Qu'est-ce que la Folie ?

Partagez|

Qui à dit que l'arnaque n'avait pas de charme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Jason Donogan

avatar


✖ Messages : 81
✖ Date de naissance : 16/08/1982
✖ Bougies : 36

MessageSujet: Qui à dit que l'arnaque n'avait pas de charme ? Mer 14 Mar - 14:26


Jason "Jay" Donogan


Où y a de la gêne y a pas de plaisir...



Carte d'Identité
Crédits:Dawny





Nom : Donogan
Prénom : Jason
Surnom : Jay
Age : 29
Origines : Américaine
Groupe : Special Evil
Don : Radar



This is the story of my life

Histoire:J'ai grandi à Tacoma dans l'État de Washington, je suis un Américain de souche et fier de l'être. J'ai aucune idée d'où je suis né, parce que ma mère était une droguée et m'a abandonnée à la naissance, du coup j'ai grandi dans les orphelinats de Washington là où on m'a laissé et j'ai été adopté à l'âge de sept ans pas une famille de bourgeois. Mon père était obèse de caviar et ma mère ne savait pas faire fonctionner un grille-pain ou si elle savait c'était trop risqué d'abimer sa manucure. Je n'ai d'ailleurs jamais compris pourquoi on laissait un enfant de sept ans qui a grandi avec rien à partager sa chambre avec des trentaines de gamins turbulent, à des gros riches qui ne font rien de mieux que de luxer leur cul sur un canapé à boire des bulles. Je faisais jamais rien comme il voulait que je fasse, je devais me tenir droit, avoir de bonne note à l'école et me faire pote avec les gamins de bonne famille, c'était pas moi ça. D'origine ma mère était une droguée, alcoolique et mon père un mec qui l'avait enfilé pour un sachet de poudre. Dès l'adolescence, j'ai vite appris à me fondre dans la masse de leur monde.Les soirées mondaine avec les couverts à cinq mille dollars la tête, les nanas farouches qui font leur épicerie en robe de bal avec des soulier Versace. Moi j'avais la belle gueule qu'elle voulait et le talent de charmeur pour tous les mettre dans mon pieu. Je leur promettais la lune et elles fondaient à mes pieds, quoi de mieux pour qu'elles me présentent à leur cher papa plein à craquer et PDG de grosses corporations. Je faisais miroiter quelques belles promesses en évoquant les talents de mes parents et hop , les parents dans la poche aussi. On soutire du fric subtilement en disant que c'est pour investir dans une fondation humanitaire caritative et le mois d'après on change de ville et on recommence le numéro. En fait, je comptais plus mes identités et inévitablement, même si le monde des culs dorés est grand quand on joue avec leur fric, il devient soudain tout petit. C'est très tard vers mes vingt-trois ans que j'ai découvert que j'avais quelque chose de spécial. Étant plus jeune, je faisais souvent des cauchemars avec des gens bizarres qui avaient des super pouvoirs et les pédiatres répétaient que je regardais trop la télévision. Personne n'avait jamais rien dit là-dessus, mais je savais que c'était au-delà de ça, surtout que je regardais rarement la télévision et que les super héros m'intéressaient pas. Plus tard, je continuais de faire les mêmes rêves, mais y m'arrivait de voir des gens dans la rue que j'avais vue dans mes rêves que pourtant je ne connaissais pas du tout et au fil du temps ça c'était développé. J'étais tombé par hasard dans mes magouilles habituelles, sur une jeune femme qui venait d'hériter d'un super gros montant, tous les journaux télévisé en parlait, j'avais essayé de la mettre dans ma poche comme les autres jusqu'au jour où elle m'avait geler au sol. C'est à ce moment que je compris que mes rêves étaient vraiment plus que ce que je croyais. C'est elle qui m'avait expliquée qu'en fait j'étais un radar de don. Elle avait qu'à me nommer un don et j'étais capable de dire où chaque personne qui le possédait se trouvait, ça ce faisait automatiquement. Assez flippant même. Elle m'avait dit qu'elle essayait de trouver un décupleur et je l'avais trouvé à Louisville, c'est là que j'avais aussi vu que la concentration de gens avec des dons était salement énorme. Après un petit bout de temps, je m'étais enfin décidé d'aller directement là-bas. Mon compte en banque dans les sept chiffres, je manquerais de rien et ça me donnait l'occasion de passer à une étape supérieure comme gentleman cambrioleur.



In Your Head & When I look at you

Physique: Les cheveux blonds, les yeux bleus, une gueule de dieu grec en bref je suis bien foutu et je le sais. C'est très pratique pour réussir à charmer les nanas. Je vais pas décrire pendant sept lignes ce que vous voyez dans tout les angles lorsque vous fermez les yeux... Allez je sais que vous rêvez tous de moi !!!
Caractère:J'ai bon caractère, j'adore m'amuser et prendre mon pied et j'ai pas besoin de grand chose pour réussir à me faire du fun. Je suis super sociable, quoi que quand je perds mon sang-froid, j'ai tendance à cogner et discuter ensuite, mais au moins je perds pas mon sang froid souvent donc c'est pas mal. pour le reste je vais pas vous le dévoiler sur un plateau d'argent, faudra me connaitre pour savoir.




Behind The Screen






Pseudo:Callmebaby
Age:de raison
Avatar: Lui
Poste Vacant ou Inventé ? Inventé
Double Compte ? (si oui, précisez) elle,elle et lui
Comment avez vous découvert le forum ? par hasard
Le mot de la fin ? fin
Le code de validation Validé *oui j'ai osé*



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

T.J. Lancaster

avatar
I am a freak before I am a man


✖ Messages : 238
✖ Date de naissance : 12/11/1986
✖ Bougies : 32
✖ Localisation : Louisville

MessageSujet: Re: Qui à dit que l'arnaque n'avait pas de charme ? Mer 14 Mar - 14:29

Super, un pote pour Kieran !

_________________
Heaven's gates won't open up for me, With these broken wings I'm fallin', And all I see is you, These city walls ain't got no love for me, I'm on the ledge of the eighteenth story, And oh I scream for you, Come please I'm callin', And all I need from you, Hurry I'm fallin', I'm fallin', Show me what it's like, To be the last one standing, And teach me wrong from right,And I'll show you what I can be, Say it for me, Say it to me, And I'll leave this life behind me, Say it if it's worth saving me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lovely Jordan

avatar


✖ Messages : 124
✖ Date de naissance : 28/10/1991
✖ Bougies : 27

MessageSujet: Re: Qui à dit que l'arnaque n'avait pas de charme ? Mer 14 Mar - 19:19

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Qui à dit que l'arnaque n'avait pas de charme ?

Revenir en haut Aller en bas

Qui à dit que l'arnaque n'avait pas de charme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» l' arnaque de l' "accompagnement "des chômeurs
» L'arnaque du déblocage de la participation
» reportage de goesdorf l arnaque a l etat pur .....
» Elle avait ce teint clair et une bouche rose...
» [procès] La Rochelle - Billlogan - arnaque
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée des Cinglés :: Administration :: Les Archives :: Les Dossiers Validés-
Sauter vers: