congé, faudra attendre ce week-end.

Je tombai dans le fixe un instant, je ressentais son don, elle l'utilisait à grande échelle en ce moment même. Avec le nom et tout y avait pas de doute, la photo avait servis à rien, j'avais pas des visions non plus, mais de savoir qu'elle était canon était d'autant plus motivant. Je secouai la tête et lui fis un demi-sourire.

-Désolé absence momentané... Donc tu attends le week-end ou pas...

J'allais pas lui confirmer que je savais précisément où était sa sœur, ni même quel don était à proximité du sien. J'allais pas prendre le risque qu'il m'est utilisé sans me filer le coup de main que je voulais. En plus je pouvais pas toucher la nana donc pas de presse, y avait pas mort d'homme.

-Sur ce ... Y me reste des choses à faire pour ce soir, je te laisse le bonsoir.

Je fis une fausse révérance et je sortis du bureau. Je me tournai vers le mamouth qui devait me cogner si je sortais seul de la place.

-Pense y même pas !

Je fis une dizaine de pas vers le bar et je me rendis compte que j'avais oublier mon portable dans le bureau de Keiran, je revins sur mes pas.

-Dégage j'ai oublier un truc...

Je passai au côté de lui et ouvrit la porte sans frapper. Je me dirigeai jusqu'au fauteil et récuperrai mon portable. Je fis un petit sourire à Keiran qui semblait vachement perturbé.
Je fermai la porte et croisai les bras devant lui.

-Je suis pas genre le psychologue du siècle, mais si t'es dans cet état pour ta sœur, t'inquiète je suis certain qu'elle va bien et que tu vas la retrouver.

Woohou dose de sentiments à la hausse, c'est clair je commençais à être malade.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kieran O'Ryan

avatar


✖ Messages : 165
✖ Date de naissance : 15/09/1983
✖ Bougies : 34

MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es ! Mar 20 Mar - 15:30


Je n'aimais pas trop la réaction de Jason par rapport à ma soeur. J'y pouvais rien. J'étais méga protecteur envers ma soeur et ça avait toujours été ainsi. Je lui demandais quand il préférait qu'on s'occupe de la liste.

-Tout de suite, hier, l'an passé ... Le plus vite ce sera fait mieux ce sera. Si tu veux attendre que le grand manitou soit en congé, faudra attendre ce week-end.
- Ce sera le plus simple. Ce serait con de perdre du temps à observer ses allées et venues si le figeur peut tenir juste 10minutes.

Autant parler dans le vide. Jason secoua la tête au bout de quelques instants et me sourit.

-Désolé absence momentané... Donc tu attends le week-end ou pas...
- Oui. Ce sera plus simple.

Il était vraiment étrange quand il s'y mettait celui-là.

-Sur ce ... Y me reste des choses à faire pour ce soir, je te laisse le bonsoir.

Il parodia une révérence qui me fit rire.

- C'est ça, fout le camp avant que je te botte le cul.

Il sortit et je l'entendis causer à Ewan. Savoir qu'Abby était pas loin était rassurant... Et effrayant à la fois. Elle avait un don, certes mais de là à finir dans ce Centre. La question était, est-ce que j'arriverais à la faire sortir en même temps que je m'occuperais de cette liste. Et si j'échouais, ça entraînerait quoi. Je posais mon menton sur ma main et fixais la photo tout en réfléchissant.
Jason rentra soudain dans la pièce. Il était pas encore parti ? Il ferma la porte et croisa la porte.

-Je suis pas genre le psychologue du siècle, mais si t'es dans cet état pour ta sœur, t'inquiète je suis certain qu'elle va bien et que tu vas la retrouver.

Je haussais les épaules.

- Tu comprendrais pas si j'expliquais. Je n'ai simplement pas droit à l'erreur par rapport à ma soeur. C'est tout.

Je lui fis un léger sourire.

- Je ne te retiens pas. Pointe toi samedi pour aller récupérer la liste. Ou dès que t'as plus de précision sur la position de ma soeur.

Je marquais rapidement mon numéro sur un bout de papier et lui tendis.

- Si tu trouves quoi que ce soit entre temps et que t'as pas le temps de venir, passe moi un coup de fil.

Je lui en devrai une bonne si je retrouvais ma soeur.

//si ça te va pas, j'éditerais.

_________________
It was a lie when they smiled And said, "you won't feel a thing"
And as we ran from the cops We laughed so hard it would sting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es !

Revenir en haut Aller en bas

Dit moi quel don tu as je te dirai qui tu es !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Quel sport faite vous?
» Quel anime voudriez vous nous faire découvrir?
» HAITI PAYS FETICHE ! JOUR FETICHE !MOIS FETICHE !QUEL MALHEUR !
» quel est cette objet
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Louisville :: Casino "Le Shamrock"-
Sauter vers: